Excursion urbaine du 26 mai 2011 : Bakırköy

Compte-rendu de l’excursion urbaine du 26 mai 2011 :

Rédigé par Cilia Martin et Yoann Morvan.

 

Coupe transversale des AVM (Alışveriş Merkezi) : l’arrondissement de Bakırköy, témoin de l’évolution des modèles de commerce et de consommation.

 

 

Géographie des malls sur le territoire d'Istanbul jusqu'à 2007. Source : Sosyal perakende kataloğu'nda yer alan alıverış merkezleri

Au cours de cette nouvelle excursion urbaine, la traversée du sud vers le nord de l’arrondissement de Bakırköy nous a permis de retracer la courte mais dense histoire de l’évolution des centres commerciaux à Istanbul depuis 25 ans. En effet, cet arrondissement majoritairement habité par des classes moyennes et moyennes supérieures a vu s’implanter le premier mall de la mégapole stambouliote en 1987, de nombreux AVM ayant ouvert leurs portes depuis. Il s’agit d’un véritable phénomene de société occasionnant une transformation urbaine d’une ampleur inédite, ces centres commerciaux quadrillant l’ensemble de l’agglomération et en redéfinissant les polarités. Ainsi, entre 2006 et 2011, 28 malls ont été construits, Istanbul en comptant une soixantaine depuis les années 1980, période marquant l’entrée de la Turquie dans le néo-libéralisme, politique économique impulsée par le premier ministre Turgut Özal.

 

Galleria

S’inspirant du Houston Galleria de Houston (Texas-USA) visité par le premier ministre de l’époque lors de l’un de ses déplacements, Galleria est inauguré en 1987, faisant figure de pionnier à l’échelle stambouliote. Ce premier mall a été construit par le groupe Bayraktar.

Place intérieure centrale du mall Galleria

Galleria en chiffres : 24 000 m2 de surface commerciale, 750 places de parking, 126 magasins

Parking couvert du mall Galleria. Au fond, l'hôtel Sheraton donnant sur la littoral.

Enseigne de la chaîne de supermarchés Migros intégré au mall.

Galleria s’inscrit dans une dynamique urbaine qui intègre la marina d’Ataköy, l’hôtel Sheraton (1993) qui le surplombe, l’hôpital privé spécialisé en ophtalmologie et, en face de la voie rapide, les logements collectifs qui datent des années 1950. Il reprend le modèle du ‘mail’ (allée de promenade et de divertissement) enclos et dévolu au shopping.

Extensions récentes du mall Galleria côté voie rapide

Particulièrement introverti et tournant quasiment le dos au littoral, Galleria était à l’origine tracté par le grand magasin Printemps situé à l’une des extrémités de l’allée centrale. Vite rattrapé par la concurrence à partir de la fin des années 1990, Galleria a dû subir trois rénovations successives dont la dernière à peine achevée est destinée à s’ouvrir davantage du côté de la voie rapide.

A dix minutes à pied, au nord de Galleria et toujours à l’initiative de Bayraktar, se dresse le mall Carousel au sein d’un ensemble urbain plus dense datant des années 1970.

Carousel

Le mall Carousel, surplombé de la tour de l'hôpital Acıbadem, est intégré dans un tissu urbain plus dense

L’insertion de Carousel dans le tissu urbain est destinée, à l’instar de son nom qui rappelle le manège, à accueillir une clientèle plus familiale. En effet, les magasins et espace de divertissement à l’intérieur du mall, cette fois-ci non pas construits à l’image d’une rue mais d’un puits, sont largement destinés aux femmes et aux enfants.

Caroussel à l'entrée du mall ciblant clairement une clientèle familiale

Selon une étude récente (AYD), les malls ont été décrits comme le lieu par excellence de désinhibition pour les femmes, comme un échappatoire aux crispations sociales et à la pression du quartier (mahalle baskısı). Aussi, il n’est pas anodin de retrouver une associations de femmes à l’intérieur des mall.

Stand d'artisanat de l'association de femmes "Kadın Meclisi"

 

 

Capacity

En face de Carousel, son frère à la fois jumeau et ennemi lui fait frontalement concurrence.

 

 

 

 

 

Atrium du mall Capacity

Ce mall a été construit par les entrepreneurs immobiliers Uzman Inşaat, Kameroğlu Inşaat, Beyaz Inşaat, Zirve Inşaat, Gül Inşaat et Kelesoğlu Inşaat (ces 2 derniers sont également à l’origine du mall automobile Utopya).

Entrée imposante du mall Capacity, se distinguant de l'entrée plus modeste de son voisin Carousel

Alors que Galleria s'insère dans un tissu résidentiel datant des années 50, Capacity est en partie entouré de tours de logements des années 70

Capacity en chiffres : 133 000 m² de surface commerciales, 200 magasins, 217 marques, cinéma de 9 salles.

Capacity cherche à capter un segment de marché légèrement plus elevé. Il accueille ainsi les fonctionnaires du tertiaire pour leur pause déjeuner et propose des enseignes adaptées telles que Kitchenette, Midpoint et Chocolate.

 

Ataköy plus

Ataköy plus, selon sa carte ‘the closest shopping mall to the airport’ a une vocation internationale.

Façade du mall Ataköy plus au design contemporain

Le propriétaire du mall Nihat Delibalta est président du groupe Delta proje.

Ataköy plus en chiffres : 110 million d’euros pour le projet, 140 magasins, un cinéma, deux espaces de restauration, et un service de voiturier (que l’on retrouve également à Carousel).

Sa zone de chalandise concerne l’ensemble de l’ouest de l’agglomération stanbouliotte reliée par les services gratuits fournis par le mall. Il avoisine la ‘site’ (gated community) Ataköy konutları contruit par TOKI et accueillant une population de type classe supérieure, dont un certain nombre de personnes proches de la mairie et du gouvernement.

 

Entrée de la "site" Ataköy konutlari construite par TOKI

Vue sur la "site" TOKI depuis la terrasse du mall Ataköy plus

A l’entrée du mall, deux enseignes traduisent la proximité politique d’Ataköy plus : sur la gauche, celle du fils de Kadir Topbaş (maire du grand Istanbul) et sur la droite celle d’Abdullah Kiğılı, chaîne de magasins de vêtements dont le propriétaire est le sponsor des études de l’un des fils du premier ministre. Une certaine élite et certains jeunes branchés et fortunés se distinguent en fréquentant les luxueux magasins et se donnent à voir dans les cafés et restaurants. L’architecture hyper moderne d’Ataköy plus reprend les formes et les couleurs d’un mall du Minesota.

Les jeux de courbes de l'architecture intérieure, ou le souci d'apparaître moderne

 

Marmara Forum

A la limite nord-est de Bakırköy et au centre d’une immense zone urbanisée vient de s’inaugurer il y a un mois Marmara Forum, véritable mastodonte commercial.

Un des deux bâtiments de Marmara Forum, lesquels sont reliés en sous-sol par le parking de 25000 places

L'entrée principale du Marmara Forum

Marmara Forum en chiffres : 25 000 places de parking, 300 magasins, 16 salles de cinéma, 375 000 m² de surface commerciale.

L’architecte de Marmara Forum, Tabanlıoğlu, est également l’auteur de  la tour Sapphire. Ce dernier mall vient d’être inauguré pendant le “Shopping fest festival” du 18 au 26 avril 2011 et se vante d’être la plus grande tour d’Europe (260 mètres) offrant une vue panoramique hors-pair.

Marmara Forum est édifié sur une ancienne zone verte appartenant à la mairie de Bakırköy. Ce complexe commercial comprend l’hypermarché Carrefour, des magasins spécialisés (Saturn), et des pans entiers dédiés aux enfants. La terrasse offre un point de vue panoramique sur l’ensemble du secteur. Marmara Forum illustre la manière dont Istanbul est tournée vers la consommation de masse.

Vue des alentours du mall Marmara Forum depuis la terrrasse extérieure du mall, autrefois zone naturelle avec quelques industries

Terrasse du mall Marmara Forum

 

Article du 01/04/2011

Lectures :

Timor, A.N. “Modern Shopping Malls in İstanbul: A New Shopping mode for Modernizing Turkey” The 29th International Geographical Congress -Abstracts , Seul, Kore, 563-564, 2000.

Timor, A.N. Yaygınlaşan Bir Pazarlama Yöntemi: Modern Alışveriş Merkezleri ve Türkiye deki Durumu, Çantay Kitabevi, 2004.

http://www.ayd.org.tr/TR/About.aspx

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.