« Haydarpaşa. Du pôle de transports au pôle touristique : genèse d’une mutation » par Charlotte Horny, urbaniste

Résumé :

Le premier pôle touristique d’envergure de la rive anatolienne pourrait se nommer Haydarpaşa. En effet, le port de marchandise de Haydarpaşa, la gare routière de Harem et la gare patrimoniale de Haydarpaşa perdraient leur fonction initiale au profit de sites mieux situés, au sein d’un réseau de transport restructuré par l’arrivée du Marmaray notamment. Cette triple délocalisation laisserait place à un site touristique combinant port de croisière, hôtels, offre culturelle et commerciale. Cette orientation est décriée principalement par les défenseurs de la fonction ferroviaire et de la qualité d’espace public de la gare de Haydarpaşa. Ce rapport présentera le site ainsi que le projet, puis abordera les enjeux spécifiques liés à la probable conversion de la gare, rendra compte de l’interaction du site avec ses environs, et enfin, ouvrira la réflexion sur les projets de mutations de l’espace riverain au profit du tourisme. 

Lien vers le document :

.
Sommaire : 

1. Haydarpaşa : un nœud de transports

2. Le projet de reconversion
2.1 Genèse du projet
2.2 Position des différents acteurs

3. La gare de Haydarpaşa
3.1 Aperçu historique
3.2 Imaginaire de la gare de Haydarpaşa
3.3 Enjeux du projet de reconversion de la gare

4. Relation du site avec les alentours
4.1 Insertion urbaine
4.2 Pression immobilière

5. Vers un complexe touristique portuaire

BIBLIOGRAPHIE
Documents
Sites internet
Revue de presse

ANNEXE


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *