Décembre 2008

Environnement

  • 24 octobre 2008 : Selon l’éditorialiste Fehmi Genç, le gouvenement voit la crise financière comme une nouvelle occasion de relancer le projet de loi 2b (l’alinéa b du deuxième article de la loi sur la Forêt – Orman kanunu). Pour rappel, le projet de loi, déjà rejeté par la Cour Constitutionnelle, ouvre la voie à la vente par le Trésor des « zones vertes ayant perdu la qualité de zone verte ». En pratique, il s’agit des terrains publics occupés illégalement. Des circonscriptions comme Sultanbeyli à Istanbul s’étaient vues promettre une amnistie par l’AKP, qui a récolté 98 % en 2004. Selon Genç, le gouvernement mise aussi sur le rapatriement des capitaux des immigrés turcs en Europe, de l’ordre de 150 milliards USD selon les estimations. Genç ajoute qu’un transfert en masse de ces capitaux est difficilement imaginable dans le contexte de la crise annoncée en Turquie. Il rappelle, sur un ton ironique, les collectes de fonds devant les mosquées en Europe, en référence à l’affaire de Deniz Feneri, dans laquelle Erdoğan et ses proches sont impliqués. Milliyet Emlak, 25/10/2008 p. 3
  • 25 octobre 2008 : 5 membres de l’« Association de la Nature » (Doğa Derneği) se réunissent devant l’ancien bureau de poste pour protester contre le projet de barrage d’Ilısu, prévu à Hasankeyf. La police les arrête et met fin à la protestation. Il semble toutefois que la crise financière ait reporté à une date inconnue ce projet de barrage. Les financeurs allemands, autrichiens et suisses sont sur le point de retirer les promesses de crédits au gouvernement turc, à l’issue de la crise économique internationale. Birgün, 26/11/2008 p. 3

Transport

  • 4 octobre 2008 : Un camion chargé percute les barrières sur le viaduc de Bağcılar sur le TEM, et fait une chute de 70 mètres. Le conducteur qui aurait perdu le contrôle du poids lourd à cause d’une pluie forte est mort sur le coup. Milliyet, 5/10/2008 p. 5
  • 6 octobre 2008 : Un bus de l’İETT liant Taksim à Topkapı quitte la route et percute une voiture en stationnement pour s’immobiliser contre un poteau électrique. L’accident faisant un blessé grave est survenu suite à blocage du volant. Il a été avancé que le système électronique du bus a été déréglé par un appel téléphonique passé par un passager du bus, un scénario qui ne convainc pas tout le monde. Hürriyet, 6/10/2008 lien
  • 16 octobre 2008 : L’İETT annonce la venue des bus express dans les lignes de bus reliant les deux rives. Ces lignes de bus, aménagées selon la norme ‘Euro IV’, seront intégrées dans le réseau de métrobus. 25 bus suréquipés, comprenant air conditionné, connexion internet, service café et petit-déjeuner, feront les navettes selon les destinations reprises dans le tableau ci-dessous. Les bus VIP de l’İETT coûteront 5 tickets. Ainsi, le nombre de type de bus dans le réseau des transports en commun à Istanbul s’accroît. Les bus sont loués par l’İETT, au prix de 499 YTL par jour et par bus. Le contrat comprend aussi la prise en charge du carburant. Les représentants des conducteurs des bus privés (Özel Halk Otobüsleri) déclarent avoir été exclus de l’appel d’offres qui a eu lieu sur invitation. Ce marché a été remporté par un certain Adem Altunsoy, qui n’est autre que le beau-fils de Nuri Albayrak (membre du conseil municipal de l’İBB de 1994 à 2003 ; à la tête de l’İBB Spor de 1994 à 2005 et de Trabzonspor de 2005 à 2008). Cet homme d’affaires de Trabzon est le patron du groupe Albayrak, présent dans les secteurs de la construction, des services, de la location de véhicules, du tourisme et du textile. Son fils Berat Albayrak est à la tête du groupe Çalık Holding, et est marié à Esra Erdoğan, la fille de Recep Tayyip Erdoğan.
    Nom de la ligne (départ) Terminus Nbre de véhicules
    Kozyatağı Taksim I 4
    Kabataş 2
    Levent – Mecidiköy 3
    Taksim II 4
    Altbostancı Taksim 3
    Mecidiyeköy 3
    Altunizade Taksim 2
    Mecidiyeköy 2
    Söğütlüçeşme Söğütlüçeşme Mecidiyeköy 1
    Taksim 1
    nombre total de bus 25

Hürriyet, 16/10/2008 lien Milliyet, 17/10/2008 lien

Urbanisme et construction

  • 9 octobre 2008 : Le quartier de Bomonti, situé à Büyükdere Caddesi sur l’axe Şişli-Sarıyer, est en voie de devenir un centre d’affaires grâce à sa localisation stratégique par rapport au tunnel Kağıthane-Dolmabahçe. Les terrains sont passés de 1000 USD/m2 à 10.000 USD/m2 en quelques années, aux mains des investisseurs comme Ant Yapı, Ofton, Tekfen et Hoffman, et Taşyapı İnşaat. Ant Yapı construit 2 tours de 54 étages comprenant 800 appartements de luxe à Bomonti. Les prix du m2 varient entre 3000 USD/m2 et 6000 USD/m2.  Sabah, 9/10/2008
  • 16 octobre 2008 : Inauguration de la maison de la science Erdal İnönü, un complexe de 4 étages et 3000 m2 construit par la mairie de Şişli, comprenant une bibliothèque de 5000 livres, un studio de radio et télévision, une régie, un labo informatique de 48 postes et 4 classes de 350 places. Erdal İnönü est mort le 31 octobre 2008. On apprendra plus tard qu’un des petit-fils du 2ème président de la république, İsmet İnönü, se présentera par ailleurs dans la liste DSP de Şişli pour le conseil municipal aux élections du 29 mars. Vatan, 18/10/2008 p. 13
  • 23 octobre 2008 : Après le licenciement de 3 archéologues du chantier de Yenikapı, les controverses continuent sur l’utilisation des pelleteuses sur le site archéologique. Le directeur des Musées archéologiques d’Istanbul, İsmail Karamut, informe que les machines ne sont certes pas sympathiques sur un site archéologique, mais elles permettent un avancement accéléré des travaux. Il précise que lors d’une découverte, les prélèvements se font sans machines. Des blocs de boue sont déplacés par les machines pour être fouillés ailleurs, sur une surface de 58 000 m2 dont 3300 m2 sont marécageux. Cumhuriyet, 24/10/2008 p. 20
  • 27 octobre 2008 : Les équipes municipales de Gaziosmanpaşa, un arrondissement à l’ouest d’Istanbul, détruisent les maisons des habitants Rom à Esentepe. Selon les représentants des familles concernées par les destructions, une vingtaine d’entre elles vivent aujourd’hui dans des tentes, et s’apprêtent à passer l’hiver sur place. Evrensel, 28/10/2008 p. 5
  • 15 novembre 2008 : Le journaliste Fehmi Genç (Editör) du quotidien Milliyet critique durement la promesse du Premier ministre de construire des logements accessibles aux plus démunis selon un plan de paiement de 100 TL par mois. Par rapport à la politique de villes satellites du gouvernement AKP, Genç fait savoir que le nombre de logements vendus ne dépassera pas 300 ou 500 ; que l’emplacement dans les coins les plus reculés des villes anatoliennes font de ces cités des villes fantômes, que ce type de programme de construction à Istanbul encourage les Anatoliens à migrer vers les grandes villes; les transactions de terrains ouvrent la voie à des spéculations contrôlées qui ne profite pas aux propriétaires initiaux des terrains; les familles nombreuses seront tenues de vivres dans de très petites surfaces, allant jusqu’à 45 m2. Milliyet Emlak, 15/11/2008 p. 3
  • 16 novembre 2008 : Selon le quotidien Birgün, l’entreprise en construction Taşyapı (Emrullah Turanlı, un homme d’affaires qui est monté en flèche depuis l’arrivée de l’AKP), est sur le point d’achever le Corner Otel à Moda, malgré le procès en cours intenté par la Chambre des Architectes d’Istanbul, à l’encontre de la mairie de Kadıköy. Birgün, 17/11/2008
  • 17 novembre 2008 : Le rapport sur le développement mondial publié par la Banque Mondiale révèle qu’entre 5 et 6 millions de Stambouliotes ont habité ou habitent encore dans un gecekondu. Des zones comme Sultanbeyli, Sarıgazi et Paşaköy illustrent l’expansion de la ville par le gecekondu, où la densité de la population est également forte. Le rapport souligne par ailleurs les déséquilibres entre l’est et l’ouest du pays dans la distribution des aides d’État. Referans, 18/11/2008
  • 18 novembre 2008 : Cihan Uzunçarşılı Baysal, du quotidien Radikal, fait savoir qu’à ce jour 18 familles dont les logements à Ayazma (Küçükçekmece) ont été détruits par les équipes municipales vivent encore dans des tentes, malgré les promesses des municipalités et du TOKİ. Parmi les 18 familles, on compte une femme qui s’apprête à accoucher. Birgün, 16/11/2008 p. 3 Radikal, 16/11/2008 p. 8 Radikal İki, 19/11/2008 p. 12 Evrensel, 22/11/2008 p. 5 ; 28/11/2008 p. 11
  • 19 novembre 2008 : Le Conseil d’État annule le plan d’urbanisme 1/5000 ouvrant la voie à la reconstruction du Park-Otel à Gümüşsuyu. La carcasse en béton est utilisée comme parking depuis que le chantier a été abandonné en cours de construction. La Chambre des planificateurs introduisent des recours en annulation de la construction du « Istanbul-Park-Otel Turizm Merkezi », de son nom officiel.  Hürriyet, 20/11/2008
  • 20 novembre 2008 : Un syndicaliste qui veut rester anonyme informe que le projet de centre commercial sur l’İstiklal, en construction par le groupe Demirören, n’est pas rendu public à cause du nombre d’étages excessif. Il ajoute par ailleurs que l’İBB et la mairie d’arrondissement de Beyoğlu sont parfaitement au courant de la construction illégale de ce complexe commercial. Aucun panneau indicatif n’est visible sur le chantier.  Birgün, 21/11/2008
  • 20 novembre 2008 : La construction du nouveau stade du FC Galatasaray à Seyrantepe prend une tout autre tournure avec l’arrivée des capitaux du Golfe à hauteur de 51% dans la transaction. Au départ, Eren Talu-Alke İnşaat s’étaient engagés pour construire la stade de Seyrantepe pour le club de football, remplaçant le stade d’Ali Sami Yen à Mecidiköy (Şişli), au prix de 777 millions TL (soit 700 millions USD à l’époque, avant la dévaluation de la Lire turque). Ainsi, Talu-Alke, en échange du stade Ali Sami Yen, devait construire pour 200 millions USD le nouveau stade à Seyrantepe, payer 200 millions USD à TOKİ (qui a fait l’appel d’offres du projet de Seyrantepe), et financer à hauteur de 300 millions USD la construction d’un nouveau centre commercial (!), comme l’avait déjà évoqué le Premier ministre en 2005, à Mecidiyeköy. Un chiffre d’affaires de 780 millions USD est attendu de la vente des logements et espaces commerciaux du nouveau complexe à construire. Aujourd’hui, Eren Talu et Alke signent, sous le patronage de l’ancien président du club de Galatasaray, Özhan Canaydın, le rachat de toute l’opération par une nouvelle entreprise, contrôlée par Abu Dhabi Group et Al Zarooni Group à 51%, avec un capital de 75 millions TL. Au final, ce sont les entreprises des Émirats Arabes Unis qui achèveront le nouveau stade à Seyrantepe, et construiront un centre commercial comprenant résidences de luxe et centre commercial à Şişli. Autant pour le club de Galatasaray que pour les investisseurs turcs (TOKİ, Eren Talu et Alke İnşaat), l’opération immobilière qui consistait à miser sur la construction d’une nouvelle tour comme l’Astoria, Metro City ou Kanyon, à Şişli s’est avérée une impasse financière. Le défi est de taille, comme le souligne le président du TOKİ, pour le nouveau partenariat, dans la mesure où tous les centres commerciaux, à Istanbul et dans l’ensemble du pays, sont actuellement en crise. La vente des logements de luxe entre Mecidiyeköy et Levent semble toutefois préservée de la crise financière. Enfin, rappelons que l’achat de la fabrique de liqueur par le groupe Kiler avait aussi laissé présager la construction d’un complexe combinant centre commercial et logements de luxe (voir Electrouis précédents). Referans, 21/11/2008
  • 21 novembre 2008 : La cité des orfèvres Kuyumcukent a été élargie de 12 blocs supplémentaires. Une fois les travaux achevés, la cité comprendra un hôtel 5 étoiles, un parking de 6000 voitures, 179 bureaux, 208 ateliers d’orfèvres, un centre de la banque centrale, des salles de bourse. Dans la construction de Kuyumcukent, l’idée du gouvernement AKP est de vider la péninsule historique des ateliers d’orfèvres en les concentrant en périphérie de la ville. Les secteurs d’activité sont ainsi concentrés dans de grands bâtiments, dans l’espoir de créer des pôles économiques dans les périphéries de la ville. Milliyet Emlak, 22/11/2008 p. 3
  • 22 novembre 2008 : Un protocole est signé pour la rénovation du complexe culturel AKM (Atatürk Kültür Merkezi) à Taksim avec le cabinet d’architecture de Murat Tabanlıoğlu. Jusqu’en août 2009, les installations électriques et sanitaires, les équipements de son et lumière et les systèmes d’isolation vont être renouvelés. Sur la façade du bâtiment, les plaques d’aluminium vont être remplacées par un matériau similaire plus transparent. Un comptoir d’accueil plus grand à la place des guichets actuels et des révisions à l’intérieur devraient permettre de dégager un espace d’accueil plus agréable à l’intérieur du bâtiment. L’AKM est une création de Tabanlıoğlu père. Il est rénové en préparation à l’année culturelle CEE-2010, après une tentative du gouvernement de le détruire pour la reconstruction d’un AKM plus grand. Finalement, le choix de la rénovation a été opéré après de vives oppositions des milieux artisitiques. Milliyet, 23/11/2008 p. 28
  • 10 décembre 2008 : Le groupe Amplio, partenaire stratégique en Turquie du groupe Hilton, annonce un investissement de 50 millions USD pour la construction à Sütlüce d’un hôtel Hilton Garden Inn. Les travaux de construction devraient commencer en 2009. Au mois d’octobre, le groupe avait annoncé un programme d’investissement prévoyant la construction de 40 hôtels en 5 ans. Zaman, 29/10/2008 p. 8 Vatan, 11/12/2008 p. 12
  • 16 décembre 2008 : Le célèbre marché du mardi (Salı Pazarı) s’ouvrira pour la dernière fois à Kadıköy. À partir du 23 décembre, les marchands installeront leurs étalages à Fikirtepe, pour laisser la place au futur centre commercial à Kadıköy. Taşyapı (Emrullah Turanlı), une entreprise du parti AKP, s’est vu concéder le projet de « Kuşdili Çayırı Sabit Pazar, Kültür ve Rekreasyon Merkezi Kentsel Tasarım Projesi » suite à un appel d’offres en BOT (Yap-İşlet-Devret) sur 30 ans. Taşyapı prévoit la construction d’un complexe de 22 000 m2 couvert par une toile en forme de coupole. Des magasins avec des étalages en bois sur 3 façades imaginés par l’architecte Hakan Kıran prendront place dans ce complexe. Après les centres commerciaux de type Cevahir, combinant culture et commerce, Kadıköy va faire connaissance avec des centres commerciaux associant la culture, le divertissement et les restitutions de petites ‘échoppes ottomanes’. Evrensel, 16/12/2008 p. 16

Questions foncières et immobilières

  • 3 octobre 2008 : Le concepteur du projet Kemer Country, Esat Edin, un homme d’affaires connu pour avoir réuni autour de lui les plus importantes fortunes du pays dans la création de la cité privée à Kemerköy, meurt noyé à Edremit – Balıkesir. Les corps d’Esat Edin et de 3 de ses enfants, avec lesquels il était en camping sur les rives d’une rivière à Zeytinli, ont été retrouvés en aval de la rivière, le lendemain d’une journée de pluie forte. La famille Edin aurait quitté le kamping Hızır pour passer la nuit au bord de la rivière. Les tentes ont été emportées par un courant d’eau plus rapides que les pluies situées plus en amont. Les victimes n’ont pas vu venir un torrent arrivé à leur niveau avant les pluies. Esat Edin était confronté à une dette de 55 millions USD dans le Kemer Country, qu’il s’efforçait d’épurer avec le soutien des habitants de la cité. La crèche de Kemer Country avait été saisie par les huissiers au début du mois de septembre. Cumhuriyet, 5/10/2008 p. 3 Referans, 2/9/2008 pp.1 et 3 ; 7/10/2008 pp. 3 et 13
  • 5 octobre 2008 : L’entreprise en construction « Acarlar Şirketler Topluluğu », poursuivie déjà dans l’affaire d’Acarkent, se voit accuser cette fois de construction illégale à Sarıyer, dans le projet de Boğaziçi Koru Evleri. Les habitants de la cité se sont rendus compte qu’un procès est en cours, lorsqu’ils ont demandé les titres de propriété de leurs logements à la mairie. Les autorités de la mairie de Sarıyer ont fait savoir que le permis de bâtir limitant la construction à 2,5 étages n’a pas été respecté, ayant constaté des bâtiments de 5 étages dans la cité.  Evrensel, 6/10/2008
  • 10 octobre 2008 : Le conseil municipal de Büyükçekmece dans la périphérie ouest de la ville vote une décision qui ouvre la voie à la révision du permis d’urbanisme d’un terrain appartenant à l’un des membres du conseil (Tayfun Şen). Selon la décision, la hauteur des bâtiments est illimitée et la surface du centre commercial à construire passe de 17 553 m2 à 24 582 m2. Yakuplu est une municipalité de second rang qui fait partie des mairies qui sont destinées à disparaître à l’issue du redécoupage administratif des municipalités en vigueur avant les élections municipales du 29 mars. Il faut toutefois savoir que ce redécoupage est très contesté. L’opposition CHP va introduire un recours en annulation auprès de la Cour constitutionnelle, un recours que la Cour va finalement rejeter, avalisant ainsi le redécoupage. Le quotidien Birgün informe qu’un membre AKP du conseil municipal de Beşiktaş siégeant également au conseil métropolitain, İsmail Akyıldız, a fait voter par les conseils respectifs une décision qui augmente la surface urbanisable sur un terrain lui appartenant. Grâce au nouveau permis de bâtir, la valeur du terrain de 21 000 m2 à proximité d’Akmerkez (Etiler) est passé de 40 millions USD à 300 millions USD selon les agents immobiliers consultés. Le président de la « Chambre des ingénieurs en construction d’Istanbul » informe que le parti au pouvoir est en mesure de renommer à sa guise le Conseil de la protection, dont les membres sont nommés par le ministère de la Culture (5 membres), par le YÖK (2 membres) et l’İBB (1 membre). Milliyet, 26/11/2008 p. 15 Birgün, 27/11/2008 p. 3 Cumhuriyet, 1/12/2008 p. 4
  • 15 octobre 2008 : Arkitera.com fait un compte rendu des ventes de logements de luxe à Istanbul. Il s’avère que la crise économique actuelle a peu d’impacts sur les ventes de logements de luxe dans des cités privées en construction, comme Bosphorus City. Les responsables de Sinpaş GYO informe que près de 100 logements ont trouvé acquéreur les 2 premiers jours de la mise en vente de la 3ème étape. Au 31 septembre 2008, 1009 logements avait déjà été vendus. Au total, 2793 logements seront construits, dont les prix varient entre 181 320 TL et 2 360 000 TL. De son côté, Ağaoğlu a réussi à vendre 62 logements en 5 jours à Ataşehir My World à des prix qui varient entre 345 000 TL et 445 000TL. Les campagnes de promotion permettent de trouver des affaires de plus en plus intéressantes pour les acquéreurs. Les promotions varient elles entre des cours de USD fixés à 1,25 TL, des voitures offertes à l’achat d’un logement, des réductions de 25 % et des facilités de paiement exceptionnelles. Seules les ventes des logements neufs bénéficient de ce dynamisme. Les professionnels du secteur informe que les logements anciens sont au point mort depuis la crise.
  • 24 octobre 2008 : La Turquie sera mise à l’honneur à la Foire Internationale de l’immobilier MAPIC, qui aura lieu à Cannes du 19 au 21 novembre. Sur les 34 pays européens, la Turquie est montée en 6ème place en nombre de centres commerciaux construits. Le patron de Kiğılı, pour sa part, demande à tous les partis en Turquie de trouver une solution pour les AVM (Alış Veriş Merkezi – centre commercial), rappelant la situation financière critique. Il faut savoir que les AVM sont au bord de la faillite à cause d’une chute substantielle dans les recettes. Les magasins négocient une réduction des loyers depuis le début de la crise. Milliyet, 25/10/2008 p.7
  • 27 octobre 2008 : L’İBB octroie un permis de bâtir très controversé à un homme d’affaires de la confrérie Fethullahçı (Fethullah Gülen). Kadir Topbaş signe le permis de bâtir demandé par la famille Katırcıoğlu, pour la construction d’un bâtiment à Ümraniye, dans une zone sismique. Selon le permis de bâtir, le nombre d’étages est illimité et la construction d’un centre commercial est autorisée. Birgün, 28/10/2008 lien
  • 12 novembre 2008 : Le ministère des Travaux Publics organise un sommet sur le développement urbain durable le 12 novembre, 1er décembre, le 24 décembre 2008 et 26 janvier 2009, sous l’intitulé « Projet d’élaboration d’une stratégie de développement urbain durable ». Les administrations publiques, les universités, les associations et les Chambres professionnelles sont conviées à Kızılcahamam, dans l’hôtel thermal Asya. Infos : sura@bayindirlik.gov.tr http://www.bayindirlik.gov.tr
  • 17 novembre 2008 : Dans le contexte de la crise économique internationale et de l’arrêt des ventes dans le secteur de l’immobilier, le TOKI procède à quelques révisions dans sa politique du logement. Le revenu maximum autorisé pour accéder aux facilités de paiement dans le cadre du projet de Kayabaşı a été revu à la hausse. Ainsi les familles qui ont jusqu`à 2250 TL par mois sont désormais en mesure de participer à ce programme de logement. Kayabaşı est une nouvelle cité créée au nord du stade olympique et du lac de Küçükçekmece. Il est probable que cette cité périphérique ressemblera à Başakşehir, toute proche, des cités modèles créées sous les mandats de Recep Tayyip Erdoğan à Istanbul (1994-1999) et au gouvernement (depuis le 2 novembre 2002). Les ventes commenceront à partir du 24 novembre pour la première étape de 8264 logements. Au total, 65 000 logements sont prévus. Radikal, 18/11/2008 p. 16
  • 18 novembre 2008 : Les propriétaires de petits terrains dans la municipalité de Hadımköy dans l’arrondissement de Çatalca s’apprêtent à aller en procès contre le MÜSİAD, accusé de spéculer sur les terrains achetés à bas prix. Le TOKİ se prépare à demander l’expropriation des terrains pour la création d’une nouvelle cité industrielle, comprenant des logements, des centres d’éducation et de santé et une zone touristique. L’expropriation par le TOKİ permet d’acquérir des terrains selon un prix non commercial, avant de confier les terrains à des coopératives dépendant du MÜSİAD, comme annoncé dans l’opération. Cumhuriyet, 19/11/2008
  • 19 novembre 2008 : Le même scénario que Sulukule se répète dans le quartier de Tozkoparan à Güngören. Les habitants du quartier apprennent à la télé que la zone d’habitat fait l’objet d’un projet de RU, ouvrant la voie à l’expropriation par la municipalité. Le projet de renouvellement est confié au TOKİ. Il est craint que les propriétaires se voient imposer des compensations non négociées et que les locataires soient exclus de l’opération, comme c’est le cas dans d’autres zones de renouvellement. Une semaine plus tard, les habitants de Başıbüyük, également concerné par un projet de renouvellement, se réunissent devant la mairie de Maltepe pour protester contre les chantiers en cours qu’ils déclarent sans fondement juridique. Malgré des élections municipales toutes proches, les politiques de logement du gouvernement AKP (le TOKİ est rattaché directement au cabinet du Premier ministre depuis 2004), très contestées lorsqu’il est question d’expropriation de terrains habités, se poursuivent à un rythme accéléré. Il y a quelques mois, le député CHP de Muğla a fait savoir que le TOKİ a illégalement vendu près de 234 millions m2 dans tout le pays pour un prix total de 1,5 milliards YTL. Or ces terrains, attribués sans contrepartie par Emlak Bankası, l’Office foncier (Emlak Ofisi) et le ministère des Finances, étaient destinés au logement social et ne pouvaient être vendus à des tiers. Enfin, le 21 octobre, le TOKİ a demandé l’attribution de 416 terrains supplémentaires sur la côte égéenne et à Marmara au ministère des Finances pour la construction de villages de vacances pour une clientèle étrangère selon le modèle espagnol, dont le secteur immobilier est pourtant en déficit aujourd’hui. Milliyet, 13/8/2008 p. 10 Hürriyet, 22/10/2008 lien Evrensel, 20/11/2008 p. 11 ; 29/11/2008 p. 11 Birgün, 25/11/2008 p. 4
  • 28 novembre 2008 : Le supplément de Milliyet sur l’immobilier à Istanbul et en Turquie fait savoir que les projets de construction de logements de luxe continuent malgré la crise économique. Les projets de logements destinés aux ménages des classes moyennes sont quant à eux abandonnés par les développeurs. Anthill (par Ant Yapı) à Bomonti Şişli vend des appartements de 86 m2 à 220 m2 en 2 blocs de 54 étages. Les prix varient entre 283 000 USD et 1 588 000 USD pour ce projet qui couvre une surface de 25 000 m2 au cœur de la ville. Au total, 800 appartements seront vendus, dont la fin des travaux est prévue pour août 2010. À Kurtköy, situé à Pendik, dans la périphérie anatolienne de la ville, Namberg İnşaat vend 139 appartements à Mia Park, à un prix variant entre 150 000 YTL et 300 000 YTL, selon des taux d’intérêt bien en-dessous du marché financier (0,37% par mois sur 12 mois). Beaucoup d’entrepreneurs craignent une diminution de la demande en 2009. Milliyet Emlak, 29/11/2008 p. 3

Vie politique

  • 15 octobre 2008 : Selon le quotidien Akşam, l’İBB agit comme un investisseur dans de nombreux projets immobiliers en dehors des limites territoriales de la province. La plupart sont en dehors de la région de Marmara :

    • La cour des comptes avait suspendu un projet d’investissement de 2 millions YTL à Balıkesir dans la construction d’un centre thermal.
    • L’entreprise municipale KİPTAŞ construit une école de 18 classes dans l’arrondissement de Patnos à Ağrı. KİPTAŞ a construit un stade et une école à Diyarbakır. L’entreprise s’apprête à entamer le chantier d’une école pour handicapés à Batman ; et à construire 250 logements À Siirt.
    • Akşam informe que l’architecture extérieure d’un village thermal construit pour 2,2 millions YTL à Sındırgı (Balıkesir) a été imaginée par Topbaş lui-même.
    • L’an passé, sur une décision du conseil municipal, l’İBB a envoyé plus de 4 millions YTL de matériau en béton et 130 000 tonnes d’asphalte à différents arrondissements et municipalités de second rang dans tout le pays.
    • Un projet d’hôtel 5 étoiles à Palandöken a été abandonné à cause des critiques. Le vice-président du groupe CHP, Kemal Akar, déclare que les projets en question sont les tâches des ministères de l’Éducation et de la Culture et du Tourisme. Akşam, 15/10/2008
  • 17 octobre 2008 : Près d’un tiers du budget réservé aux KİT (Kamu İktisadi Teşebbüsleri – entreprises publiques) et à leurs partenaires économiques en 2009 sera dépensé pour la distribution gratuite de charbon. Par l’intermédiaire des entreprises publiques de charbon (Taşkömürü Kurumu – TKK ; Türkiye Kömür İşletmeleri Kurumu – TKİ), 1,103 milliard YTL sur les 3,484 milliards YTL seront ainsi utilisés pour une pratique qui est très critiquée par l’opposition CHP et dans l’opinion publique en général. Le TCDD prend la plus grosse part avec 1,35 milliard YTL de budget réservé en 2009. Les KİT actifs dans le secteur de l’énergie sont en déficit, notamment TEDAŞ dont la dette est de 2,839 milliards YTL. Le TKK et le TKİ sont également en déficit. Sur les 22 KİT, seules 6 entreprises sont en mesure de contribuer au budget de la collectivité :
    • 576 millions YTL du TPAO (Türkiye Petrolleri Anonim Ortaklığı)
    • 427 millions YTL du DHMİ (Devlet Hava Meydanları İşletmesi)
    • 200 millions YTL d’Eti Maden (minerais)
    • 157 millions YTL de TÜLOMSAŞ (Türkiye Lokomotif ve Motor Sanayi)
    • 79 millions YTL de DMO (Devlet Malzeme Ofisi)
    • 47 millions YTL d’ANKA (Kıyı Emniyeti) Milliyet, 18/10/2008 lien
  • 22 octobre 2008 : À l’occasion du « XIIème Forum International du Travail » (Uluslarası İş Forumu), organisé par le MÜSİAD, le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan rappelle les grands aménagements initiés sous son mandat. Il souligne l’importance du tunel Marmaray, reliant l’Europe et l’Asie à 60 mètres sous le Bosphore, et annonce la fin des travaux pour fin 2012. Il cite également le projet de gazoduc Nabucco (Bulgarie-Roumanie-Hongrie-Autriche) et l’oléoduc Baku-Tbilisi-Ceyhan. Enfin, il a fait l’éloge de la candidature turque à l’UE dans un contexte international marqué par la guerre en Géorgie. La réunion a débuté par une prière et l’hymne national. Hürriyet, 22/10/2008 lien Referans, 23/10/2008 lien
  • 23 octobre 2008 : Le syndicaliste Kanber Saygılı, connu pour sa mobilisation contre les accidents mortels dans les chantiers navals de Tuzla, perd son emploi pour la cinquième fois en l’espace d’un an. Sonay Gemi était son dernier employeur depuis le 15 octobre. Saygılı déclare que le gouvernement est en lutte contre les syndicalistes au même titre que contre les terroristes du PKK, en rappelant les promesses du gouvernement AKP dans le domaine des libertés syndicales. Il faut savoir que certains députés AKP sont les patrons de certains chantiers navals de Tuzla. Cumhuriyet, 24/10/2008 p. 4
  • 24 octobre 2008 : Le quotidien Milliyet fait savoir que les forces de police ont une fois de plus fait preuve de réaction démesurée à l’encontre de manifestants sur la place Taksim. Des membres du « Collectif des étudiants » de l’İTÜ et de l’İÜ ont fait une déclaration à la presse sur la place Taksim et à l’AKM. 8 étudiants, accusant l’AKP d’être impérialistes et Fethullacı, ont été arrêtés. Milliyet, 25/10/2008 p. 19
  • 24 octobre 2008 : Parmi les 245 dossiers d’inculpation transférés du ministère de la Justice au TBMM, ceux concernant le Premier ministre Erdoğan et les membres de son équipe à l’époque où il était maire d’Istanbul, ont disparu. Le ministre de l’Environnement, Veysel Eroğlu, et certains députés AKP aujourd’hui sont poursuivis, au même titre qu’Erdoğan, pour corruption dans les affaires İGDAŞ, Belbim et Akbil. Il est attendu que les dossiers d’instruction de ce type refassent surface à l’arrivée d’un nouveau gouvernement après l’AKP et la suppression de l’immunité parlementaire. Birgün, 25/10/2008 p. 3 lien
  • 26 octobre 2008 : Les représentants de 5 groupes d’avocats font présenter leurs candidats lors des élections pour le Barreau d’Istanbul, qui figure parmi les trois premiers dans le monde en importance (24 000 affiliés). Çağdaş Avukatlar Grubu, Birlik Platformu, Katılımcı Avukatlar, Önce İlke Çağdaş Avukatlar Grubu et Hukukun Üstünlüğü. Le Barreau représente ¼ des avocats en Turquie. Mebuse Tekay de Katılımcı Avukatlar, seul candidate féminine à la présidence, rappelle qu’il n’y a jamais eu de femme à la tête du Barreau. Cumhuriyet, 24/10/2008 p. 17
  • 15 novembre 2008 : La députée DSP Jale Ağırbaş demande au ministre de l’Environnement et de la Forêt, Veysel Eroğlu, (anciennement à la tête de l’İSKİ) s’il est au courant de l’installation d’un tuyau illégal au niveau du village de Habipler à Sultangazi, qui aurait permis de créer un lac artificiel. Elle évoque également la commercialisation illégale de l’eau puisée du tuyau principal auprès des municipalités et des fabriques locales. Les députés CHP et DSP n’hésitent pas à porter au TBMM les affaires de corruption constatées dans les mairies.
  • 20 novembre 2008 : Les maires de Paris rendent visite au maire Kadir Topbaş. Une délégation de 82 personnes dont 37 maires d’Île-de-France ont rencontré les responsables de l’İBB, dans le cadre des visites annuelles.
  • 1er décembre 2008 : Un bâtiment du parti AKP à Sütlüce (Beyoğlu) est la cible d’un attentat à la bombe. L’explosion fait 10 blessés dont 4 graves. Le préfet fait savoir qu’une enquête est menée afin d’identifier l’origine de cette bombe. Le nouveau bâtiment du parti AKP (siège provincial du parti – AKP il binası) est également construit depuis janvier 2007 à Sütlüce. Il faut savoir que le Premier ministre Erdoğan et beaucoup de personnalités du parti AKP sont originaires de Kasımpaşa. Ce nouveau bâtiment aurait été construit sur les restes du tekke et du cimetière Alevi-Bektaşi de Karaağaç. Le propriétaire du bâtiment l’a loué pour 40 000 TL au parti AKP. Hürriyet, 1/12/2008 lien Evrensel, 16/12/2008 p. 11
  • 2 décembre 2008 : La « Chambre des planificateurs » d’Istanbul réagit aux accusations exprimées par le Premier ministre Erdoğan à Kızılcahamam, à l’égard des chambres professionnelles. Le chef du gouvernement a dénoncé les recours juridiques des chambres dans les affaires municipales, pour des raisons idéologiques. Le 29 novembre, le maire d’Ankara, Melih Gökçek, s’est plaint des mêmes interventions idéologiques dans les politiques municipales d’institutions comme la Chambre des architectes et des planificateurs. Ces derniers font savoir que les recours, dont les issues sont pour la plupart en faveur des plaignants, se font sur la base des droits constitutionnels. Les planificateurs se disent défendeurs de l’intérêt général (kamu yararı), la qualité de vie urbaine (kentlerin yaşanabilirliği), la protection des espaces publics (kamusal mekanların korunması) et la sécurité urbaine (güvenli kentler). La chambre dénonce la privatisation des terrains publics, le projet de loi concernant les terrains 2b, l’abandon des fabriques au profit des centres commerciaux et le surendettement des mairies. Selon des sources officielles, il y aurait 18 233 hectares de terrains 2b à Istanbul. À Antalya, ce chiffre est de 45 548 hectares. Le quotidien pro-AKP de Fethullah Gülen, Zaman, attire l’attention sur les possibilités pour le TOKİ de réaliser de grands projets de Régénération Urbaine (RU – Kentsel Dönüşüm) sur ces terrains. C’est le cas à Başıbüyük, une zone figurant comme espace vert dans les plans, mais qui est laissé à TOKİ pour la construction de logements de standing. Enfin, le patron du TOKİ, Erdoğan Bayraktar, a rencontré à plusieurs reprises la délégation du FMI et la Banque Mondiale à propos de la crise économique. Bayraktar avait proposé l’aide de son équipe aux visiteurs du FMI pour sortir de la crise. Milliyet, 16/11/2008 p. 14 Zaman, 18/11/2008 p. 12 http://www.spo.org.tr
  • 16 décembre 2008 : La CEDH (AİHM – Avrupa İnsan Hakları Mahkemesi) condamne la Turquie à un dédommagement à hauteur de 875 000 € en faveur de la Fondation arménienne Surp Pirgiç (Samatya) et de l’église arménienne Surp Kevok, à l’issue d’un dossier introduit pour 3 immeubles à Şişli et un terrain à Beyoğlu. La cour a fait jurisprudence sur une décision de janvier 2007, où le lycée Rum de Fener était partie. Cumhuriyet, 17/12/2008 p. 12
  • 17 décembre 2008 : L’élection du recteur de l’Université d’Istanbul (İÜ) a rapporté 483 voix à Ali Akyüz, et 467 voix à Yunus Söylet. Ce vote n’est pas déterminant face à la prérogative présidentielle. En effet, c’est le président qui a le dernier mot sur la nomination des recteurs. Abdullah Gül va finalement élire Yunus Söylet, qui n’est autre que le médecin de famille des Erdoğan. Voici les voix obtenues par l’ensemble des candidats:
    Ali Akyüz 483 Ahad Andican 328
    Yunus Söylet 467 Faruk Erzengin 250
    Melih Boydak 365 Erhun Eyüpoğlu 181

    Taraf, 18/12/2008 p. 12

Vie économique

  • 5 octobre 2008 : À l’occasion de la journée des instituteurs, le syndicat Eğitim-Sen publie un document qui reprend des extraits du rapport de l’OCDE. Il apparaît que l’instituteur turc travaille 1832 heures par an pour une rémunération qui varie entre 12 670 USD et 15 780 USD. La moyenne des pays de l’OCDE est de 1662 heures de travail prestées par an pour un revenu qui varie entre 27 828 USD et 46 290 USD. Les instituteurs turcs sont par ailleurs les plus travailleurs (en nombre d’heures prestées par an) avec les Hongrois et les Japonais. Cumhuriyet, 5/10/2008 p. 5
  • 6 octobre 2008 : La construction incontrôlée des AVM (Alış Verış Merkezi – centres commerciaux) a tendence à se répandre à l’Anatolie, après une première vague de construction à Istanbul. En 2006, il y avait 119 AVM en Turquie. Aujourd’hui ils sont au nombre de 217, dont 144 se trouve en Anatolie et 73 à Istanbul. 34 AVM en Anatolie et 37 AVM à Istanbul sont en cours de construction. Enfin, 23 AVM en Anatolie et 8 AVM à Istanbul sont au stade de projet. Certains estiment que le nombre d’AVM est très bas par rapport aux moyennes européennes. En Norvège, le nombre m2 par habitant est de 734 ; en Angleterre 230 m2 / habitant ; en Turquie 57 m2 / habitant. Au printemps de cette année pourtant, les patrons des AVM n’ont pas eu d’autres choix que de diminuer les loyers des surfaces commerciales (voir lettres précédentes). Enfin, ajoutons qu’en moyenne un AVM emploie 1800 employés (360.000 employés dans 198 AVM en mai 2008).  Hürriyet, 7/10/2008 lien Milliyet İK, 25/5/2008 p. 9
  • 13 octobre 2008 : Le président du TOKI, Erdoğan Bayraktar, déclare que c’est grâce aux activités des secteurs de l’immobilier et de la construction que la Turquie va sortir de la crise financière actuelle. Erdoğan fait cette déclaration à l’occasion de la conférence annuelle de CEREAN (Central European Real Estate Association Network). Il ajoute que la gestion immobilière est une profession qu’il a héritée de son grand-père. Depuis 2004, 300 000 logements ont été vendus sur les 330 000 logements construits. Enfin, le président du TOKI a fait évoqué les sites encore vierges sur les côtes de la Turquie, sur une longueur de 2000 km, entre Çanakkale et le détroit d’İskenderun à Antioche. Il a une fois de plus fait référence au modèle espagnol de développement immobilier.

 Türkiye’nin elinde çok büyük fırsatlar bulunduğunu ve dünyanın Türkiye’deki fırsatlardan istifade etmek için çok büyük bir kulvar var. Çanakkale’den İskenderun Körfezi’ne kadar 2 bin kilometreden uzun bir sahil bulunuyor, bu sahillerin hala bakir. Buralarda müthiş koylar, ormanlar, güzellikler ve deniz var. İspanya’nın yaptığı gibi… İspanya kalkınmasını sadece AB’ye dayanarak yapmadı. Aynı zamanda sahillerini açtı .

Un programme est en cours pour privatiser les côtes turques, en coordination avec le Trésor (Hazine) et la « Direction générale du foncier » (Milli Emlak Genel Müdürlüğü). Enfin, Bayraktar rappelle l’objectif du TOKI d’atteindre 500 000 logements construits depuis 2004 dans tout le pays. Milliyet, 13/10/2008 lien

  • 19 octobre 2008 : Osman Saraç, président de la bourse de l’or à Istanbul, propose que les trois bourses d’Istanbul se réunissent sous un même toit. Ainsi, l’İMKB (İstanbul Menkul Kıymetler Borsası), le VOB (Vadeli İşlem ve Opsyon Borsası) et l’İAB (İstanbul Altın Borsası), seraient réunies au sein d’une même structure pour devenir la bourse d’Istanbul. Quelques semaines plutôt, il a été question de licencier les brokers du İMKB, une proposition qui a suscité une vive opposition dans les milieux financiers. Des spécialistes rappellaient à l’inverse que certaines bourses dans le monde fonctionnaient sans brokers. Pour rappel, il est question par ailleurs de faire d’Istanbul un centre financier dans la région, avec le transfert des institutions bancaires d’Ankara à Istanbul. Dünya, 20/11/2008 p. 10
  • 21 octobre 2008 : Un membre de la famille Sabancı, Dilek Sabancı, est nommée à la tête de l’ancien TDSS Gayrimenkul (aujourd’hui Dilek Gayrimenkul), une entreprise créée pour investir dans l’immobilier avec un capital de 22 millions TL. Milliyet, 22/11/2008 p. 6
  • 23 octobre 2008 : Le gouvernement AKP s’apprête, selon NTVMSNBC, à introduire un système de financement sans intérêt (sukuk-u icara – des loyers légitimes selon le şeriat), pour encourager les capitaux des pays du Golfe à investir en Turquie. Il semble qu’il s’agit d’une version adaptée du bail emphythéotique aux règles de l’Islam, qui interdit l’intérêt sur le capital. Les institutions et biens immobiliers ainsi vendus le seront avec l’engagement d’être rachetés. Le loyer remplace l’intérêt. Les Émirats Arabes Unis, le Quatar, le Koweït et l’Arabie Saoudite sont les premiers investisseurs parmi les pays du Golfe. Durant le premier semestre de 2008, 1,6 milliards USD ont été investits en Turquie. Ce chiffre était de 274 millions USD dans la première moitié de 2007. Cumhuriyet, 24/10/2008 p. 12
  • 27 octobre 2008 : Les 800 employés licenciés de Profilo Telra attendent toujours leurs primes de licenciement après un an de chômage technique. Ils se sont une fois de plus réunis à Çerkezköy, devant l’entreprise en question, pour rappeler la situation économique dans laquelle ils se trouvent depuis les licenciements. Ils rappellent que le centre commercial Profilo a un budget mensuel de 6 millions USD, et que le même groupe financier a sponsorisé l’arrivée de Paris Hilton à Istanbul. Evrensel, 28/10/2008
  • 27 octobre 2008 : Le patron et président du CA du groupe Doğuş, Ferit Şahenk, annonce l’inauguration du nouvel hôtel Park Hyatt Istanbul-Maçka Palas pour le 7 novembre. Grâce à un investissement de 55 millions USD, le groupe Doğuş a transformé le bâtiment abandonné de Maçka, construit en 1922 par Guilio Mongeri selon une architecture inspiré des palais milanais, en un luxueux hôtel de 90 chambres. Les nuités varient entre 500 € pour les chambres simples de 50 m2 et 8500 € pour la suite royale de 250 m2. Chaque chambre a son propre hamam et son eau potable grâce à un système de traitement d’eau interne, qui permettra d’économiser 10 000 bouteilles d’eau par an selon les estimations. Ferit Şahenk a rappelé le nombre insuffisant de visiteurs annuels en Turquie, aujourd’hui de 25 millions. Il a également évoqué le projet de marina de 1200 yachts à Didim, qui devrait entrer en service en 2009. Milliyet, 28/10/2008 p. 8
  • 28 octobre 2008 : Le ministre chargé de l’Industrie, Zafer Çağlayan, rend public le travail d’inventaire effectué par son administration. Au 31 décembre 2007, il existe en Turquie 2 010 000 entreprises en Turquie, dont la dette cumulée s’élève à 835 milliards TL. Selon le même rapport, Istanbul compte 2 619 000 travailleurs déclarés. Le ministre Çağlayan fait également savoir que les PME sont moins endettés que les grandes entreprises et constituent la première force économique du pays. Ce rapport ‘optimiste’ est le bienvenu à un moment où les cessations d’activités dans le secteur privé sont devenues monnaie courante. Taraf, 29/10/2009 p. 6
  • 30 octobre 2008 : Le gouvernement prépare le ‘rapport stratégique’ de privatisation des portefeuilles qu’il détient pour la période 2009-2011. Parmi les biens qui vont être concédés au secteur privé, figurent les ponts Fatih Sultan Mehmet et du Bosphore, les autoroutes qui les relient, la Loterie Nationale (Milli Piyango), Türkşeker, une usine d’électro-ménager (Elektromekanik Aygıtlar Fabrikası), des usines à Afyon, Erzincan, Turhal, Ankara et Eskişehir, Doğusan Boru Sanayi (fabrique de tuyaux) et le holding Sümer. Enfin, la privatisation du segment côtier de Karaköy sur 1100 mètres – connu sous le nom de projet de Galataport – dépend de la décision du Conseil de la Protection (Anıtlar Kurulu). Pour cette dernière concession, les débats passionnés reprendront à l’issue d’une probable décision favorable du Conseil pour la création d’un espace de loisir, de logement privé et de tourisme à Karaköy, comme le veut le gouvernement AKP. Radikal, 31/10/2008 p. 4
  • 3 novembre 2008 : Les travailleurs de Kıraç et Esenyurt, des arrondissements de second rang dans la périphérie ouest d’Istanbul, se sont réunis au sein d’un même comité. Ils visent à mener des actions concertées afin de convaincre leurs patrons d’être solidaires avec les employés face à la crise économique mondiale. Lors d’une réunion, les responsables du comité réunissant 70 travailleurs ont fait savoir que le montant équivalant à 5 ans de salaire pour l’ensemble des travailleurs est couvert par un an d’activité économique. Evrensel, 4/11/2008 p. 8
  • 19 novembre 2008 : Un budget total de près de 18 milliards YTL a été voté au conseil municipal de l’İBB pour 2009 :
    Budget total 17.765 millions YTL
    Investissement total 6.188 millions YTL
    Investissement dans les transports 2.066 millions YTL
    Traitement des déchets, parcs et cimetières 310 millions YTL
    Cours de formation 142 millions YTL
    Santé et assistance sociale 142 millions YTL
    Culture 88 millions YTL
    Gestion du risque de tremblement de terre 47 millions YTL

    Le maire a informé que 11,4 milliards YTL ont été investis dans les transports depuis 4,5 ans. Le budget de l’İBB a augmenté de 300 % depuis 2003. Hürriyet, 20/11/2008 p. 6

  • 19 novembre 2008 : 300 employés licenciés par Bimtaş (entreprise municipale dépendant de l’İBB) se réunissent devant le bâtiment de l’İBB pour affirmer leur droit syndical. Bimtaş, qui est l’entreprise mère de l’İMP (centre de planification et de design métropolitain créé sur l’initiative de Kadir Topbaş), a pris la décision de licencier ces employés à cause de leur affiliation syndicale à Belediye-İş. La veille, 300 employés de l’İETT s’étaient réunis, masqués et torse nu, sur la place de Tünel, devant le bâtiment de l’İETT, pour protester contre les retards dans le paiement des salaires. Ils sont membres de Hak-İş, dépendant de Hizmet-İş, une autre fédération de syndicats municipaux. Evrensel, 20/11/2008 p. 5 Taraf, 22/11/2008 p. 8
  • 21 novembre 2008 : L’İBB et la Chambre de Commerce d’Istanbul mettent en place un programme de promotion dans tous les centres commerciaux de la métropole afin d’encourager les consommateurs à acheter davantage en cette période de crise. Les produits sont bradés à 50% et de très nombreux cadeaux sont offerts par tirage au sort. Les promotions vont de l’événementiel à des ventes de vêtements très bon marché. Un budget d’1 million € est réservé pour cette campagne.
    Referans, 21/11/2008 p. 3 Milliyet, 23/11/2008 p. 12
  • 23 novembre 2008 : Le président de la zone industrielle (OSB) de Çerkezköy (dans la province voisine de Tekirdağ en Thrace), Ömer Sarıoğlu, informe que la production continue dans les fabriques, en réponse aux rumeurs sur les difficultés financières de la zone industrielle. Même s’il reconnaît que la crise économique mondiale est une rude épreuve pour les entreprises, des mesures restrictives dans le budget permettent de résister. Le TOSB de Gebze, dans la province de Kocaeli (à l’est d’Istanbul) a reçu pour sa politique de qualité un prix d’excellence. La norme ISO 1999-2000 avait déjà été attribuée en 2007. Le TOSB est le site industriel spécialisé dans les pièces de véhicules de transport de marchandises (Taşıt Araçları Yan Sanayi Derneği Organize Sanayi Bölgesi). Dünya, 24/11/2008 p. 15 ; 27/11/2008 p. 14
  • 24 novembre 2008 : Les professionnels du secteur du textile du quartier d’Osmanbey, dans l’arrondissement de Şişli, se veulent rassurants face à la crise financière. Le quartier constitue le coeur du secteur du textile à Istanbul, avec plus de 4000 PME, 500 000 employés dépendants de l’activité et une recette totale de 7 à 8 milliards YTL. Le président de l’« Association des hommes d’affaires du textile d’Osmanbey » (Osmanbey Tekstilci İşadamları Derneği – OTİAD), Serhat Çetinkaya, déclare que le pôle économique d’Osmanbey peut faire de la crise une opportunité pour le secteur. Dünya, 25/11/2008 p. 10
  • 27 novembre 2008 : 30 employés qui apprennent leur licenciement refusent de quitter leur lieu de travail à Dostel Makine, une fabrique de pièces métalliques pour l’industrie automobile, située dans le site industriel de Gebze. Au total, 250 personnes travaillent dans cette fabrique, qui décide de réduire ses effectifs à cause de la crise. La veille, le PDG de Siemens, Hüseyin Gelis, a fait savoir qu’un plan d’investissement de 100 millions € est prévu pour une nouvelle fabrique à Gebze, selon un programme d’investissement à long terme en Turquie. Taraf, 27/11/2008 p. 9 Evrensel, 28/11/2008 p. 9
  • 29 novembre 2008 : Les ouvriers de la fabrique appartenant à un membre du conseil municipal d’Esenyurt à Küçükçekmece (İlhan Bölükbaşı) sont en chômage technique depuis 4 mois. 200 ouvriers prétendent ne pas avoir été payés par une direction qui aurait disparu depuis la début de la crise. İlhan Bölükbaşı est un assistant du maire AKP de cette municipalité de second rang, Necmi Kadıoğlu. Birgün, 30/11/2009 p. 4
  • 30 novembre 2008 : La « Chambre des comptables indépendants et des attachés financiers d’Istanbul », İSMMMO (İstanbul Serbest Muhasebeci Mali Müşavirler Odası) rend compte, par la voix de son président Yahya Arıkan, des dépenses publiques dans le domaine des aides sociales à l’échelle nationale. Depuis 2003, le montant des aides sociales s’élève à plus de 7 milliards TL, dont 10% n’auraient pas atteint les personnes et les familles auxquelles l’aide est destinée.
    • ce sont les distributions de charbon et des aliments qui sont les plus concernées par le phénomène de détournements des aides sociales (distribution de charbon dans des quartiers dotés de réseau de gaz naturel ; charbon et aliments revendus dans le marché local ; etc.).
    • un projet de loi, qui revoit la distribution des aides sociales, en renforcant le contrôle et supprimant la distribution gratuite du charbon, est en attente. Arıkan fait savoir que le vote de ce projet de loi ne se fera pas avant les élections locales du 29 mars 2008.
    • les aides destinées aux élèves (aides financières, chaussures, vêtements et accessoires scolaires pour adolescents) se font par l’intermédiaire de fondations publiques. Il en existe 931 dans tous le pays, présentes dans 850 arrondissements). Les parents d’élève ont l’impression que les aides sont financées par ces fondations. Ils ignorent, ajoute Arıkan, que tout le monde peut bénéficier des mêmes droits, l’État étant à l’origine des aides en question (sosyal devlet).
    • le rapport fait savoir qu’entre 2003 et mai 2008, plus de 2 millions de personnes ont reçu du charbon ; près de 3 millions de personnes ont bénéficié de soins de santé gratuits ; et près de 5 millions de personnes ont reçu des aides à l’éducation.
    • dans la distribution des aides, il y a un déséquilibre entre la région égéenne et l’est et le sud-est du pays. Les provinces orientales anatoliennes sont celles qui recoivent le plus d’aide. Il faut savoir que les campagnes de distribution de vivres, de charbon, d’accessoires scolaires et d’argent liquides sont très critiquées, à cause d’une organisation opaque et politisée des aides. L’origine de l’aide n’est pas toujours évidente aux yeux des bénéficiaires, créant une confusion entre les organes du parti AKP et les institutions de l’État en charge de l’aide sociale, financées grâce à des ponctions sur les revenus des amendes du trafic routier et des espaces de publicité. Radikal, 1/12/2008 lien Cumhuriyet, 1/12/2008 p. 1
  • 1er décembre 2008 : Les gestionnaires des magasins de marque dans Akmerkez font suite à la lettre du 25 novembre, qu’ils ont envoyé à la direction du célèbre centre commercial à Levent. Les 28 responsables de magasins exigent une diminution de loyer de 50 %, menacant de quitter le complexe commercial pour toujours, en récupérant des fonds de commerce très élevés. Dans les mois précédents, des centres commerciaux à Istanbul et à Ankara avaient formulé les mêmes inquiétudes, quant à des chiffres d’affaires qui ont chuté désormais de 60%. Les responsables des même marques font savoir que les négociations ont porté leurs fruits à İstinye Park et dans les centres commerciaux à Bursa, Trabzon et Mersin. Entre temps, les inaugurations de centres commerciaux de plus en plus grand se poursuivent dans tout le pays. Radikal, 1/12/2008

Population, religion, santé

  • 13 octobre 2008 : Des émeutes ont duré 6 heures dans le centre fermé de Kumkapı où 786 clandestins sont enfermés (Yabancılar Şube Müdürlüğü Misafirhanesi). Pour attirer l’attention des autorités sur leurs conditions de détention, ils ont mis le feu dans les dortoirs. Milliyet, 14/10/2008 p. 4
  • 22 novembre 2008 : Les manifestants de Moda – se réunissant tous les vendredis à Moda pour protester contre la suppression de l’alcool dans le restautant de l’embarcadère de Moda (Moda iskelesi) – se sont réunis pour la 18ème fois pour réagir cette fois à la libéraiton de Hüseyin Üzmez, l’éditorialiste du quotidien islamiste Vakit, accusé d’avoir abusé sexuellement une fillette de 14 ans. Üzmez a été libéré suite à un rapport très contesté des experts judiciaires, attestant l’absence de séquelles physiques ou mentales sur la mineure. Milliyet, 23/11/2008 p. 20
  • 23 octobre 2008 : Selon le rapport publié par UN-Habitat, la population stambouliote atteindra les 12,1 millions d’habitants en 2025. Or beaucoup de spécialistes en Turquie reconnaissent que la population a déjà dépassé les 12 millions. (Certains prétendent qu’elle a atteint 15 millions d’habitants). Selon la même source, Istanbul sera classé à la 20ème place mondiale en 2025. Tokyo est à la première place avec 35,7 millions d’habitants aujourd’hui et 36,4 millions d’habitants en 2025. Le même rapport attire l’attention sur le fossé qui se creuse entre les classes sociales. Milliyet, 24/10/2008 p. 30
  • 26 octobre 2008 : Adilo Kasime Roba, l’athlète éthiopien, arrive premier dans le marathon intercontinental d’Eurasie. Chez les femmes, la Russe Nailya Yulamanova est la première à terminer la course. Ils remportent chacun la somme de 60 000 USD. Les sommes de 30 000 USD et 20 000 USD sont octroyés aux 2ème et 3ème arrivants. 1 million USD sera distribué parmi les gagnants. Hürriyet, 21/10/2008 p. 12
  • 27 octobre 2008 : Le quotidien Milliyet recense les centres médicaux en difficulté à Istanbul :
    • l’hôpital de formation et de recherche de Bağcılar (Bağcılar Eğitim ve Araştırma Hastanesi), d’une capacité de 400 lits a été achevé en juin 2006. Aujourd’hui, il n’a atteint que 50% de sa capacité. La plupart des unités n’ont toujours pas de chef et les blocs opératoires équipés ne sont pas opérationnels faute de chirurgiens.
    • L’hôpital public Murat Kölük à Avcılar, d’une capacité de 150 lits est finalement devenu une polyclinique, n’ayant pas de médecins.
    • L’hôpital Mehmet Akif Ersoy, d’une capacité de 400 lits, spécialisé dans les opérations du coeur, à Halkalı n’entre pas en activité, le ministère n’ayant toujours pas affecté de médecins en son sein. À moins de 2 km de là, le TOKİ est en train de construire un centre hôspitalier d’une capacité de 544 lits, dont l’avenir est également incertain. Milliyet, 28/10/2008 p. 4
  • 28 novembre 2008 : L’« Association des vétérinaires d’Istanbul » ont lancé un appel aux autorités municipales pour une interdiction d’abattage des animaux en zone urbaine. Ils attirent l’attention sur le risque des maladies véhiculées à travers le pays à l’occasion de la fête du Sacrifice. Les vétérinaires demandent aux acheteurs de poser des questions sur l’origine des animaux et les traitements médicamenteux auxquels ils sont soumis. Pour l’instant, hormis la vente de l’alcool, aucune interdiction n’a été initée par les autorités municipales dans la zone métropolitaine d’Istanbul. Evrensel, 29/11/2008 p. 5

Risques urbains

  • 6 octobre 2008 : La journaliste de Milliyet, Serpil Yılmaz, rend compte des échanges entre l’İBB, l’İDO et le président du Kızılay (le Croissant Rouge turc), sur le projet de construction d’une plateforme hôpital mobile en mer, comprenant un grand nombre de lits et 5 blocs opératoires. Ce complexe monté sur une plateforme en béton et flottant sur l’eau est destiné à accueillir les victimes d’un éventuel tremblement de terre à Istanbul. L’İBB a toutefois nié avoir initié un tel projet, malgré les déclarations à la presse du président de Kızılay, Tekin Küçükali les 16 et 17 septembre 2008. L’Union des Industriels Armateurs et de la Chambre des Ingénieurs Armateurs, GİSBİR (Gemi Mühendisleri Odası ve Gemi İnşa Sanayicileri Birliği), n’a reçu aucune commande de l’étranger depuis 8 mois. Le secteur industriel de la construction de bateau en Turquie, employant près de 40 000 personnes avant la crise, veut éviter que le marché soit octroyé à des constructeurs ukrainiens, comme il a été évoqué dans les déclarations des décideurs publics. Milliyet, 7/10/2008 p. 10
  • 27 octobre 2008 : Une bombe est désamorçée sur l’avenue Namık Kemal à Aksaray. La bombe a retardement était installée dans une voiture garée sur l’avenue. Hürriyet, 27/10/2008 lien
  • 15 novembre 2008 : En 20 jours, les équipes anti-stup ont procédé à 141 opérations dans 24 arrondissements, pour saisir 415 kilos de drogue de toutes sortes. 350 personnes ont été écrouées dans le cadre de ces opérations. Radikal, 16/11/2008 p. 8
  • 1er décembre 2008 : Dans le belde d’Alikahya à Izmit (province voisine de Kocaeli), une violente explosion dans le réseau de distribution de gaz fait 3 morts et 19 blessés. La cause de l’explosion est imputée à l’intervention des équipes d’İzgaz (İzmit Gaz AŞ). La pelleteuse aurait atteint le tuyau principal et causé une fuite de gaz à l’origine de l’explosion. Hürriyet, 1/12/2008 lien
  • 14 décembre 2008 : En une semaine, 8 mosquées ont été incendiées sur la rive asiatique, dont la dernière est à Maltepe Aydınevler. La police fait son enquête. Milliyet, 15/12/2008 p. 4

Éducation, culture, médias

  • Du 7 au 12 octobre 2008 : Foire eurasienne de la technologie CeBIT, à laquelle 150 000 visiteurs sont attendus de 20 pays différents. Cet événement fait partie des dix plus importantes foires mondiales selon les organisateurs. Turkcell est le plus important sponsor de la foire depuis 11 ans. L’entreprise chargée d’organiser la foire à TÜYAP est HİFAŞ.
    2006 2007 2008
    Surface en m2 26 489 m2 25 628 m2 25 000 m2
    Nombre de visiteurs 142 889 139 553 150 000 (estimation)
    Pays participants 19 20 21

    Referans, 7/11/2008 pp. 1 et 3

  • 24 octobre 2008 : À l’occasion du « 30ème marathon intercontinental d’Eurasie », le pont du Bosphore sera fermé au trafic des véhicules à partir de 7h. Le circuit s’étend des guichets du pont du Bosphore à la place Sultanahmet dans la péninsule historique. Birgün, 25/10/2008 p. 3
  • 25 octobre 2008 : Vernissage de l’exposition « Byzantium 330-1453 » à l’Académie royal d’art à Londres. Cette exposition a rassemblé 300 pièces en provenance de 80 musées dans le monde, parmi lesquels Istanbul n’est pas représenté. Milliyet, 31/10/2008 p. 11
  • 27 octobre 2008 : Le footballeur de Galatasaray et de l’équipe nationale, Hakan Şükür, fait savoir qu’il s’est mis d’accord avec le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan à propos de la création d’une école de football à Başakşehir. L’école sera créée en partenariat avec Kiptaş sur un terrain concédé pour 30 ans. Au printemps dernier, le club de Galatasaray avait fait une proposition similaire à Şükür, mais ce dernier avait refusé. Hakan Şükür, membre de la confrérie Nurcu de Fethullah Gülen, est également un proche du cabinet d’Erdoğan. Milliyet, 28/10/2008 lien
  • 1er novembre 2008 : Leyla Gediz et Derya Demir, artiste et curateur, se prépare à inaugurer Galeri Splendid à Süslü Saksı Sokak (derrière Ağa Camii sur İstiklal), dans un appartement construit en 1874. Le premier événement culturel a pour thème le fétichisme (« The Bitch is sleeping »). Milliyet Cumartesi, 1/11/2008 p. 4
  • 8 au 20 novembre 2008 : L’exposition photographique de Nicole Deleuze (peintre, photographe, sculpteur), « La fenêtre de l’esprit », accueillera les visiteurs dans les salles de Alif Art Galeri dans le Mısır Apartmanı sur l’İstiklal. Milliyet, 8/11/2008 p. 26
  • 13 novembre 2008 : La Fondation internationale Hrant Dink et l’association arménienne d’architectes « Haycar » prépare un projet culturel pour 2010 sur le thème des oeuvres des architectes arméniens qui ont construit à Istanbul. 189 architectes ont été enregistrés entre 1868 et 1945. Agos, 14/11/2008 pp. 10-11
  • 14 novembre 2008 : Le symposium organisé par l’İKSV (İstanbul Kültür ve Sanat Vakfı – La Fondation de la Culture et de l’Art d’Istanbul) a lieu à l’hôtel Marmara, avec la participation de Nuri Çolakoğlu (Istanbul CCE-2010), Ayhan Kaya (université de Bilgi), Fuat Keyman (université de Koç), Laura Kolbe (université de Helsinki), Ergün Özbudun (constitutionnaliste), Rıza Türmen (dans le passé, juge à la CEDH et ambassadeur de Turquie). Selon le professeur Laura Kolbe, Istanbul est, historiquement et géographiquement, au coeur de l’Europe. Milliyet, 15/11/2008 p. 12
  • 17 novembre 2008 : Les concepteurs de WHW (What, How & for Whom) annonce le concept de la biennale d’Istanbul prévue du 12 septembre au 8 novembre 2009 : Qu’est-ce qui fait vivre l’homme? (İnsan Neyle Yaşar?). WHW s’est inspiré de Bertolt Brecht qui questionne le rôle de la production artistique dans le contexte du capitalisme moderne, ainsi que les pratiques quotidiennes, les systèmes de valeurs et les formes de manifestions. http://www.iksv.org
  • 19 novembre 2008 : Le « Musée de la République » est inaugurée à l’université de Marmara, en présence du recteur Prof. Dr. Necla Pur et du Prof. Dr. Hüsamettin Koçan. Le bâtiment abritait dans le passé l’École supérieure de Commerce (Yüksek Ticaret Mektebi), avant de devenir le bâtiment du rectorat. Il est situé sur la place de Sultanahmet, et exposera les pièces réunies en 1972 pour le 50ème anniversaire de la République, par Mustafa Aslıer. Hürriyet, 20/11/2008 p. 26 Milliyet, 29/11/2008 p. 4
  • 22 novembre 2008 : Le quotidien arménien Jamanak fête ses 100 ans en 2008 sous la direction d’Ara Koçunyan (35 ans). Il s’agit du plus ancien quotidien d’Istanbul en activité. Koçunyan voit les échanges entre la Turquie et l’Arménie des dernières semaines comme le début d’une période d’apaisement dans les relations. Il avait accompagné le président Gül en Arménie à l’occasion de la rencontre des éliminatoires de la Coupe du monde de football en 2010. Milliyet Pazar, 23/11/2008 p. 9
  • 24-25 novembre 2008 : Conférence internationale sur Adam Mickiewicz, poète polonais arrivé à Istanbul en 1855 à Beyoğlu. La maison qu’il a habité à Dolapdere est aujourd’hui un musée ouvert tous les jours sauf le lundi à Tatlı Badem sokak 29. Milliyet, 23/11/2008 p. 19
  • 25 novembre 2008 : Première réunion d’information de l’agence 2010 à l’attention des artistes, des milieux d’affaires, des professionnels de la communication et des missions étrangères. Nuri Çolakoğlu fait savoir que le budget de 2008 est de 280 millions YTL et passera à 805 millions YTL en 2009. Au total 150 projets sont prévus pour l’année culturelle. Parmi les projets urbains les plus importants figurent la restauration de l’AKM, le port de Théodose, le centre culturel de la centrale gazière de Hasanpaşa, le pont de la culture de la Corne d’Or, le projet de RU de Kartal-Pendik imaginé par Zaha Hadid et le musée archéologique de Yenikapı. Referans, 17/11/2008 p. 1-2 Milliyet, 26/11/2008 p. 19
  • 27-28 novembre 2008 : La Fondation Suna et İnan Kıraç organise un colloque international sur l’orientalisme : l’« Istanbul à l’époque ottomane et l’orientalisme britannique ». En parallèle, une exposition de l’orientalisme britannique aura également lieu. Le colloque est accessible à tout le monde. Du 7 au 26 octobre, le département du film et de la vidéo du musée Pera, dépendant de la même fondation avait organisé une série d’événements sur les films allemands de la période 1930-1943, en partenariat avec l’institut Goethe. Referans Kültür, 7/10/2008 Radikal, 26/11/2008 p. 14

Juliette Calvi et Amin Moussaoui

Étudiants en information et communication, option communication des organisations, nous effectuons notre stage au sein de l'IFEA afin d'y mener des actions de communications interne/externe.

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *