Kanal Istanbul en dix repères photographiques – Compte-rendu d’excursion – Février 2015

En novembre dernier, durant la foire internationale des hommes d’affaires et des industriels de la MÜSIAD, la société de conseil en investissement foncier BelandInvestment, distribuait cette carte d’Istanbul.CARTO1

Traditionnellement positionnés au centre des représentations cartographiques d’Istanbul, le Bosphore et la Corne d’Or y sont ici relégués à la marge. Le tracé (encore hypothétique) du Kanal Istanbul, un « projet fou » qui agglomère à ses abords les meilleures opportunités d’investissement foncier, est visuellement représenté comme le nouveau centre de gravité de la métropole. Le dynamisme de ces « centralités périphériques », déjà mesurable sur le marché de l’immobilier, se voit confirmé par des pastilles bleues indiquant des projets de construction en cours ou annoncés.

Des projets d’infrastructures (voies ferrées, bretelles de raccordement autoroutier,marinas, universités, hôpitaux, technoparc) et des projets immobiliers (villes-nouvelles intelligentes, villas « ultra-luxes ») seraient programmés selon la légende de la carte. Signalant ainsi la formation d’un front pionnier et créditant l’idée d’une conquête du grand ouest stambouliote, ils engagent les investisseurs à souscrire à un projet global structuré par un troisième aéroport, un troisième pont et cette troisième césure, pourtant placée sous le signe de la folie1.

Cinq ans après une visite sur les traces du Sazlıdere (cliquer ici pour lire le compte-rendu), et en complément de la démarche suivie par l’artiste SerkanTaycan dans le cadre de son projet de marche métropolitaine entre deux mers IkiDenizArasi, l’Observatoire  Urbain d’Istanbul invite, en 10 repères photographiques (se reporter à la carte), à interroger l’opération en cours.

1

ETAPE 1 : Notre courte excursion débute sur le pont de la TEM-E5 qui enjambe le canal reliant le réservoir du Sazlıdere (au Nord) et le lac de Küçükçekmece au Sud (Photo de gauche). Au Nord, sur le versant Est, les quartiers d’Altınşehir et Güvercintepe. Sur le versant Ouest, Şahintepe. Depuis 2012, le Nord de ces quartiers ont été officiellement intégrés à un périmètre de réserves foncières géré par le Ministère de l’Urbanisme et TOKI dans le cadre de la politique nationale de transformation urbaine.14_vue_bahcesehir
ETAPE 1 : Derrière Şahintepe, une autre vallée abrite la ville-satellite de Bahçeşehir sur le versant ouest et Ispartakule sur le versant est. Suivons l’avenue d’Ispartakule bordée de zones résidentielles.
 3
ETAPE 2: Le pétrole et le crédit, deux carburants de la conquête des zones frontières. A gauche, Shell ouvre une nouvelle station pour les résidents du secteur. A droite, le promoteur Dekar dk invite à investir dans un projet résidentiel avec un minimum d’apport personnel.

4

ETAPE 2 City court : Les courts de tennis assurent aux résidents de cette citée privée un standing supérieur à celui de Bahçeşehir (photo du dessous, en arrière-plan) et d’Armina evleri (vignette suivante).
5
ETAPE 3 : Armina evleri, son école et son supermarché laissent entrevoir un imaginaire construit à l’écart mais en miroir des anciennes centralités (sur le mur, une vue de la péninsule historique et de l’entrée de la Corne d’Or, depuis le Bosphore).

6

ETAPE 3: Le réseau viaire marque des transitions entre les différentes phases d’avancement des projets qui s’égrainent en rognant les pâtures par la racine : aux confins de ces enclaves résidentielles, le sud-est s’ouvre sur le secteur du futur BioIstanbul. Le Nord-Ouest sur une autoroute bientôt connectée au réseau Nord passant par le troisième pont en construction (voir la carte du troisième pont). Plein Nord, vue sur le lac de Sazlıbosna, ses pâturages et ses chasseurs, sur le tracé du Kanal.
En haut à gauche : une première transition ouvre le réseau vers le sud-est et le futur BioIstanbul
En haut à droite : une deuxième transition ouvre le réseau vers le nord-ouest et le secteur de Hadımköy (4ème étape)
Dessous : vue panoramique sur le lac de Sazlıbosna

Etant arrivés aux confins actuels de l’urbanisation, nous devons passer par les hauteurs de Bahçeşehir, la zone industrielle de Hadımköy pour retrouver le tracé du Kanal au niveau de Sazlıbosna.

7

ETAPE 3: A droite, la deuxième étape de construction de la ville satellite de Bahçeşehir (Bahçeşehir 2.kisim) dont de larges pans restent inoccupés ou en vente.

8

 ETAPE 4: Sur le chemin d’Hadımköy, zone industrielle et logistique, abritant des constructeurs automobiles (Mercedes et Renault), cimenterie, distributeurs d’essence,…

9

ETAPE 4: A gauche : une cimenterie et un terminal de bus dans le fond de vallée.
En périphérie de Hadımköy, un programme de logement Kiptaş et ses tours caractéristiques (Hadımköy Konutları 2. Etap)

Bifurquant vers l’est après Hadımköy, nous retrouvons le lac puis le village de Sazlıbosna qui marquent une transition agricole avant de retrouver l’influence industrielle d’Arnavutköy (à l’est). La réserve d’eau favorise l’élevage, l’agriculture et la chasse ; de grandes parcelles ouvertes flanquent les collines parsemées de quelques habitations adossées à de petites fermes.

10

ETAPE 5 : A partir de là, l’administration des eaux et des canalisations d’Istanbul est très présente (usines de traitement, réservoirs…). Cette visibilité nous rappelle que le futur Kanal devrait transformer en profondeur le métabolisme écologique de la métropole.

11

ETAPE 6: A Sazlıbosna, un emlakçı, vendant aussi bien parcelles que villas, jouxte un éleveur de moutons destinés au kurban. (photos de gauche)
A Çilingir, pâturages et champs maillent un territoire exclusivement agricole, qui se prolonge au nord du lac par des zones humides marécageuses. (photos de droite)


12

 ETAPE 6: Entre ces deux villages ; une zone de construction d’habitat collectif est annoncée sur le plan

13

ETAPE 7: En remontant vers le nord, direction Baklalı, les parcelles agricoles se rétrécissent et sont clôturées pour être vendues à la découpe par les agents immobiliers qui s’affichent en bord de route.
Le « paysage complet » proposé à la vente témoigne d’un changement de paradigme :
l’horizon ouvert d’un monde « rural » devient la clôture d’unités fermées, d’un « tout » investit par le crédit.

14

ETAPE 7: Le village de Balkalı entre deux futures sections d’autoroute.

15

ETAPE 8: A l’ouest de Balkalı, le village de Boyalık abrite déjà quelques résidences de prestige mais conserve de belles vallées situées entre la réserve naturelle incluant le lac de Terkos et deux ceintures autoroutières qui draineront le trafic du troisième pont. On peine à imaginer les formes de la ville-nouvelle et de la zone hôtelière et universitaire qui sont annoncés par les investisseurs.
Pour l’anecdote, nous avons rencontré à cet endroit un petit promoteur immobilier d’Arnavutköy faisant visiter les alentours à une famille intéressée par l’idée d’investir dans le coin. La vallée située derrière l’arbre (photo de gauche) est pointée du doigt.
 16
ETAPE 9: Terkos, un des plus gros réservoirs d’eau au nord d’Istanbul où Iski projetait d’aménager son musée (Se référer au chapitre 1 « Aux sources d’Istanbul » du récent ouvrage de Yoann Morvan et Sinan Logie, Istanbul 2023, Editions B2, Collection Territoires, 2014, 41 pages)

17

ETAPE 10: Karaburun, son port et son petit ensemble balnéaire particulièrement appréciés le dimanche devront bientôt composer avec l’ambiance sonore et les retombées de kérosène provenant du troisième aéroport.

18

ETAPE 10: A l’est de Karaburun, la zone toujours en activité d’extraction de minerais (charbon, fer…) côtoie le chantier du troisième aéroport.

Elvan Arik, Brian Chauvel, Aziliz Pierre

Notes:

[1] Récemment, des nouveaux détails concernant le projet ont été dévoilés dans la presse. Projet toujours d’actualité donc mais dont les ambitions semblent avoir été revues à la baisse. http://www.dailysabah.com/istanbul/2015/02/24/kanal-istanbul-project-details-revealed; http://www.sabah.com.tr/ekonomi/2015/02/24/kanal-istanbul-nufusu-500-bine-indi


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *