Étiqueté : patrimoine

Annabelle LOPEZ Projet de rénovation urbaine des quartiers de Fener et Balat à Istanbul : instrumentalisation du patrimoine en vue de reconfigurer la péninsule historique

Annabelle LOPEZ (2010). Master 2 Institut Français d’Urbanisme (Université Paris Est), spécialité “Opérateurs urbains” Télécharger Projet de rénovation urbaine des quartiers de Fener et Balat à Istanbul : instrumentalisation du patrimoine en vue de reconfigurer la péninsule historique...

Julien GROUILLER – La reconversion de la centrale électrique Silahtarağa à Istanbul. Analyse d’une opération de reconversion de friche industrielle urbaine au travers de ses références et des acteurs impliqués

Ce travail repose sur une recherche réalisée lors d’un séjour à Istanbul de février à juin 2005 dans le cadre du programme d’échange universitaire Erasmus au sein du département de sociologie de l’université du Bosphore, à Istanbul. Ce séjour a été enrichi par une participation aux activités de recherche de l’Observatoire Urbain d’Istanbul de l’Institut Français d’Études Anatoliennes.
Le choix d’Istanbul a été motivé par l’envie de découvrir une ville, et un pays, dont on  entend souvent parler de façon très controversée en France, notamment dans la presse.
Ce séjour nous a donc permis de travailler sur la manière dont se fabrique la ville à Istanbul et ainsi mieux cerner une des nombreux dynamiques qui prennent actuellement place dans les villes turques.

Derya ÖZEL – Politiques urbaines et patrimonialisation : quelle représentation de l’héritage architectural. L’exemple de la péninsule historique Eminonü – Fatih, Istanbul

Si l’héritage architectural ne semble pas participer à la mémoire collective de la société turque, il est intéressant de comprendre à ce titre la place et le rôle que l’on attribue au patrimoine dans les politiques urbaines. Il faut noter ici que les termes d’héritage architectural ou bien de patrimoine sont employés comme synonyme dans le sens où on considère qu’ils sont l’objet tous deux d’une élaboration sociale dotée de valeurs collectives. L’intérêt de ce travail est d’appréhender les représentations des différents acteurs de la ville –politiques et professionnels- à l’égard de cet héritage architectural d’une part et de comprendre comment ces représentations influencent ou non leurs politiques et leurs projets urbains d’autre part. En ce sens, notre souci est aussi de mettre au jour les enjeux et les finalités économiques, politiques, sociales et culturels qui se dessinent autour de cette architecture et de ces tissus urbains hérités de l’histoire.

Frédéric CACAUT – Le Perşembe Pazarı : un héritage urbain et architectural menacé

Le  Perşembe Pazarı possède un patrimoine commercial de han médiévaux, de han du XIXème siècle et du début du XXème siècle, remarquable. En effet, ce bazar regroupe un nombre important de caravansérails urbains du XIXème et du début du XXème siècle, intéressants aussi bien pour leur qualité architecturale que pour leur typologie (sans cour ou avec une cour couverte), rompant ainsi avec une typologie traditionnelle de han antérieurs au XIXème siècle. Ces han n’ont jusqu’à maintenant, presque jamais été étudiés mis à part la thèse de doctorat de l’Université Technique d’Istanbul de N. Gülenaz. Ils suscitent alors peu d’intérêt et sont aujourd’hui  particulièrement menacés par rapport aux divers projets de réhabilitation du quartier que projette la municipalité du Grand Istanbul.

Lucie RENOU – Le projet de rénovation de Süleymaniye entre intervention urbaine et politique : La mise aux normes d’un quartier au service d’enjeux identitaires et internationaux

Au XVIème siècle, Süleymaniye est connu pour être le lieu de résidence des vizirs et des grands juges. Cette caractéristique identitaire se perpétue aujourd’hui par la présence de fondations religieuses dans le quartier. Or, il est aussi un quartier très dégradé et stigmatisé. Dégradé, car l’état du bâti, et a fortiori, des conditions de vie, y est déplorable. Stigmatisé, car le nom du quartier est aujourd’hui associé aux chambres de célibataires qui le composent. Ces chambres sont louées à des jeunes travailleurs qui la partagent le temps d’accumuler de l’argent pour envoyer à leur famille, dans l’est du pays, en Anatolie ou encore dans la région de la mer Noire. Le quartier de Küçükpazar à Süleymaniye, est un des plus emblématiques de cette population immigrée (de l’intérieur). Ainsi, l’état physique et le profil social du quartier en font depuis les années 2000 un terrain de projet.

Présentation du numéro 24 de la revue électronique Ethnographiques.org : « Ethnographies des pratiques patrimoniales : temporalités, territoires, communautés »

(Texte de la newsletter de la revue présentant le numéro 24) Chers(ères) web-lecteurs(trices),  ethnographiques.org, la revue en ligne de sciences humaines et sociales, a le plaisir de vous annoncer la parution de son vingt-quatrième numéro, Ethnographies...

Avril-juin 2005

Revue de presse établie à partir de la presse turque. Principales sources : Zaman : Z. Cumhuriyet : C Özgür Bakış : Ö-B Yeni Gündem : Y.G. Sabah : S Sabah-İstanbul : S-İ İstanbul-Hürriyet : İ-H Türkiye : Tü Finansal Forum : FF Environnement...

Mai-octobre 2004

Revue de presse établie à partir de la presse turque. Principales sources : Zaman : Z. Cumhuriyet : C Özgür Bakış : Ö-B Yeni Gündem : Y.G. Sabah : S Sabah-İstanbul : S-İ İstanbul-Hürriyet : İ-H Türkiye : Tü Finansal Forum : FF Environnement...