Étiqueté : urbanisme

Les politiques urbaines turques

Un nouvel article de Gülçin Erdi Lelandais qui résume les composantes des politiques urbaines en Turquie ces dernières années : http://www.metropolitiques.eu/Les-politiques-urbaines-en-Turquie.html Helin KaramanMore Posts

Ségolène DÉBARRE – Ceci n’est pas une gated community… Réflexion sur une définition à partir du cas d’Alkent-Etiler, Istanbul

Notre étude a pour objectif de lancer des pistes de réflexions pour un usage critique du terme de gated community en Turquie en repartant de sa définition, ce qui ouvre la voie à un futur travail de synthèse sur les formes résidentielles de ce pays. Cette discussion vise notamment à réinsérer la réflexion sur les ensembles fermés de standing dans la problématique plus large de la gouvernance métropolitaine, en analysant la place qu’occupe la copropriété.
Notre objectif n’est pas de proposer une synthèse générale sur le thème des gated communities, travail qui ne présenterait qu’un intérêt limité après la richesse de la thèse de R. Le Goix (2003), ni de présenter un panorama systématique des ensembles résidentiels enclos à Istanbul, ce que J-F. Pérouse fait désormais depuis plusieurs années. Il s’agit davantage d’identifier les éléments qui font obstacle à l’usage immédiat de l’expression gated communities en Turquie, en s’attardant en particulier sur les imprécisions de sa définition

Frédéric CACAUT – Le Perşembe Pazarı : un héritage urbain et architectural menacé

Le  Perşembe Pazarı possède un patrimoine commercial de han médiévaux, de han du XIXème siècle et du début du XXème siècle, remarquable. En effet, ce bazar regroupe un nombre important de caravansérails urbains du XIXème et du début du XXème siècle, intéressants aussi bien pour leur qualité architecturale que pour leur typologie (sans cour ou avec une cour couverte), rompant ainsi avec une typologie traditionnelle de han antérieurs au XIXème siècle. Ces han n’ont jusqu’à maintenant, presque jamais été étudiés mis à part la thèse de doctorat de l’Université Technique d’Istanbul de N. Gülenaz. Ils suscitent alors peu d’intérêt et sont aujourd’hui  particulièrement menacés par rapport aux divers projets de réhabilitation du quartier que projette la municipalité du Grand Istanbul.

Lucie RENOU – Le projet de rénovation de Süleymaniye entre intervention urbaine et politique : La mise aux normes d’un quartier au service d’enjeux identitaires et internationaux

Au XVIème siècle, Süleymaniye est connu pour être le lieu de résidence des vizirs et des grands juges. Cette caractéristique identitaire se perpétue aujourd’hui par la présence de fondations religieuses dans le quartier. Or, il est aussi un quartier très dégradé et stigmatisé. Dégradé, car l’état du bâti, et a fortiori, des conditions de vie, y est déplorable. Stigmatisé, car le nom du quartier est aujourd’hui associé aux chambres de célibataires qui le composent. Ces chambres sont louées à des jeunes travailleurs qui la partagent le temps d’accumuler de l’argent pour envoyer à leur famille, dans l’est du pays, en Anatolie ou encore dans la région de la mer Noire. Le quartier de Küçükpazar à Süleymaniye, est un des plus emblématiques de cette population immigrée (de l’intérieur). Ainsi, l’état physique et le profil social du quartier en font depuis les années 2000 un terrain de projet.

Yıldız KOÇ – Les stratégies de réponses des acteurs d’Istanbul au tremblement de terre : une étude de cas

Le risque est le produit d’un aléa avec la vulnérabilité, et il peut donner naissance à une catastrophe. Ce terme peut être évité ou du moins être atténué par des précautions prises en temps et en lieu, mais pour cela il faut qu‟il y ait une sensibilisation au sein même d‟une population pour combattre le risque. De cette manière, en Turquie, lors du tremblement de terre du 17 août 1999 à Kocaeli, nous avons été témoins d’un dysfonctionnement de l‟urbanisme, et particulièrement de la gestion des espaces urbains et de leur croissance. Aujourd’hui, la Turquie et particulièrement la ville d‟Istanbul attendent un séisme bien plus meurtrier, et on essaye de développer des stratégies de lutte face à ce risque majeur qui pourrait avoir des conséquences dramatiques pour ce pays émergent.