Octobre 2001-mi-décembre 2001

Revue de presse établie à partir de la presse turque.

Principales sources :

  • Zaman : Z.,
  • Cumhuriyet : C
  • Özgür Bakış : Ö-B
  • Yeni Gündem : Y.G.
  • Sabah : S
  • Sabah-İstanbul : S-İ
  • İstanbul-Hürriyet : İ-H
  • Türkiye : Tü

Avec l’aide de David BEHAR et de Yann ERKAN

Transports

  • 06/10: Les travaux de réaménagement de l’avenue Cumhuriyet (Şişli) entrepris depuis le début du mois de juillet font l’objet de plaintes de la part des riverains et des commerçants qui ont dû quasiment arrêter leur activité à cause du développement anarchique des travaux. C., 06/10, p.8.
  • 1/11 : les corps de la mère hongroise et de sa fille de 13 ans sont enfin retirés des décombres de la pension effondrée le 20 septembre 2001, au-dessus du tunnel du métro ; R., ,2/11, p.3.
  • 5/11 : nouveaux travaux sur le pont de Galata, qui vont perturber la circulation jusqu’au 16 décembre ; S., 5/11, p.11.
  • 20/11 : d’après un premier bilan, la ligne de métro « Taksim-4.Levent » se révèle sous-utilisée ; en septembre et novembre 2001, entre 75 et 80 000 personnes en moyenne l’ont empruntée quotidiennement, alors que plus de 290 000 personnes empruntent les lignes de bus qui suivent le même tracé et que la capacité horaire de ce métro est de l’ordre de 72 000 voyageurs ; R., 21/11, p.3.
  • 24/11 : réouverture des « échelles » de Bebek (Beşiktaş) et de Emirgan, respectivement fermées depuis 1,5 et 12 ans ; l’homme d’affaires Sakıp Sabancı, habitant d’Emirgan, participe à l’inauguration souhaitée ardemment par les populations riveraines ; l’échelle d’Emirgan a été en service de 1855 à 1989 ; R., 25/11, p.6.
  • 26/11 : grande campagne lancée par l’IETT (la compagnie publique de transport, bus/tunnel, qui fête d’ailleurs ses 130 ans) contre les faux titres de transport, qui représenteraient 5 à 6 % des titres utilisés ; C., 27/11, p.3.
  • 13/12 : il n’y a plus d’obstacles pour la réalisation du tunnel sous-marin « ferré » qui permettra enfin de connecter les réseaux ferrés européens et asiatiques ; le financement japonais est garanti ; R., 2/12, p.6.

Urbanisme et construction

  • 08/10: L’assemblée vient de voter le projet de loi relatif aux permis de construire spéciaux accordés aux entreprises étrangères sur les sites protégés. C., 08/10, p.6.
  • 23/10: Le Trésor public a mis en vente des terrains et des immeubles publics d’une valeur totale de 450 millions de francs (90 trillions TL). R., 23/10, p.4.
  • 27/11 : début à Istanbul de la vente des terrains publics ; 12 terrains, d’une valeur estimée à 92,2 trillions de LT ; dans 8 arrondissements différents ; le terrain le plus prisé se situe à Ayazağa (Şişli), ancien terrain militaire de 384 398 m2, d’une valeur évaluée à 70 milliards ; les acquéreurs ne paieront aucune taxe et aucun impôt sur ces acquisitions ; C., 27/11, p.11.
  • 28/11 : un seul des 12 terrains mis en vente la veille a trouvé un acquéreur crédible, le terrain de Başıbüyük, Maltepe ; la proposition d’achat, pour le moins originale, a été faite par l’Association d’Embellissement du Quartier de Başıbüyük, qui veut faire du terrain un espace pour les enfants ; R., 28/11, p.12.
  • 12/11 : la mutuelle de l’armée turque (OYAK) annonce son intention de reprendre le bâtiment du siège social de la fameuse « Banque Ottomane » (situé à Maslak, Şişli), récemment absorbée par la Garanti Bankası ; R., 13/12, p.15.

Environnement

  • 29/09: Lors des rencontres internationales d’urbanisme (1.UKTB) qui se sont tenues du 22 au 28 septembre, l’accent a été mis sur la protection, nécessaire pour le monde entier, du Bosphore. C., 29/09, p.3.
  • 04/10: Alors que la décision finale de construire le barrage de Hasankeyf est sur le point d’être prise, les associations de défense de l’environnement et de défense des droits des kurdes protestent contre le soutien financier accordé par le gouvernement britannique au projet. R., 04/10, p.3.
  • 06/10: Selon le président de l’association « Doğa ve Barış Derneği », le porte-avion Varyag ne pourra pas passer le détroit du Bosphore car cela transgresserait les réglementations sur le trafic dans les détroits. C., 06/10, p.8.
  • 13/10: Les causes de l’effondrement d’une pension dans le quartier de Yenikapı le 19 septembre qui a coûté la vie à 4 personnes sont, selon le rapport de ITÜ, l’instabilité du terrain due aux travaux de construction du métro. De son côté, la municipalité d’Istanbul a déclaré que l’accident était dû à un accident de travail. C., 13/10, p.3.
  • 20/10: Un incendie s’est déclaré dans un atelier de chaussures de l’arrondissement de Güngören. Des produits chimiques ont entraîné une explosion à l’origine de la mort d’une personne et de deux blessés. C., 20/10, p.3.
  • 22/10 : Après trois ans de tractations et de négociations avec les autorités chinoises, le porte-avions Varyag a finalement obtenu l’autorisation de traverser le détroit. C., 22/10, p.3.
  • 31/10 : En échange de l’autorisation des autorités turques pour le passage du porte-avions Varyag, la Chine a promis d’envoyer 2 millions de touristes en Turquie au cours de l’année 2002. C., 31/10.
  • 02/11 : Le passage du porte-avions Varyag s’est déroulé sans incident hier et a duré six heures. Le gouvernement chinois a déboursé 1,4 millions de dollars. Les catastrophistes sont déçus ; R., 02/11, p.3.
  • 6/11: Selon le directeur général de İSKİ, malgré la baisse du niveau des barrages à 33% des réserves, la quantité disponible sera suffisante jusqu’en novembre 2002. Z.,G. 06/11, p.15.
  • 12/11 : anniversaire du séisme de Düzce en 1999 ; encore 41 000 depremzede dans des préfabriqués pour les seuls départements de Bolu et Düzce ; R., 12/11, p.3.
  • 17/11 : d’après İSKİ, les stations d’épuration qui collectent les eaux usées ne nettoient que les matières fiziksel et pas les matières biologiques. C., 17/11, p.3.
  • 28/11 : les résultats de la campagne franco-turque de recherches sismiques sur la conformation du système de failles au fond de la mer de Marmara plaident pour l’existence de 4 « sous-failles », dont deux devraient casser rapidement ; les polémiques reprennent ; C., 29/11, 3 et Z., 29/11, p.15.
  • 30/11 : un tanker russe transportant 52 920 tonnes de pétrole en Italie accoste accidentellement à Yeşılköy ; C., 1/12, p.3 et C., 1/12, p.5.
  • 2/12 : toujours en raison du très mauvais temps qui sévit, un navire de 238 mètres de long, battant pavillon maltais, menace de se renverser dans le Bosphore ; protestation des associations et des riverains ; C., 3/12, p.20.
  • 3/12: Fortes inondations dans divers endroits d’Istanbul (notamment sur le Cendere, au nord de Kağıthane), après une séquence de 4 jours de pluie quasi-ininterrompue.
  • 13/12 : il pleut sur Istanbul depuis le 29 novembre presque sans interruption ; la voirie est dans un état inquiétant : des routes se sont effondrées, des nids de poules dangereux se sont creusés.

Politique

  • 16/10: L’autorisation de manifester contre la guerre menée par les États-Unis en Afghanistan a été refusée aux partis politiques (HADEP, ÖDP EMEP) et organisations civiles de gauche, tandis que dans plusieurs villes de Turquie, les islamistes ont pu manifester librement après la prière du vendredi. Les manifestants de gauche ayant bravé l’interdiction ont été matraqués par la police. C., 16/10, p.10.
  • 18/10 : 41ème mort du « jeûne de la mort » contre les prisons d’isolement, à Kandıra ; R., 19/10, p.7.
  • 19/10 : Le procureur de la République de Eyüp a ouvert des poursuites contre les 1615 gardiens de la prison de Bayrampaşa où ont débuté les grèves de la faim, pour mauvais traitement. D’autre part un nouveau gréviste de la faim est décédé à son 170ème jour dans la prison de Kandıra près d’İzmit. C., 19/10, p.4.
  • 24/10 : Un membre du DHKP-C emprisonné pour avoir projeté de réaliser un attentat suicide à la bombe s’est suicidé dans sa cellule. R., 24/102, p.6.
  • 25/10 : Dans le cadre de l’affaire de İGDAŞ (Société Anonyme, liée à la mairie métropolitaine d’Istanbul, chargée l’extension et de la gestion du réseau de gaz de ville), accusés d’avoir commis des irrégularités lors du relevé des compteurs sur 20 trillions de TL (1 milliard de francs), 38 employés ont été arrêtés sur décision du DGM. R., 25/10, p.7.
  • 26/10 : le Directeur Adjoint de İGDAŞ est arrêté à son tour ; l’affaire prend des proportions importantes, « mouillant » de hauts responsables des années 1997-1998 et des gens de la chaîne « pro-Refah… » Kanal-7 ; R., 27/10, p.7.
  • 01/11 : Attentat à la bombe aux éditions de la fondation des affaires religieuses. Dégâts matériels importants. C., 01/11, p.6.
  • 01/11 : Les meurtriers des deux policiers tués à Küçükçekmece il y a deux semaines ont été identifiés. Ils appartiennent au Hizbullah. C., 01/11, p.3.
  • 04/11: Le responsable du PKK pour Istanbul a été arrêté lors de la série d’opérations menées dans les quartiers de Gaziosmanpaşa, Kadıköy et Bağcılar. C., 04/11, p.5.
  • 06/11: Au 379ème jour de grève de la faim, la police est intervenue dans le quartier de Küçükarmutlu (Sarıyer) où les grévistes s’étaient installés. 5 personnes ont été tuées, 12 blessées, et 3 maisons incendiées. Z., 06/11, p.1/6.
  • 8/11: le gouvernement prévoit entre 4 et 20 ans de prison pour toute personne soutenant les grévistes de la faim. Les organisations civiles se sont insurgées contre ce projet de loi. C., 8/11, p.4.
  • 9/11 : les commerçants du quartier de Gazi (GOP) baissent leurs rideaux par solidarité avec le quartier de Küçükarmutlu.
  • 13/11 : 19 personnes ont été arrêtées dans les quartiers de Küçükarmutlu et d’Alibeyköy, à la suite d’une nouvelle intervention des forces de l’ordre contre les « maisons des grèves de la mort » ; le Directeur de la Sécurité d’Istanbul assure triomphalement qu’il n’y a plus de grévistes hors prison à Istanbul. C., 14/11, p.3 et R., 14/11, p.7.
  • 15/11 : Un membre de la commission des droits de l’homme de l’Assemblée Nationale Turque (TBMM) a déclaré que les grèves de la faim « ont tourné au massacre ». Il a également demandé au Premier ministre la démission du Ministre de la justice. Cependant, un projet de loi visant à condamner lourdement (jusqu’à 20 ans de prison) les personnes suspectes « d’inciter à la grève de la mort » est passé ce même jour devant la Commission Justice de l’Assemblée Nationale turque ; C., 15/11, p.5.
  • 15/11 : Deux bureaux du HADEP, situés dans l’arrondissement de Şişli ont été attaqués successivement par un homme armé qui voulait venger son frère mort durant son service militaire dans le sud-est de l’Anatolie. Deux personnes ont été blessées. C., 15/11, p.4.
  • 19/11 : mort à l’hôpital de Bayrampaşa, de la 82ème personne, dans le cadre du « jeûne de la mort » contre les prisons d’isolement ; membre du DHKP-C, elle était âgée de 26 ans, et en était à son 365ème jour de jeûne ; C., 20/11, p.3.
  • 22/11 : L’assemblée de la grande municipalité d’Istanbul a voté le budget de l’année 2002. Il s’élève à environ 25 milliards de francs ( 4,9 quatrillions ). R., 22/11, p.3.
  • 24/11 : Le président de la confédération des syndicats de fonctionnaires a été agressé et blessé par un homme armé. Ce dernier a été arrêté. C., 24/11, p.3.
  • 24/11 : une petite manifestation d’étudiants devant le Consulat Américain d’Istanbul, contre l’intervention en Afghanistan et contre l’envoi de soldats turcs, est rapidement mâtée ; 15 étudiants sont arrêtés ; C., 25/11, p.4.
  • 28/11 : le maire d’Istanbul offre un repas de rupture du jeûne aux étudiants du « monde turc » faisant leurs études à Istanbul ; Z., 29/11, p.15.
  • 29-30/11 : vague d’arrestations de militants et de responsables du HADEP à Istanbul ; en deux jours, 68 personnes sont mises en garde à vue ; R., 1/12, p.7.
  • 1/12 : léger changement du Code Pénal turc (art.159 et 312) et de la Loi contre le Terrorisme (art. 7 et 8), sur la liberté d’expression ; R., 2/12, p.6.

Vie économique

  • 18/10 : 20000 repas sont servis chaque jour par les mairies des 14 arrondissements d’Istanbul, mais cela reste insuffisant. C., 18/10, p.6.
  • 19/10 : Les queues pour acheter le « pain populaire » produit et vendu par la municipalité 50% moins cher, s’allongent de plus en plus du fait de la crise économique. Le prix du pain est passé le mois dernier de 150 000 TL à 200 000 TL. R., 19/10, p.3.
  • 2/11 : Du fait de la crise économique, les habitants d’Istanbul ramènent des quantités de plus en plus importantes d’aliments de base de leur village d’origine par bus. Les compagnies de bus se plaignent de transporter pas moins de 5 tonnes à chaque trajet. R.,2/11, p.12.
  • 13/11 : le syndicat « Kamu-Sen » estime le seuil de pauvreté pour une famille de 4 personnes à 911 millions de LT, soit 4 500 FF environ ; R., 14/11, p.12.
  • 13/11 : ouverture à Maslak d’une station d’essence OPET (investissement de 3 millions de dollars), dont les bénéfices iront à la « Fondation du Soldat » (Mehmeçik Vakfı) ; R., 14/11, p.12.
  • 19/11 : le préfet d’Istanbul insiste sur le rôle-clé d’Istanbul dans toute la stratégie touristique turque ; C., 20/11, p.20.
  • 28/11 : Tanıl Küçük, PDG de Elit Çikolata est élu nouveau président de la Chambre de Commerce d’Istanbul. Il remplace Hüsamettin Kavi, en fonction depuis 8 ans ; Z., 29/11, p.9.
  • 1-5/12 : grandes campagnes de réduction des prix (jusqu’à 60% de réduction) dans les centres commerciaux d’Istanbul ; le mouvement, parti de Şişli le 17 novembre 2001, s’est ensuite étendu à toute la Turquie ; énorme afflux, massivement médiatisé ; même les vendeurs de simit du « Centre Commercial Profilo » de Şişli font 40% de réduction ; les petits commerçants et les vendeurs de rue font les frais de ces promotions ; toute cette campagne s’inscrit en partie dans le mouvement « citoyenno-patriote » placé sous le mot d’ordre « Par amour pour ce pays/Bu ülke için seve seve » ; R., 2/12, p.10 et C., 2/12, p.11.
  • 3/12 : les chiffres de l’inflation pour le mois d’octobre sont fournis : 4,2 % ; C., 4/12, p.11.
  • 3/12 : ouverture de « l’Université d’Istanbul du Commerce», dans les anciens locaux de la Chambre de Commerce d’Istanbul, au bord de la Corne d’Or, côté Eminönü ; c’est encore S. Demirel, l’ex-président, qui inaugure ; C., 4/12, p.3.

Populations et vie quotidienne

  • 29/09: Les écoles primaires publiques n’ayant pas réglé leur facture d’électricité, de gaz et d’eau, les compagnies concernées leur coupent régulièrement. C., 29/09, p.3.
  • 29/09: Un bateau transportant 236 clandestins dont 144 turcs à destination de l’Italie a été intercepté au large d’Antalya. R., 29/09, p.6.
  • 16/10 : Les rives du Bosphore et de la Corne d’or sont remplies de pêcheurs amateurs retraités, chômeurs et commerçants ruinés par la crise qui trouvent ainsi le moyen de se nourrir et de gagner un peu d’argent. R., 16/10, p.3.
  • 27/10: Suite à la réforme du ministère de l’éducation qui rend la scolarisation obligatoire jusqu’à la fin du collège, on dénombre en moyenne 58 élèves par classe dans les écoles d’Istanbul. C., 27/10, p.6.
  • 30/10: Le président de la fondation alévie Cem a demandé que sa « communauté », qui s’élève, selon lui à 25 millions de personnes, soit représentée à la Direction des affaires religieuses à Ankara. C., 30/10, p.4.
  • 31/10 : le « recensement général de la population » du 22 octobre 2000 est ouvertement mis en cause dans sa crédibilité ; C., 1/11, p.4.
  • 6/11 : manifestation étudiante à l’occasion de l’anniversaire des 20 ans de la fondation du YÖK ; répression musclée sur la place Beyazıt ; R., 7/11, p.3.
  • 11/11: A l’occasion du ramadan, les mairies d’arrondissement d’Istanbul ont organisé différentes festivités telles que des repas sous des chapiteaux sur les grandes places ; des pièces de théâtre ; des conférences ; des concerts. Au total, 150 000$ ont été dépensés pour ces activités. Z., 11/11, p.15.
  • 24/11 : la police arrête des personnes se livrant à des jeux de hasard (tombola contre pigeons), sur la voie publique, à Kasımpaşa (Beyoğlu) ; C., 25/11, p.3.
  • 26/11 : « opérations » menées par des équipes spéciales de la municipalité contre les mendiants de rue d’Istanbul, en augmentation sensible en période de ramadan (de 60 à 70 % selon les responsables du « Centre de Rassemblement et d’Envoi des Mendiants » (sic)), surtout dans un tel contexte de renchérissement de la vie ; le nombre des mendiants à Istanbul aurait atteint les 20 000, dont un pourcentage notable d’étrangers ; R., 26/11, p.3 et 27/11, p.3.
  • 26/11 : dans le département d’Istanbul, 522 258 personnes (sur 11 154 509 pour toute la Turquie) bénéficient de la « carte verte » instituée en 1992, donnant accès à des soins médicaux gratuits ; R.,27/11, p.13.
  • 27/11 : 43 maisons closes de deux « genelev » de Karaköy sont fermées plus ou moins durablement par la police pour non-respect des règlements sur l’hygiène ou la fiscalité ; R., 28/11, p.3.
  • 3/12 : pour la journée mondiale des handicapés, les associations se mobilisent à Istanbul, sur les questions du travail et de l’accès à la ville ; C., 3/12, p.7.
  • 7/12 : en 10 ans 104 personnes se sont suicidées des ponts sur le Bosphore ; 424 ont tenté ; R., ,08/12, p.3.

Violence urbaine

  • 25/10 : Les auteurs d’un vol ont tiré sur les deux gendarmes qui s’étaient lancés à leur poursuite. C., 25/10, p.7.
  • 27/10 : Le commissariat du quartier de Gazi a été attaqué par des individus armés. Pas de dégâts. C., 27/10, p.5.
  • 27/10 : Les auteurs d’un vol avec agression ont été condamnés à 33 ans de prison. C., 27/10, p.3.
  • 06/11: Une jeune femme russe a été condamnée à 5 ans de prison pour avoir vendu 2 grammes d’héroïne. Z., 06/11, p.15.
  • 06/11: Les deux policiers responsables de la mort de neuf personnes lors des incidents de Gazi de 1995 n’ont été condamnés qu’à 5 ans de prison. C., 06/11, p.8.
  • 06/11 : arrestation à Gaziosmanpaşa de deux vendeurs d’uranium, qui prétendent avoir acheté leur matière sensible à des trafiquants d’Europe de l’est venus à Istanbul ; R., 7/11, p.7.
  • 09/11 : L’homme qui a tué avant-hier une femme au cours d’une agression, avait été arrêté à 12 reprises pour vol avec agression auparavant. Z., 09/11, p.3.
  • 11/11: Dorénavant, les marchés du quartier de Bahçelievler seront gardés par des « commandos » privés payés par l’association des marchés d’Istanbul, en raison de l’augmentation des vols à l’arraché. Z., 11/11, p.2/12.
  • 20/11 : Dans le quartier de Bağcılar, une femme est morte écrasée par des voleurs en minibus alors qu’elle refusait de lâcher son sac. R., 20/11, p.3.
  • 20/11 : à la suite des événements du 11 septembre aux États-Unis, une équipe de « sécurité du littoral contre le terrorisme » est mise en place par le ministère de l’intérieur turc ; on redoute un « avion-kamikaze » contre un pont sur le Bosphore ou contre un pétrolier. ; C., 21/11, p.3.
  • 24/11 : Le directeur de la sûreté d’Istanbul a déclaré que les effectifs de la police seraient renforcés du fait de l’augmentation récente des agressions et des vols. C., 24/11, p.3.
  • 26/11 : arrestation des responsables du vol à la tire de Bağcılar (cf.20/11) ; et nouvel acte analogue à Göztepe (Kadıköy) ; R., 27/11, p.5.
  • 30/11 : le chef d’un gang ayant enlevé un homme d’affaires bulgare se révèle être un commissaire de la Sécurité de Beyoğlu ; R., 1/12, p.7.
  • 1/12 : une organisation islamiste violente, İBDA-C, revendique la pose d’une bombe contre la librairie musicale D&R d’Etiler (un des quartiers « chics » de Beşiktaş), sur l’avenue Nispetiye ; C., 20/11, p.3.

Culture

  • 13/10: Sortie sur les écrans de « Fotoğraf », premier long métrage tourné en langue kurde officiellement sur le sol turc. Ce film traite essentiellement des événements de 1995 dans le sud-est anatolien. R., Cumartesi, 13/10, p.7.
  • 24/10: Sortie de « O da beni seviyor », film qui traite des problèmes entre alévis et sunnites de manière tendre. R., 24/10, p.21.
  • 1-5/11 : la foire du livre d’Istanbul de la TÜYAP se tient pour la dernière fois à Beyoğlu (Tepebaşı) ; la prochaine aura lieu à Beylikdüzü (Büyükçekmece) ; R., 2/11, p.21.
  • 1/11 : début des « journées de la photo » organisées par l’İFSAK ; jusqu’au 30 novembre ; le thème de ces journées est « la ville », autour notamment du photographe Ömer Orhun ; C., 1/11, p.13.
  • 16-23/11 : Nouvelles « rencontres du cinéma et de l’histoire » de la TÜRSAK, avec pour thème « intolérance et Droits de l’Homme ».
  • 16/11 : 35 000 personnes en 50 jours ont visité la biennale d’art contemporain d’Istanbul qui vient de finir ; R., 17/11, p.21.
  • 25/11 : grand dîner d’İftar interconfessionnel, organisé à l’initiative du ministre des Affaires religieuses de Turquie, dans l’esprit du « dialogue entre les grandes religions » ; parmi les invités on note : le patriarche arménien, le grand rabbin de Turquie, le représentant du Vatican et le métropolite syriaque. ; C., 26/11, p.4.
  • 27/11 : Débat sur la « question arménienne » à l’université privée de Beykent avec le prof. Kemal ÖKE ; C., 28/11, p.4.
  • 29/11 : début de la rétrospective Nuri İyem à la Tüyap (Tepebaşı) ; R., 27/10, p.20.
  • 1/12 : polémique au plus haut de l’État au sujet du passage à la télévision publique du film « Salkım Hanımın Taneleri », qui relate l’épisode de « l’impôt sur la fortune » qui a frappé les « minoritaires » en 1942 ; des membres du MHP crient à la trahison nationale, alors que le film est adapté d’un ouvrage écrit par un actuel ministre d’État, membre de l’ANAP ; R., 2/12, p.9.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *