Avril-juin 2006

Environnement

  • 3 avril 2006 : L’amendement de la loi sur les rives (‘kıyı kanunu’), préparé par le ministère des Transports, divise le parlement, selon l’interprétation de chacun. D’aucuns pensent qu’il s’agit d’une amnistie des constructions illégales sur les côtes, et qu’elle facilite par ailleurs des opérations controversées comme Galataport et le projet de la route côtière le long de la mer Noire. À une période où le Premier ministre réitère sa ferme intention de relancer un appel d’offre pour Galataport, cette réfome législative modifie la clause interdisant la construction de routes le long de bandes côtières, et rendrait possible, selon le quotidien Milliyet, le relancement de projets arrêtés par décision des tribunaux. Selon le député CHP d’Izmir, Erdal Karademir, le projet de loi reconnaît aux investisseurs le droit de soumettre un rapport de faisabilité, sans concerter les belediye. On ouvre la possibilité de faire un Galataport sur toutes les côtes, ajoute Karademir.
    Milliyet, 4/4/2006 http://www.milliyet.com.tr/2006/04/03/guncel/agun.html
  • 5 avril 2006 : Soumission d’un projet de loi relatif aux déplacements des populations des zones exposées aux risques sismiques vers des zones plus sûres. Le conseil des ministres se verrait doté de la compétence de déclarer certaines zones sismiques interdites à l’occupation résidentielle. Ce projet de loi s’inscrit dans la politique de Régénération Urbaine. Par ailleurs, l’IBB a confié à la firme japonaise OYO International Corporation, pour la somme de 18 millions YTL, le soin de conduire une étude détaillée sur les risques de tsunami en bord de côte. En 18 mois, 130 000 mètres de sondages devraient être faits en vue d’élaborer une cartographie précise de ces risques.
    Cumhuriyet, 6/4/2006 p. 7
  • 6 avril 2006 : Le président de la Chambre des urbanistes dénonce vivement le projet de loi visant à modifier la ‘loi sur le littoral’ (voir 3 avril 2006). Selon lui, les amendements proposés vont conduire à une privatisation et un investissement massif du littoral, par le biais entre autre de la diminution de la bande littorale à protéger, celle-ci passant de 100 à 50m. Ce même président juge ce projet de loi anti-constitutionnel et redoute qu’il rende possible une relance du projet Galataport, sur un mode encore renforcé.
    Evrensel, 7/4/2006 p. 4
  • 11 avril 2006 : Après 6 années de péripéties judiciaires, l’entrepreneur d’une cité de vacances qui s’est effondrée durant le tremblement du 17 août 1999, causant la mort de 195 personnes, voit sa peine réduite de 25 ans à 18 ans et 9 mois.
    Sabah, 12/4/2006 p. 20
  • 8 mai 2006 : Huitième festival de la bicyclette de Küçükçekmece pour promouvoir ce type de déplacement encore très peu utilisé. 5 000 personnes participent à ce festival sur un parcours de 20 kilomètres fermé à la circulation automobile.
    Zaman, 8/5/2006 p. 20
  • 12 mai 2006 : La nouvelle loi sur l’Environnement, en chantier depuis 10 ans à l’assemblée nationale, est enfin publiée au Journal Official. Au terme de cette loi, les municipalités qui ne respectent pas l’obligation de se doter d’une station d’épuration s’exposent à une amende de 60 000 YTL. De même, l’importation illégale de déchets sera sévèrement sanctionnée. Parallèlement, les pourparlers continuent toujours à propos de la nouvelle loi sur les forêts, le point d’achoppement restant la question des conditions du transfert des surfaces en forêt dites « 2B ». Rappelons que le pouvoir AKP compte sur la vente de ces surfaces urbanisées illégalement pour s’assurer des recettes d’une hauteur de « 25 milliards USD ».
    Radikal, 13/5/2006 p. 5; Birgün, 15/5/2006 p. 6
  • 14 mai 2006 : L’assemblée municipale de l’IBB ratifie la modification du règlement sur les bassins d’eau d’Istanbul, qui retire le lac de Küçükçekmece des zones protégées. En d’autres termes, les rives du lac, pourtant connu pour son niveau de pollution plus que critique, se trouve par cette décision ouvertes à l’urbanisation. La Chambre des planificateurs urbains, par la voix d’Ahmet Turgut, annonce son intention de porter cette affaire devant les tribunaux.
    Birgün, 15/5/2006 p. 6
  • 24 mai 2006 : Le directeur général d’ISKI, Ali Çodur, fait savoir que le Bosphore peut accueillir les baigneurs à 87 endroits. Suite aux prélèvements d’eau opérés à 157 points le long du Bosphore, il est apparu que 140 km de littoral (sur 234 km au total à Istanbul) sont assez propres pour les baigneurs. Les indicateurs utilisés sont les taux de coliforme fécal et de streptocoque fécal. L’OMS exige que ces bactéries soient respectivement en-dessous de 2000 et 1000 pour 100 millilitres d’eau. Toujours selon Çodur, les zones qui sont en-dessous de cette barre sont les îles, Tuzla, Pendik, Kartal, İdealtepe, Kilyos, Ağva, Büyükçekmece, Kireçburnu, Anadolu Feneri, Poyraz, Küçükçekmece, Moda, Caddebostan, Suadiye, Bostancı, Arnavutköy, Bebek et Kuruçeşme.
    Hürriyet, 24/5/2006 http://www.hurriyet.com.tr/yasam/4465319.asp?m=1&gid=69
  • 1er juin 2006 : Sur les 10 162 bâtiments examinés à Bakırköy, 4 198 sont considérés comme moyennement exposés aux risques sismiques et 2 997 comme très exposés. Sur la base de ces chiffres, les opérations de destruction et de consolidation devraient être engagées rapidement. Le maire insiste néanmoins sur l’impossibilité pour la municipalité d’arrondissement de prendre en charge à elle seule ces opérations.
    İnşaat ve Yatırım, Haziran 2006
  • 4 juin 2006 : Relance de la campagne environnementaliste de l’IBB, intitulée ‘140 projets de solution’, qui ambitionne d’assainir le Bosphore et la mer de Marmara. Le maire promet à cette occasion que d’ici trois ans, tout rejet d’eau usées aura cessé. D’ores et déjà 276 km sur les 603 km de rivières et de cours d’eau ont été assainis, toujours selon Kadir Topbaş. Une immense carte des projets d’assainissement et indiquant leur degré d’avancement a même été installée sur la place Taksim.
    Zaman, 4/6/2006 p. 17
  • 22 juin 2006 : Le maire AKP de la municipalité de second rang de Kıraç, Hamit Öncü, rend public les intentions de l’assemblée municipale (de Kıraç) d’ouvrir à l’urbanisation les terrains du village de Çakmaklı, où passe la route reliant la E-5 à la E-6. Le maire déclare pouvoir engendrer un développement économique dans la région, en créant un centre commercial et des logements dans cette région située à proximitié des bassins d’eau du lac de Büyükçekmece qui alimentent la ville. Öncü attend les décisions de l’IBB et de l’ISKI. Rappelons qu’un mois plus tôt, le ministre des Finances, Kemal Unakıtan, avait demandé aux préfectures de ne plus accorder, jusqu’à nouvel ordre, les autorisations de vente de terrains appartenant au Trésor. Unakıtan avait alors déclaré vouloir freiner les spéculations immobilières sur les terrains publics qui ne bénéficient pas de permis d’urbanisme. Au début du mois de juin, le ministre a par ailleurs demandé aux préfectures et municipalités à ce que ces mêmes terrains bénéficient de permis de bâtir au plus vite.
    Sabah, 23/6/2006 p. 16
  • 22 juin 2006 : Ouverture de la deuxième « Foire internationale de la gestion des déchets et du recyclage – Recycling Istanbul », par le maire Kadir Topbaş, au centre Tüyap à Beylikdüzü. L’attention était portée sur le concept de la ‘maison sans infrastructure’. Cette maison, renforcée contre les tremblements de terre, ne nécessite aucune infrastructure et permet une autonomie d’un an en eau et électricité.
    Yakın Takip, Juillet-Août 2006, numéro 98 p. 6
  • 23 juin 2006 : Le sommet de la tour de la Garanti Bankası, à Zincirlikuyu, changera de lumière selon le temps annoncé pour la journée. Cette tradition vient de la tour de Beyazit, qui changeait de couleur pour annoncer la météo: bleu pour temps dégagé, blanc pour nuageux, jaune pour brouillard, vert pour pluvieux et rouge pour annoncer la neige.
    Radikal, 24/6/2006 p. 14
  • 23 juin 2006 : Début du festival environnementaliste de court métrage à Bakırköy, où 36 courts métrages seront projetés.
    Türkiye, 24/6/2006 p. 15
  • 23 juin 2006 : Le président du département pour la Protection et de le Développement de l’IBB annonce que 29 anciennes décharges vont être réhabilitées et transformées en espace vert, tout particulièrement dans les arrondissements périphériques rattachés à l’IBB au terme de la loi 5216 de juillet 2004, à savoir Şile, Silivri, Çatalca, Sultanbeyli et Büyükçekmece. La réhabilitation se fera à l’exemple de celles de Hasdal et Yakacık, réalisées ces dernières années. Ibrahim Demir annonce par ailleurs que les gigantesques carrières à ciel ouvert du nord de l’aire urbaine, au bord de la mer Noire, vont être elles aussi comblées et retraitées. L’IMP travaille sur un vaste projet de retraitement de ces zones défigurées, tout en ménageant les entreprises qui les exploitent (ex.: Kutman).
    Zaman, 25/6/2006 p. 20

Transports

  • 3 avril 2006 : À partir de ce jour, les guichets de péage en liquide du premier pont sur le Bosphore sont supprimés. Seuls les véhicules dotés du système de paiement automatique OGS (Otomatik Geçiş Sistemi) ou KGS (Kartlı Geçiş Sistemi) peuvent emprunter ce pont. Désormais, il y aura 6 OGS et 7 KGS sur le premier pont, tandis que le deuxième pont compte 8 OGS, 7 KGS et 4 guichets manuels. À la suite de cette mesure, on note un report sensible du trafic sur le deuxième pont (FSM Köprüsü). Le trafic sur le pont du Bosphore a été réduit de 15 000 véhicules par jour par rapport aux semaines précédentes. Notons que le vendredi constitue un pic dans le passage sur les deux ponts, avec plus de 200 000 véhicules traversant le Bosphore, de la rive européenne vers la rive asiatique. L’IBB avait envisagé, avec l’accord du gouvernement, d’une part l’élimination pure et simple des péages, et d’autre part, le déplacement des guichets plus loin sur la rive asiatique. Ces deux propositions alternatives sont diamètralement opposées à ce qui est suggéré par le journaliste de Radikal, İsmet Berkan. Il défend la thèse selon laquelle la fluidité du trafic à Istanbul passe par la diminution du nombre de passage par les ponts. En effet, les accès aux ponts de part et d’autre du Bosphore seraient les principaux responsables de la densification du trafic routier sur les axes routiers donnant accès aux ponts. La dissuasion des conducteurs d’emprunter les ponts diminuerait le nombre de véhicules sur les axes routiers utilisés pour accéder aux ponts.
    Vatan 34, 24/3/2006 p. 1; Zaman, 5/1/2006 p. 20, 5/4/2006 p. 20
  • 3 avril 2006 : Les chauffeurs des taxis d’Istanbul, qui paient 550 000 YTL pour acquérir leur plaque, refusent d’installer le système de contrôle par sattellite (GPS) de leur véhicule, qui leur reviendrait à seulement 300 YTL. La mise en place de ce système a été envisagée par les autorités de la corporation pour mettre un terme à la recrudescence des assassinats et agressions des chauffeurs de taxi. Le président de la Chambre des artisans chauffeurs d’Istanbul (İstanbul Otomobilciler Esnaf Odası) souhaiter rendre cette mesure obligatoire.
    Radikal, 3 /4/2006 p. 3
  • 7 mai 2006 : Début de la destruction de 21 bâtiments situés sur le tracé d’une ligne de métro dans le quartier de Emekyemez à Şişhane (Beyoğlu), pour l’aménagement de la future station du même nom. Une conduite d’eau éclate à cette occasion.
    Zaman, 8/5/2006 p. 20
  • 29 mai 2006 : Mise en place par IDO, à partir de ce jour, de lignes rapides entre Küçüksu (Beykoz), Beşiktaş et Tokmaburnu (Emirgan), réduisant à 25 minutes la liaison Küçüksu-Beşiktaş.
    Zaman, 29/5/2006 p. 19
  • 20 juin 2006 : Grande offensive de la police contre les mafias du parking à Istanbul. Débutée à la fin de l’année dernière à Eminönü, la campagne s’étend dorénavant aux autres arrondissements (voir İSPARK le 23 juin 2006).
    Radikal, 21/6/2006 p. 7
  • 21 juin 2006 : Inauguration simultanée à partir du stade de Maltepe, par le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan désormais rompu à ce type de cérémonie médiatisée, de 21 échangeurs et voies routières, ainsi que de 21 chantiers de futurs échangeurs et voies routières. Cette inauguration est le point d’orgue de la campagne « 42 échangeurs, 42 bretelles d’accès ».
    Sabah, 22/6/2006 p. 20
  • 23 juin 2006 : L’IBB, par l’intermédiaire d’İSPARK (İstanbul Otopark İşletmeciliği), engage d’anciens champions de lutte gréco-romaine comme Şaban Donat, Ercan Ayyıldız, et Hüseyin Ataşak pour lutter contre les değnekçi (mafia du parking). La signature a eu lieu en présence du président d’İSPARK, Kadir Gurbetçi, et de l’actuel champion olympique Hamza Yerlikaya. İSPARK est chargé par l’IBB de gérer sous une seule institution les espaces de parking à Istanbul. Selon le président Gurbetçi, les anciens champions seront chacun responsables d’une zone, sous le slogan « Parking avec sécurité, service avec le sourire » (Güvenle Park, Güleryüzle Hizmet). Les zones pilotes sont Nişantaşı et Taksim. À l’occasion d’une visite du MÜSİAD le 11 avril 2006 au président Gurbetçi, ce dernier avait énuméré les objectifs d’İSPARK, à savoir repérer les espaces propices au parking dans l’aire urbaine, réguler les axes routiers par une politique de prix variables selon les zones et proposer des mesures préventives pour faciliter le flux du trafic routier. Cette entreprise, destinée à produire un ‘service de parking sécurisé, moderne et de qualité’, a été créée par la décision du 22 septembre 2005 de l’assemblée générale de la société anonyme Kartal ve Yörelesi Halk Ekmek Üreticileri A.Ş. (une autre entreprise d’utilité publique dénommée Producteurs du Pain de Kartal et de ses Traditions SA), elle-même crée en 1977. İSPARK est active depuis le 1er décembre 2005 avec 250 employés.
    Sabah, 23/6/2006 p. 16
  • 23 juin 2006 : Le ministre des Transports, Binali Yıldırım précise que la fin des travaux de construction de la ligne de TGV Istanbul-Eskişehir-Ankara est prévue pour la fin 2008.
    Referans, 24-25/6/2006 p. 13
  • 29 juin 2006 : Inauguration du funiculaire Taksim-Kabataş, en présence du Premier ministre, du maire et du préfet d’Istanbul. La liaison se fait désormais en 110 secondes, et permet de connecter le métro à la circulation maritime d’une part, et au tramway, prolongé pour l’occasion de Fındıklı à Kabataş, d’autre part. Signalons par ailleurs l’accélération du travail d’intégration tarifaire qui concerne aussi dorénavant les bus privés (Özel Halk Otobüsü – ÖHO) et les motor sur le Bosphore.
  • 30 juin 2006 : Fin de la consultation de deux mois sur Internet, organisée par l’IDO, sur le choix du profil des nouveaux vapur que la compagnie privée a l’intention de commander dans le cadre du renouvellement de sa flotte. Sur les 360 000 personnes, 150 000 se sont prononcées pour le type 4, le plus proche du modèle actuellement en service. La communication municipale insiste sur cet exemple de démocratie participative.
    Referans, 1-2/7/2006 p. 3

Urbanisme et construction

  • 3 avril 2006 : Un mur, construit illégalement, délimitant la fameuse boîte de nuit Reina, sur les bords du Bosphore, s’effondre sur le toit d’une maisonnette jouxtant ladite boîte, et tue trois membres d’une même famille. Ce mur avait pourtant été détruit par le passé sur ordre de la municipalité métropolitaine.
    Radikal, 4/4/2006 p. 3
  • 6 avril 2006 : Poursuite des destructions des zones artisanales illégales à Topkapı, dans le cadre de la politique de Kentsel Dönüşüm. Après la cité des artisans du meuble, c’est au tour de la Çağlar Sitesi (Zeytinburnu).
    Evrensel, 7/4/2006 p. 3
  • 11 avril 2006 : Destruction, par les équipes de l’IBB, de l’ensemble des ateliers de mécanique automobile, situés sous les stade de Metin Oktay à Küçükçekmece. Certains esnaf parviennent à négocier un délai de 30 jours.
    Sabah, 12/4/2006 p. 14
  • 16 avril 2006 : Le groupe Tekfen, membre du consortium chargé, au terme du marché remporté le 28 novembre 1997, de construire le stade Olympique dit Atatürk à Küçükçekmece, intente un procès au conseil olympique turc au motif qu’un certain nombre de ses dépenses ont largement dépassé les sommes initialement prévues. Il réclame 7,5 millions USD supplémentaires.
    Sabah, 17/4/2006 p. 10
  • 18 avril 2006 : La Chambre des planificateurs urbains d’Istanbul entame une procédure judiciaire contre le ministère des Travaux publics à propos des nouvelles autorisations de construction dans le secteur de Hadımköy, à Çatalca, dans la périphérie nord-ouest de l’agglomération. Selon la Chambre, ces nouvelles autorisations sont contraires aux règlements ISKI en vigueur, censés protéger les ressources en eau de la métropole.
    Birgün, 19/4/2006 p. 6
  • 18 avril 2006 : Célébration, comme chaque année le 18 avril, de la Journée mondiale des monuments et sites par ICOMOS. L’accent est mis cette année sur le patrimoine industriel et sa conservation, pris en compte depuis assez peu en Turquie: Haydarpaşa, Arsenaux, Gazhane, Silahtarağa.
    www.international.icomos.org/18april2006.htm
    www.international.icomos.org/world_heritage
  • « L’architecte est nu! », montrant le maire Kadir Topbaş, lui-même architecte. Yeni Mimar, mai 2006.
  • 19 avril 2006 : L’architecte anglaise Zaha Hadid obtient le premier prix du concours restreint en nombre et en nationalité (voir dossier thématique Electroui 24) pour le réaménagement de Kartal, et ce, malgré les réactions des architectes turcs, s’estimant injustement tenus à l’écart de ces grands projets. En effet, le maire Kadir Topbaş avait déclaré, parlant des architectes turcs: « Tous les tailleurs ne peuvent pas coudre de la soie ». Géné par cette polémique, l’IMP qui a géré l’organisation de ce concours ainsi que celui de Küçükçekmece, s’efforce de rappeler qu’il ne s’agissait là que d’un concours d’idée. Pour le réaménagement de Beylikdüzü, en revanche, le concours était réservé aux architectes turcs cette fois-ci.
    Hürriyet Emlak, 20/4/2006 p. 3
  • 5 mai 2006 : Inauguration à Kartal, dans le quartier d’Atalar, d’un centre de services sociaux (Sosyal Hizmetler Binası) par le maire Arif Dağlar. Ce centre, situé à Şeftali sokak, à côté du Kral Sitesi, accueillera 150 enfants de 4 à 6 ans dans les 10 classes, 2 dortoirs, 2 locaux pour conteurs d’histoire (masal odası), une grande salle de 100 personnes, une cantine et une piscine.
    İnşaat ve Yatırım, Juin 2006 pp. 86-88
  • 5 mai 2006 : Le groupe de construction créé récemment par 17 des plus importants exportateurs de Turquie, Han Yapı, fait connaître son premier projet à Beylikdüzü sur une surface de 10,8 hectares. Intitulé ‘Isthanbul Evleri’, le projet vise des classes peu favorisées avec des prix de l’ordre de 1000 YTL le m2. Le président du conseil d’administration de Han Yapı, Oğuz Satıcı, en même temps président de l’« Assemblée des exportateurs de Turquie » (Türkiye İhracatçılar Meclisi), très proche de l’AKP et du président de l’ITO, prétend que la société créée n’est pas à but lucratif. La confusion dans les fonctions des différents acteurs du champ de la construction à Istanbul trouve là une illustration patente.
    Radikal, 6/5/2006 p. 14
  • 3 au 7 mai 2006 : 29e Salon du bâtiment à Istanbul, au centre Tüyap à Beylikdüzü.
  • 15 mai 2006 : Inauguration par Kadir Topbaş et Güler Sabancı de la fontaine de Tophane, restaurée grâce au financement de la firme Saka du groupe Sabancı. Kadir Topbaş, à cette occasion, souligne l’importance de la collaboration public/privé pour la valorisation à venir du patrimoine à Istanbul.
    Referans, 16/5/2006 p. 19
  • 26 mai 2006 : Le quotidien Milliyet évoque ce jour le chantier du campus de la toute nouvelle université privée Okan Üniversitesi. Située à Akfırat, dans l’arrondissement de Tuzla, ce campus un peu particulier, puisque jouxtant la piste de Formule İstanbul Park, comprendra aussi un hôtel, des centres de congrès, et un terrain de Golf. Pour l’instant, cette université créée il y a 3 ans, est provisoirement située à Hasanpaşa, à Kadıköy.
    Milliyet, 26/5/2006 p. 25
  • 29 mai 2006 : L’assemblée municipale de l’IBB approuve à l’unanimité la construction d’un show-land de dauphins à Eyüp, au bord de la Corne d’or sur une surface de 8695 m2. Outre le bassin de démonstration, des tribunes d’une capacité de 1200 personnes seront aménagées. Le tout dans les 12 mois à venir. Après Feshane, Miniatürk et le téléphérique, la rive d’Eyüp sur la Corne d’or poursuit sa reconversion dans le secteur tourisme/loisirs…
    İnşaat ve Yatırım, Juin 2006 p. 70
  • 1er juin 2006 : Le nouveau « Plan d’aménagement de l’environnement » d’Istanbul (Çevre düzeni planı) au 1/100 000 est rendu public par l’IMP. En vertu d’un protocole signé en décembre 2004 entre l’IBB et le ministère de l’Environnement, la compétence pour l’élaboration de ce type de plan a été transférée à l’IBB. Ce plan est considéré comme un préalable au master plan dont la publication est attendue pour la fin du mois de juillet. On note que le département d’Istanbul est divisé en 5 zones dotées d’une fonction dominante, dont 4 sur la rive européenne. Cette dissymétrie dans l’approche ne peut manquer de surprendre, et rejoint le déséquilibre que l’on constate en matière de projet de transport en site propre. Notons qu’il s’agit d’un plan régional qui concerne 3 NUTS de niveau 1: Marmara oriental, Istanbul et Marmara occidental, soit ce que l’on désignait jusqu’en septembre 2002 par « Région Marmara ». www.yenimimar.com
    Yeni Mimar, mai et juin 2006
  • 1er juin 2006 : La direction de l’Aménagement du Bosphore (Boğaziçi İmar Müdürlüğü), après le spectaculaire ‘coup de balai’ qu’elle a connu (100 personnes congédiées d’un coup), annonce son intention de procéder à la destruction de 3000 bâtiments, édifiés en violation de la loi sur le Bosphore de 1983. Signalons que depuis mars 2004, le directeur de cette unité a changé trois fois.
    İnşaat ve Yatırım, Juin 2006; Zaman, 6/5/2006 p. 5
  • 1er juin 2006 : La mairie de Fatih annonce que les travaux d’éradication de Sulukule (572 maisons) commenceront au mois de septembre. C’est TOKI qui a été chargé de construire des bâtiments de 2 étages, une fois la zone ‘nettoyée’. Les occupants de ces nouveaux logements, propriétaires ou anciens locataires, pourront acquérir ceux-ci par un système de mensualité, comme s’ils payaient un loyer. Pour le maire de l’arrondissement, Mustafa Demir, cette décision signifie la ‘renaissance de Fatih’. La mairie compte d’ailleurs recourir au même système pour la rénovation du quartier de Atık Mustafa Paşa, dit aussi ‘Quartier turc’, à Ayvansaray. Cette deuxième opération concerne 48 bâtiments en bois, dont 28 sont classés. Enfin, troisième opération annoncée, 234 bâtiments qui regarde la Corne d’Or, devraient être rénovés selon le même procédé. À la suite de cette annonce, le 28 juin, des habitants de la zone concernée manifestent: « Nous sommes de Sulukule. Nous n’avons pas d’autre histoire. Nous n’avons pas d’autre endroit où aller ».
    İnşaat ve Yatırım, Juin 2006, Cumhuriyet, 29/6/2006 p. 3
  • 1er juin 2006 : Le recteur de l’université d’Istanbul annonce la formation d’ici quatre an d’un pôle médical à proximité du stade Olympique de Küçükçekmece, qui comprendra la faculté de Médecine de Çapa (actuellement à Fatih), les écoles supérieures professionnelles de Santé, la faculté Dentaire et un hôpital Florence Nightingale. La future désserte du site par le métro est un atout invoqué par le recteur Prof. Dr. Mesut Parlak.
    İnşaat ve Yatırım, Juin 2006
  • 19 juin 2006 : Début d’une nouvelle phase de dépôt de projets pour la restauration et la protection des biens culturels sous la tutelle de TOKI. En vertu d’une loi adoptée en 2004, une partie de l’impôt foncier récolté (10%) est désormais mise à la disposition des municipalités d’arrondissement pour ce type de travaux. La date limite pour le dépôt des dossiers est le 28 juillet.
    Dünya, 19/6/2006 p. 4
  • 19 juin 2006 : Suite à un accord entre l’université d’Istanbul et la préfecture (Valilik), la restauration tant attendue du hammam du Patrona Halil (1502-1505) est décidée. Elle devrait débuter fin juillet. Le projet de restauration de cet édifice remarquable jouxtant la place Beyazıt (Eminönü), a été approuvé par le Conseil de protection. Propriété de l’université depuis 2001, ce monument demeurait à l’abandon. L’intervention convenue était donc urgente. La restauration se fera selon un système d’attribution ouverte de marché public, sous l’égide de l’Administration spéciale du département (İÖİ).
    Zaman, 20/6/2006 p. 25
  • 20 juin 2006 : Le directeur du Musée Archéologique, İsmail Karamut, rappelle l’importance des découvertes archéologiques à Yenikapı dans le cadre du projet Marmaray, dont il dirige les fouilles depuis novembre 2004, en collaboration avec 17 archéologues, 3 architectes et près de 150 ouvriers. Karamut explique que les vestiges ainsi découverts révèlent la présence d’un port antique qui remonte au règne de Théodose entre l’an 379 et 395 de notre ère, servant au transfert du blé arrivant d’Egypte. Selon Cemal Pulak, de l’université de Texas-AWM, et spécialiste de l’archéologie sous-marine, les études révèleront les circonstances dans lesquelles ces 8 embarcations ont coulé. À proximité, une échelle et des restes des murailles de Constantin ont également été repérés. Le « Conseil pour la protection des biens naturels et culturels » a décidé de prendre les mesures nécessaires pour la protection de ces vestiges, confiés aux soins du « Département pour la protection et la restauration des biens culturels transportables », de la faculté de littérature de l’université Technique d’Istanbul (İTÜ).
    Hürriyet, 20/6/2006 http://www.hurriyet.com.tr/kultursanat/4615509.asp?m=1&gid=69&srid=3047&oid=3
  • 20 juin 2006 : Coup de théâtre dans l’affaire des « Dubai Towers ». L’IBB annonce en effet qu’elle fait marche arrière et qu’elle décide de lancer un premier appel d’offre. (Voir Electrouis précédentes) Il semble que les vives réactions de l’opinion publique à la concession faite en 2005 aient conduit le maire à une telle décision.
    Radikal, 21/6/2006 p. 7
  • 30 juin 2006 : Le renchérissement relatif du Dollar et de l’Euro par rapport à la Lire a des effets immédiats sur les coûts de production dans le secteur de la construction, notamment pour le béton et l’acier. De même, tous le système de prêt pour l’accès au logement s’est vu subitement modifié. Certaines banques ont augmenté leur taux à 2% (mensuel), tout en réduisant la durée des crédits accordés. Osman Atalay Ermiş, un représentant du secteur des matériaux de construction, a fait savoir que l’acier a augmenté en quelques mois de 60%, le cuivre de 120%, le béton de 30% et l’aluminium de 100%.
    Ticaret, 30/6/2006 p. 8
  • 30 juin 2006 : Le groupe de construction Siska annonce par la voix de son patron, Sinan Kasımoğlu, son intention de participer à la transformation d’un îlot dans l’arrondissement de Beyoğlu, en collaboration avec la mairie de cet arrondissement. Ce groupe était connu pour ses opérations immobilières en périphérie (Taşdelen à Ümraniye).
    Posta Ekonomi, 1/7/2006 p. 8

Question foncières et immobilières

  • 8 et 9 avril 2006 : Organisation d’un congrès international du logement à l’initiative de TOKI, au Lütfi Kırdar Kongre ve Sergi Sarayı. La ministre espagnole du Logement est invitée à cette occasion.
    Cumhuriyet, 6/4/2006 p. 12
  • 12 avril 2006 : L’ouverture du téléphérique menant au célèbre café Pierre Loti (Eyüp) aurait entraîné une flambée des prix du foncier et de l’immobilier dans les zones environnantes.
    Hürriyet, Emlak, 13/4/2006 p. 5
  • 13 avril 2006 : Le supplément Emlak du quotidien Hürriyet consacre une page entière à l’histoire et au devenir de l’ancien orphelinat français de Bebek à Beşiktaş. Ouvert en 1850 pour former les enfants syriaques, cet orphelinat a été fermé en 1942 et a brûlé en partie en 1976. Situé dans un endroit exceptionnel, au milieu de la forêt sur les pentes qui dominent le Bosphore, le tout sur 63 900 m2, ce terrain, après avoir été récupéré par la « Direction générale des Vakıf », a été concédé pour 49 ans, en 1991, à une société privé dénommée Bebek Turizm AŞ. Fin 2007, la société projette d’ouvrir sa ‘Bebek Köy Rezidans’ de haut standing, dont le coût de réalisation est estimé à 20 millions USD.
    Hürriyet Emlak, 13/4/2006 p. 3
  • 28 avril 2006 : Le groupe Alarko, qui avait été jusqu’à déposer un recours à la Cour européenne des Droits de l’Homme, obtient gain de cause après 19 années de lutte juridique, à propos de son terrain de 40 hectares situé près de la forêt de Belgrade, à Bahçeköy (Sarıyer), acquis en 1987.
    Radikal, 29/4/2006 p. 18
  • 1er mai 2006 : La revue spécialisée Emlak Pazarı donne quelques chiffres sur l’évolution du marché de l’immobilier après le tremblement de terre de 1999, suivi de la crise de 2001. Depuis 2004, l’économie de l’immobilier et de la construction est en plein essor. Ainsi, selon l’Institut Statistique de Turquie, TÜİK (Türkiye İstatistik Kurumu):
    • l’année 2005 a vu une augmentation de 36% des capitaux investis dans ce secteur
    • il y a eu 1 360 000 ventes, ce qui représente une augmentation de 20% par rapport à l’année 2004
    • à l’échelle nationale, où Istanbul occupe la première place, 106 000 bâtiments ont reçu un permis de bâtir, ce qui représente 511 000 appartements
    • parmi ces 106 000 bâtiments, 96 000 sont du secteur privé, tandis que 10 000 concernent des opérations d’acteurs publics ou des coopératives.
      Emlak Pazarı, Mai 2006
  • 2 au 3 mai 2006 : Grand sommet de l’immobilier au Swiss Hotel, avec la participation des CEO de grandes sociétés immobilières internationales. On y prévoit une tendance à la croissance jusqu’en 2015. Le document de base de cette rencontre qui se fixe à l’horizon 2015, prévoit pour cette date un nombre de ménages de 4,8 millions contre 2,9 millions actuellement; une augmentation régulière des prix jusqu’à cette date, et un besoin en logements de 250 000 par an. Les arrondissements désignés pour accueillir ces 2,5 millions de logements supplémentaires sont Silivri, Tuzla, Çatalca, Sarıyer, Beykoz et Büyükçekmece.
    İnşaat ve Yatırım, Juin pp. 32-38
  • 19 mai 2006 : Le quotidien Referans fait savoir que le permis de bâtir pour le complexe Süleyman Seba à Fulya a été accordé au club sportif Beşiktaş. Grâce à ce projet comprenant 2 tours (30 étages), un hôpital, un supermarché, un parking et un centre d’affaire, les dirigeants du club espèrent un revenu annuel de 11,5 millions USD, dont 6 millions USD seront directement versés aux différents créanciers. Les travaux devraient durer deux ans. Voici quelques chiffres supplémentaires: le revenu annuel total de Beşiktaş s’élève à 44 millions USD, dont 10 millions USD partent en taxes ; 8 millions USD sont transférés aux clubs amateurs. Les revenus annuels (en millions USD) sont assurés selon la répartition suivante: 13,3 des exclusivités audio-visuelles, 10 du sponsoring, 10 des tribunes, 2,5 en loyer, 1,5 de l’association BJK (Beşiktaş Jimnastik Kulübü) et 3,3 parce que BJK a remporté la coupe de Turquie cette année.
    Referans, 19/5/2006 p. 9
  • 30 mai 2006 : La firme immobilière Century 21, avec 55 franchises en Turquie, confirme sa stratégie de régner sur une large région (de l’Europe centrale à la Russie) à partir du pays. La Turquie est d’ailleurs le pays d’Europe où se trouve le plus franchises de cette firme.
    Dünya, 30/5/2006 p.11
  • 4 juin 2006 : Le ministre des Finances, Kemal Unakıtan, décide d’interrompre la vente par les municipalités des terrains du Trésor qui ne sont pas encore soumis à un plan d’urbanisme. Rappelons que le Trésor turc est propriétaire, dans l’ensemble du pays, de 1 980 910 biens fonciers, mais que moins de 10% de ces terrains sont régis par un plan d’urbanisme. En conséquence, le ministre incite les mairies à accélérer les procédures d’élaboration de ces plans, de façon à permettre la vente de ces terrains.
    Radikal, 5/6/2006 p. 12
  • 10 juin 2006 : Les travaux de restauration (12 millions YTL) du célèbre bâtiment ‘Dördüncü Vakıf Han’, à Sirkeci, sont en cours pour d’aménagement pour accueillir un hôtel 5 étoiles. Mehmet İpek, Sedat Eser et Rauf Akdal, des investisseurs en tourisme originaires de Diyarbakır opérant sous le nom de ‘Gapsan Eserler Şirketi’, ont loué le han selon un contrat emphytéotique de 25 ans à la Direction générale des fondations (Vakıflar Genel Müdürlüğü) pour un montant mensuel de 44 000 YTL. ‘Dördüncü Vakıf Han’ est connu pour avoir été utilisé par les garnisons françaises dans les années d’occupation. La ‘Bourse des changes et des valeurs transférables’ était implantée dans ce bâtiment, avant de prendre le nom de ‘İstanbul Menkul Kıymetler Borsası’ (İMKB) en 1986. Enfin, en 2000, le han aété vidé pour l’aménagement d’un palais de justice. Depuis, sniffeurs et SDF habitaient ce bâtiment historique.
    Sabah, 11/6/2006 p. 8

Vie politique

  • 1er avril 2006 : La Direction des relations et de la promotion de l’Union Européenne de l’IBB (İstanbul Büyükşehir Belediyesi Avrupa Birliği İlişkileri ve Tanıtım Müdürlüğü ABİTAM) a été créée en mars 2005 (par décret) afin de déterminer la place d’Istanbul dans le processus des négociations européennes. Sous la direction de l’avocat Tarık Yusuf Uçar se trouvent 4 départements:
    • ‘le bureau des fonds de l’UE’, chargé de créer et superviser les projets européens
    • ‘le bureau des relations européennes’, pour l’harmonisation avec l’acquis communautaire
    • ‘le bureau d’éducation’, chargé d’informer l’IBB des évolutions dans les domaines social, économique, politique et culturel
    • ‘le bureau pour la promotion de l’UE’, chargé des campagnes publicitaires pour la promotion des activités de l’ABİTAM.
      http://www.ibb.gov.tr/tr-TR/AvrupaBirligi/Hakkimizda/
  • 1er avril 2006 : Le conseil d’Etat (danıştay) déclare illégalle la définition par les municipalités d’arrondissement des zones rouges, où la vente et la consommation d’alcool seraient interdites. Malgré cette décision du danıştay, il est toujours interdit de boire de l’alcool dans les parcs, dans la municipalité AKP d’Üsküdar. Voir la lettre précédente et la page de couverture. Rappelons que le 19 janvier 2006, une personne buvant de l’alcool dans un parc public à Üsküdar a été sanctionnée d’une amende de 124 YTL.
    Radikal, 2/4/2006 p. 6 ; Birgün, 20/1/2006 p. 8
  • 3 avril 2006 : Organisation à l’initiative de l’IBB, du IVe « congrès pour la démocratie » destiné à promouvoir Istanbul comme berceau des civilisations.
    Zaman, 4/4/2006 p. 20
  • 5 avril 2006 : Le journal Zaman révèle que 5 des responsables de la société ayant décroché plusieurs appels d’offre de la municipalité CHP de Kadıköy sont en même temps conseillers du maire de Kadıköy, Selami Öztürk.
    Zaman, 5/4/2006 p. 20
  • 6 avril 2006 : À l’occasion d’une grande cérémonie réalisée à Cemal Reşit Rey Konser Salonu, Kadir Topbaş fête ses deux premières années à la tête d’Istanbul. Au cours de son discours, il fait un éloge appuyé de Recep Tayyip Erdoğan et se réjouit des transferts récents de compétences vers les autorités locales. Il affirme par ailleurs qu’Istanbul est bien entrée en compétition avec les grandes villes internationales, malgré un budget qu’il estime très insuffisant. Enfin, il annonce à mots couverts la prochaine privatisation de l’IETT. Le bilan fait par le CHP et Cumhuriyet de ce début de mandat n’est pas, on s’en doute, aussi élogieux.
    Evrensel, 7/4/2006 p. 3 ; Cumhuriyet, 28/3/2006 p. 7
  • 5 mai 2006 : L’ancien maire d’Esenyurt (1994-2004), le truculent Gürbüz Çapan, est finalement acquitté. Rappelons que l’AKP a conquis de justesse la mairie d’Esenyurt, terrain d’expérimentation du coopérativisme municipal à Istanbul, en mars 2004, en jouant abondamment sur les difficultés juridiques du maire sortant.
    Radikal, 6/5/2006 p. 9
  • 8 mai 2006 : À l’occasion d’un congrès « Handicapés 2006 », organisé par la Fondation des Handicapés, soutenue par l’IBB, les homosexuels sont décrits comme des ‘handicapés sociaux’.
    Zaman, 8/5/2006 p. 19
  • 16 mai 2006 : L’opposition municipale CHP s’étonne de la décision de transformer en un lieu de réception officielle un bâtiment en construction depuis 9 ans, originellement destiné à être un hôpital, à Avcılar, dans le quartier de Cihangir. Les soupçons se portent sur le chef départemental du parti AKP, lui-même médecin, et propriétaire de 2 cliniques privées, à Avcılar justement…
    Referans, 15/5/2006 p. 3
  • 29 mai 2006 : Nouvelle célébration annuelle de la conquête de Byzance par les Ottomans ; nouvelles reconstitutions grotesques et nouvelles polémiques sur la raison d’être de cette manifestation. À l’occasion de cette célébration, le Premier ministre a envoyé le message suivant: « Fatih Sultan Mehmet, avec sa conception de l’administration fondée sur la tolérance et la justice, et ouverte à l’innovation, a su transformer cette belle ville en un centre de science et de culture, où des croyances et des traditions différentes ont pu fusionner dans la paix. Istanbul se distingue de par le monde par le fait qu’elle est devenue une ville symbole de l’union des civilisations dont l’humanité a tout particulièrement besoin aujourd’hui. ».
    Radikal, 30/5/2006 p. 5 ; Milliyet, 30/5/2006 p. 19 ; Zaman turkuaz, 4/6/2006 p. 8 ; Cumhuriyet, 1/6/2006 p. 15
  • 2 juin 2006 : Le livret pour les enfants sur le trafic routier distribué par la mairie de Beyoğlu continue à défrayer la chronique, en raison des messages religieux qu’il contient. Le maire de Beyoğlu, Ahmet Misbah Demircan, prétend que ce livret (Çocuklara trafik bilgileri ve eğitimi), considérant les accidents de la route comme la volonté divine, a été imprimé et distribué par sa mairie à son insu. Demircan fait cette déclaration suite à l’appel de Recep Tayyip Erdoğan aux municipalités AKP de se préserver de toutes activités à caractère religieux. Notons au passage que la préface du livret est signé Ahmet Misbah Demircan, diplômé İmam Hatip Lisesi. Quelques semaines auparavant, d’autres affaires semblables avaient secoué l’opinion. Les mêmes protestations avaient été exprimées à propos du contenu du livre distribué à tous les jeunes mariés par la mairie de Tuzla. Quelques semaines plus tôt, c’était la mairie d’Eyüp qui était dans le collimateur pour une brochure et un livre distribués dans les écoles. Ces ouvrages décrivaient l’interdiction du port du foulard comme une mesure faisant violence aux principes fondamentaux de l’Islam (« Örtünmek İlahi Emir »). Enfin, début avril, l’opinion laïque s’était émue du fait que le directeur départemental de l’Education ait donné son autorisation à la tenue d’un concours de composition à Kartal récompensé par un pélerinage à la Mecque.
    Hürriyet, 2/6/2006 ; Cumhuriyet, 29/5/2006 p. 6 ; Radikal, 1/5/2006 p. 8 ; 13/4/2006 p. 5, 24/4/2006 p. 10 http://www.hurriyet.com.tr/gundem/4513891.asp
  • 2 juin 2006 : L’organisation à l’initiative de la direction départementale de l’AKP de meetings en direction des jeunes dans des écoles publiques soulève l’indignation d’une partie de l’opinion, sans parler des affiches de l’AKP dans certains muhtarlık.
    Milliyet, 3/6/2006 p. 19
  • 10 juin 2006 : À l’occasion de la remise des carnets scolaires de fin d’année, les mairies AKP gratifient les bons élèves de cadeaux, au cours de cérémonies à caractère très politique. Les municipalités d’arrondissement CHP refusent de se livrer à de telles cérémonies.
    Milliyet, 24/06/06 p. 4
  • 26 juin 2006 : Début à Kartal du mouvement de grève des employés municipaux qui contestent les conditions qu’on leur impose dans le cadre des accords collectifs renégociés chaque année. Selon un responsable du syndicat belediye-iş lié à Türk-iş, le mouvement devrait s’étendre à Güngören, Gaziosmanpaşa, Zeytinburnu et même l’IBB.
    Forum Diplomatik, 15/6/2006 pp. 1-3
  • 30 juin 2006 : À la suite des révélations du journal Milliyet de la veille, explications embarrassées du maire d’Istanbul sur les logements dans la forêt Atatürk de Florya (don à la République turque des Juifs de Turquie partis en Israël en 1948). Il existe, depuis 1955, des logements destiné aux maires dans cette forêt, classée en 1989 site protégé Le problème est qu’il y a eu une densification du bâti. Actuellement, habitent dans ce cadre enchanteur les maires (tous AKP) d’Istanbul, Bağcılar, Bayrampaşa, Küçükçekmece, Gaziosmanpaşa, Sarıyer, Fatih, Üsküdar, Zeytinburnu, Beyoğlu, Eminönü et Eyüp et des vice-maires des ces arrondissements.
    Radikal, 1/7/2006 p. 7

Vie économique

  • 4 avril 2006 : Le fameux hôtel de Tarabya (1964), mis en vente en février 2006, est finalement attribué à la holding Bayraktar (du même nom que le président du TOKI, Erdoğan Bayraktar), pour la somme de 145 millions USD. Ancienne propriété de la « Direction générale de la caisse des retraites », cet hôtel, avatar de l’ancien Tokatlıyan réduit en cendre dans les années 1950, est en cours de restauration.
    Radikal, 1/2/2006 p. 2, 5/4/2006 p. 14
  • 14 avril 2006 : Le champion de l’impôt sur le revenu 2005 à Istanbul est Aydın Doğan, magnat des médias turcs. Parmi ceux qui acceptent que leurs noms soient rendus public, il est suivi de Semahat Sevim Arsel, İbrahim Bodur, Turgay Ciner (médias), İzzet Bayraktar (automobile, tourisme – cf. 4 avril 2006), Yahya Akel, Suna Kıraç, Sera Sabancı, Şevket Sabancı, Suzan Sabancı Dinçer, Çiğdem Sabancı Bilen, Mustafa Vehbi Koç et Murat Ülker.
    Cumhuriyet, 6/4/2006 p.13
  • 14 avril 2006 : On estime que le nombre de touristes venus dans les hôtels d’Istanbul, durant la période des Pâques, dépasse les 40 000. Parmi les grands événements programmés, notons le Moto GP le 30 avril, le Congrès européen de la ménopause du 3 au 7 juin, le Congrès mondial de psychiatrie du 12 au 15 juillet, le congrès de l’oncologie du 29 septembre au 3 octobre 2006, le 17ème congrès mondial des comptables du 13 au 16 novembre et enfin le Grand Prix Petrol Ofisi Türk de la Formule 1.
    Radikal, 7/4/2006 p. 16
  • 30 avril 2006 : Le DPT (Devlet Planlama Teşkilatı) rend publique la stratégie du 9e plan de développement 2007-2013. En ce qui concerne Istanbul, on remarque la volonté de faire d’Istanbul un centre financier international, le souci de lutter contre l’économie non déclarée et d’élargir ainsi l’assiette de l’impôt, de confirmer le grand Istanbul dans son rôle de plate-forme de production pour l’industrie automobile et l’électro-ménager, et enfin de porter une plus grande attention aux migrants récents et aux handicapés.
    Referans, 27/4/2006 p. 9
  • 30 avril 2006 : Au terme d’une réunion, convoquée sur ordre du Premier ministre RTE, le préfet d’Istanbul Muammer Güler, le maire Kadir Topbaş et les présidents de Tekstilkent, Giyimkent et Kuyumcukent décident d’accélérer radicalement le transfert des ateliers et petites fabriques de la péninsule historique vers les zones industrielles périphériques aménagées à cet effet. Il est envisagé de couper l’eau et l’électricité aux récalcitrants.
    Referans, 29-30 Nisan 2006 p. 13
  • 30 mai 2006 : La directrice générale d’Akmerkez, Zeynep Akdilli Oral, déclare que son groupe « Akmerkez Gayrimenkul Yatırım Ortaklığı (GYO) » est à la recherche de nouveaux sites pour de nouveaux Akmerkez, toujours en partenariat avec le groupe hollandais Corio. Ouvert en 1993 à Etiler, Akmerkez compte 246 boutiques, dont 33% sont constituées de chaînes et de marques internationales. Le bénéfice net d’Akmerkez GYO en 2005 a été de 42,6 millions YTL. 140 éléments de sécurité sont en activité sur le site.
    Vatan, 21/5/2006 p. 11
  • 30 mai 2006 : La mairie de Pendik annonce un projet de création d’un vaste centre de foire et d’exposition, à proximité du nouvel aéroport. Ce centre sera construit selon le modèle BOT.
    Dünya, 30/5/2006 p. 6
  • 30 mai 2006 : Ouverture de Kanyon à Levent, par le président du conseil d’administration du groupe Eczacıbaşı, Bülent Eczacıbaşı, le président du conseil d’administration du porte-feuille immobilier de la İş Bank, Güsman Tevfik, et le directeur général de Kanyon, Markus Lehto, en présence de Recep Tayyip Erdoğan. Le coût de ce complexe, comprenant 160 magasins, 180 logements de luxe entre 82m2 (240 000 USD) et 380 m2 (2 millions USD) et 26 étages de bureaux, s’élève à 200 millions USD. Le complexe est signé Jerder Partnership et Tabanlıoğlu.
    Radikal, 30/5/2006 http://www.radikal.com.tr/haber.php?haberno=188404
  • 1er juin 2006 : Au terme d’un protocole passé entre l’IBB, le Trésor, le ministère des Finances et le ministère de la Défense nationale, la partie centrale de la forteresse gênoise de Beykoz (Yoros), au-dessus de l’entrée du Bosphore, est concédée à l’IBB, décidé à promouvoir sa mise en valeur touristique. En contrepartie, l’IBB construira un certain nombre de bâtiments pour les forces armées turques (TSK).
    İnşaat ve Yatırım, Juin 2006
  • 5 juin 2006 : L’« Union des agences de voyage de Turquie », TÜRSAB (Türkiye Seyahat Acenteleri Birliği) est désormais seule participante à l’appel d’offres sur la piste de Formule 1, après le retrait de Setur. Parmi les 11 entreprises qui se sont informées sur l’appel d’offres, seules Setur et TÜRSAB s’étaient portés candidats pour les parts de Motor Sporları Organizasyon A.Ş. (MSO), qui détient le droit d’exploiter Istanbul Park. TÜRSAB a proposé 8,5 millions USD par an pour le droit d’exploitation, 25% des bénéfices des investissements effectués et les revenus de la Formule 1 FİYAŞ (Formula İstanbul Yatırım A.Ş.). L’acceptation dépend de la décision collégiale des partenaires de FİYAŞ, à savoir TOBB, l’IBB et l’Administratrion spéciale d’Istanbul. Le président de TÜRSAB, Başaran Ulusoy, pour sa part, fait savoir l’engagement pour la construction d’un hôtel en BOT, et ne manque pas de rappeler qu’il est ouvert, à son tour, aux propositions des entreprises étrangères qui seraient intéressées par le droit d’exploitation de la piste de Formule 1. D’aucuns se demandent la raison pour laquelle il n’y a pas eu de propositions d’entreprises étrangères (des pays du Golfe, entre autres), si chères à Kadir Topbaş et Recep Tayyip Erdoğan.
    Referans, 6/6/2006 http://www.referansgazetesi.com/haber.aspx?HBR_KOD=42988
  • 6 au 11 juin 2006 : Salon Airex (biannuel) de l’aviation civile et des équipements d’aéroports à Istanbul, qui se tient depuis 1993.
    Zaman, 4/6/2006 p. 27
  • 11 juin 2006 : Extrait de l’article sur le nouveau centre commercial Kanyon, « La nouvelle topographie de la richesse », d’Ahmet Tulgar (quotidien Birgün):
    « Beaucoup de splendeurs naturelles, en plus de la beauté éveillent aussi chez l’homme un sentiment d’insécurité comme les ravins, et les chutes d’eau. Mais les canyons en particulier donnent l’impression et la peur d’être suivi, d’être épié de haut. Les canyons sont des topographiqes de bandits de grands chemins qui attendent l’embuscade, où un rocher peut dévaler la pente sur les passants. C’est une géographie où claustrophobie et agoraphobie s’entremêlent. …/… Kanyon est le nouveau vaisseau spatial des riches de Turquie, un gecekondu, une tente géante de réfugiés, où les classes supérieures ont peur de tomber des galeries de ces centres commerciaux, de tomber sur le sol en béton, le sol commun. Ils fuient les figurants de ce cauchemar, la foule de classes moyennes, qui les suivent grâce aux cartes de crédit ».
    Birgün, 11/6/2006 http://www.birgun.net/view.php?type=news&id=21287
  • 12 juin 2006 : Arrestation de Cem Dinç secrétaire général du syndicat Limter-İş, et de son conseiller Kamber Saygılı, à Tuzla, devant l’arsenal Desan. Ces deux personnes étaient venues soutenir les ouvriers de la firme sous-traitante Montesan qui se plaignaient de ne pas être payés depuis plus de 2 mois et demi.
    Birgün, 13/6/2006 p. 6 ; Gündem, 16/6/2006 p. 11
  • 14 juin 2006 : Le Radikal de ce jour évoque la transformation du han Yolgehan au Kapalıçarşı en hôtel boutique. Cette reconversion semble faire écho à la crise des ‘activités traditionnelles’ du Kapalıçarşı, comme le recul de l’orfèvrerie au bénéfice des magasins de souvenirs semblent l’indiquer.
    Radikal, 14/6/2006 p. 3
  • 28 juin 2006 : Le groupe Vakko annonce qu’il va quitter le site de Beyoğlu, sur l’İstiklal, qu’il occupe depuis 1962. C’est la chaîne espagnole Mango (d’origine stambouliote) qui va occuper ce bâtiment en verre de 5 étages.
    Hürriyet, 29/6/2006 p. 11
  • 30 juin 2006 : Inauguration du Migros géant à Beylikdüzü, à Büyükçekmece, en présence des maires Kadir Topbaş et Vehbi Orakçı. Ce nouveau pôle de développement périphérique, apparu ces 15 dernières années, est en voie d’intégration au coeur de la métropole, comme les projets de métro léger et de Régénération Urbaine semblent l’indiquer.
    Radikal, 1/7/2006

Populations, religion, santé

  • 1er avril 2006 : Pour la première fois de leur histoire, les Syriaques (Süryani) d’Istanbul fêtent leur nouvel an ce jour, conformément au calendrier babylonien ; ce, à l’initiative de l’« Association mésopotamienne pour la culture et l’entraide ».
    Radikal, 10/4/2006 p. 7
  • 4 avril 2006 : Malgré l’oppositon du maire AKP de Sultanbeyli, l’« Association Pir Sultan Abdal » lance le chantier du cemevi. Le maire se refuse à considérer ces cemevi comme des lieux de culte. Rappelons que dans cet arrondissement, créé en 1992, on dénombre 144 mosquées pour 450 000 habitants. Le quartier de l’arrondissement où les Alevi sont nombreux a vu son nom modifié, puisque Başaran mahallesi est devenu Yavuz Selim (la population Alevi est estimée à 25 000).
    Gündem, 4/4/2006 p. 3 ; Radikal, 1/5/2006 p. 7
  • 11 avril 2006 : Découverte d’un charnier de 5000 chiens enterrés il y a environ 12 ans à Çavuşbaşı, municipalité de second rang de l’arrondissement de Beykoz. Certains habitants portent leurs soupçons sur la municipalité elle-même.
    Cumhuriyet, 12/4/2006 p. 7
  • 5 mai 2006 : Célébration très commerciale de Hidrellez à Ahırkapı (Eminönü).
    Cumhuriyet Pazar, 30/4/2006 p. 5
  • 7 mai 2006 : Fin du « 2e symposium international sur les Rom », organisé à l’initiative de Ulaşabilir Yaşam Derneği – UYD au centre culturel Tarık Zafer Tunaya. Hacer Foggo, membre du conseil d’administration de l’UYD, se dit désolé du fait que la question Rom ne soit abordée qu’à travers les aspects sécuritaires et sensationnalistes. Il réclame la mise en place d’une discrimination positive en faveur des Rom pour l’accès au logement comme au travail.
    Cumhuriyet, 8/5/2006 p. 5
  • 10 juin 2006 : Cinq personnes, dont un enfant, habillés avec turban et toge (sarık – cüppe) ont été arrêtées sur la place Taksim pour violation du règlement vestimentaire (Şapka İktisası Hakkında Kanun – loi 671). Deux d’entre elles ont été libérées après déposition, tandis que les trois autres ont été privées de leur liberté en attendant leur comparution au tribunal. Les personnes interpellées seraient membres de la communauté religieuse de l’Annonce (Tebliğ Cemaati).
    Sabah, 12/6/2006 p. 27
  • 11 juin 2006 : Organisation, à l’initiative de Radyo Barış, d’une vaste manifestation dénommée Semah pour la paix, dans le stade Olympique Atatürk de Küçükçekmece. Plus de 80 000 personnes y auraient assisté.
    http://www.radyobaris.com.tr
    Cumhuriyet, 8/6/2006 p. 9
  • 16 juin 2006 : Selon le Radikal du jour, pour la première fois depuis 83 ans, une fondation minoritaire peut lancer une opération immobilière sur un de ces terrains, selon le système kat karşılığı (troc du terrain contre une partie des surfaces construites). En l’occurrence, la fondation Surp Astvazazin d’Ortaköy aura 54,39% des 200 appartements répartis en 20 blocs de la ‘Lotus sitesi’. Cette opération a été rendue possible grâce à la nouvelle ‘loi sur les Fondations’, adoptée dans le cadre du processus d’harmonisation européenne, selon le calendrier suivant, étonamment rapide: 19 avril, accord de la Direction générale des Vakıf ; 12 juin, accord de la municipalité de Beşiktaş
    Radikal, 16/6/2006 p. 7
  • 17 juin 2006 : Inauguration du premier marché écologique de Turquie à Feriköy, dans l’arrondissement de Şişli, à la double initiative de l’Associaiton Buğday et la mairie de Şişli. On remarque que les clients sont des femmes, surtout des mères ou des candidates à la maternité. Signalons tout de même qu’il existe déjà 5 magasins City Farm à Istanbul, et que City Farm vend également ses produits à Carrefour, Champion et Kipa.
    Milliyet Cumartesi, 24/6/2006 p. 8
  • 18 juin 2006 : Mort du 7e nourrisson en une semaine au CHU de Göztepe à Kadıköy. Une bactérie est suspectée.
    Hürriyet, 19/6/2006 p. 6
  • 23 juin 2006 : Le patriarche Bartholomeos déclare que les numéros des plaques d’immatriculation à Istanbul ne sont pas distribués de manière aléatoire. Il reconnaît que les numéros d’immatriculation de ses deux véhicules de fonction ont des significations:
    34 PKB 60: Patrik Konstantinapolis Bartholomeos et 60 pour la date à laquelle Pavlos a séparé le christianisme du Judaïsme pour en faire une religion spirituelle.
    34 EPB 12: Ekümenik Patrik Bartholomeos et 12 pour le nombre de métropolites au conseil de Saint-Synode du patriarcat. Ali Bulaç, journaliste du quotidien Fetullahcı Zaman, pense que les numéros d’immatriculation en question sont le fruit du hasard. Il ajoute que Bartholomeos aurait même le droit de choisir des chiffres et des lettres symboliques s’il le désirait, sans que cela ne représente une quelconque ‘menace pour la Turquie’. Un officier militaire retraité, Yılmaz Aktar, estime pour sa part qu’il y a des ‘références fanatiques’ allant dans le sens d’une vision œcuménique.
    Hürriyet, 26/6/2006 ; Referans, 26/6/2006 p. 14 http://www.hurriyet.com.tr/gundem/4634437.asp?m=1&gid=69&srid=3041&oid=3
  • 23 juin 2006 : Des mesures de prévention ont été prises à Şile, suite à la découverte de deux cas de tuberculose en une semaine et 5 au total en 6 mois. La consommation de l’eau de source dans la région a été interdite. Les 600 habitants du village de Tekke seront fournis en eau par des tankers.
    Sabah, 23/6/2006 p. 16
  • 25 juin 2006 : Les cours coraniques (Kuran kursları) organisent des événements destinés à augmenter la participation parmi les adolescents durant les mois d’été. Après la campagne de la mosquée de Samsun à Kadıköy promettant vélos, ordinateurs téléphones portables et des uniformes de l’équipe de football de Samsun, l’association de la mosquée Kuba à Yenibosna (Bahçelievler) a distribué des glaces. Les inscriptions se sont faites avec des clowns, avec la promesse de 3 vélos aux trois premiers garçons ; des bracelets en or aux trois premières filles. Tandis que le ‘super premier’ aura droit à une inscription gratuite au centre de préparation à l’examen OKS, « Anahtar Dersanesi ». Par ailleurs, chaque inscrit bénéficiera d’une réduction de 500YTL au même centre de formation.
    Radikal, 26/6/2006 p. 3
  • 26 juin 2006 : Violente rixe à Şile entre locaux et travailleurs du bâtiment (kurdes) pour une affaire ridicule de préséance dans une pâtisserie. Le maire de Şile s’efforce de minimiser l’événement.
    Hürriyet, 29/6/2006 p. 2
  • 26 juin 2006 : L’IBB prend des mesures pour éviter l’extension de la tique Kırım-Congo au département d’Istanbul. Selon les écologistes, la vaporisation de produit insecticides causerait des déséquilibres dans l’ecosystème. Signalons au passage que cette tique a tué plus d’humains en Turquie que la grippe aviaire, pour un battage médiatique bien moindre.
    Radikal, 27/6/2006 p. 5
  • 28 juin 2006 : À la suite d’une dénonciation, la police arrête 114 clandestins en transit au cours d’une descente dans un entrepôt à Pendik. Il s’agit d’Afghans, de Somaliens, de Bengladeshis et de Mauritaniens.
    Cumhuriyet, 29/6/2006 p. 3
  • 30 juin 2006 : Début de la conférence organisée par les anciens élèves du lycée Zografyan sur les Rum d’Istanbul à l’hôtel Hilton, en présence, pour les premières heures en tout cas, du patriarche Bartholoméos. Selon Viron Kotzamanis, de l’université de Thessalie, la population Rum d’Istanbul s’élèverait actuellement à 4721, dont 58% de femmes. La composante des Arabes orthodoxes d’Antioche, plus dynamiques démographiquement, serait en train de modifier les équilibres internes à la communauté. Ils représentent déjà 11% de ladite communauté. Les écoles Rum d’Istanbul comprennent 255 élèves, dont 113 parlent le Rum, et 142 sont originaires d’Antioche. Signalons la présence dans le comité d’organisation d’un membre actif de l’IFEA, Nikos Sigalas.
    Radikal, 1/7/2006 p. 7

Risques urbains

  • 2 avril 2006 : Dans la nuit du 1 au 2, incendie d’un bâtiment ancien en bois de 3 étages à Fatih, dans le quartier de Haseki. Les pompiers parviennent au moins à éviter que l’incendie ne se propage à la mosquée toute voisine Haseki Camii.
    Radikal, 3/4/2006 p. 3
  • 2 avril 2006 : Manifestations à caractère ethnique à Dolpadere et Tarlabaşı, après l’incendie d’un autobus de la municipalité (attribué à de jeunes sympathisants PKK) ayant fait trois morts à Esenler (Aşağı Karabayır). Des Tziganes de Dolapdere commencent à s’en prendre aux Kurdes du quartier, avec l’appui des Loups-Gris.
    Cumhuriyet, 3/4/2006 p. 4
  • 4 avril 2006 : Découverte de 4 kilos d’explosifs A-4 dans un cimetière d’Esenyurt. 4 militants sont arrêtés à cette occasion.
    Zaman, 5/4/2006 p. 19
  • 5 avril 2006 : Explosion d’une bombe dans le bâtiment de l’AKP à Esenyurt (Büyükçekmece). On déplore 2 blessés.
    Gündem, 6/4/2006 p. 5
  • 27 avril 2006 : L’IETT, qui en seize mois a perdu 61 autobus suite à des actes qualifiés de terroristes, décide, sur la base d’informations de services de renseignement, de suspendre provisoirement ses lignes dans trois secteurs: Gazi mahallesi à Gaziosmanpaşa, Sarıgazi et Mustafa Kemal Paşa à Ümraniye, et Altınşehir – Ayazma à Küçükçekmece.
    Radikal, 28/4/2006 p. 9
  • 24 mai 2006 : Un incendie impressionant décime le terminal cargo de l’aéroport Atatürk de Yeşilköy. L’ensemble des marchandises stoquées dans les dépôts d’une surface de 20 000 m2 est transformé en cendres. Très spectaculaire, l’incendie visible de très loin a entraîné une suspension du trafic aérien pendant plusieurs heures. Les polémiques vont bon train quant à l’origine de l’incendie et au montant des dégâts. Le ministre des Transports, Binali Yıldırım, s’efforce de réviser à la baisse les estimations qui circulent.
    Radikal, 25/5/2006 p. 5 ; Zaman, 4/6/2006 p. 4
  • 10 juin 2006 : L’IBB, comme la municipalité de Bakırköy, se refuse de dédommager une victime du glissement de terrain survenu dans le chantier d’un centre commercial à Bakırköy. Aynur Şenci avait déposé une plainte contre 8 institutions municipales, pour un dédommagement de 100 000YTL. Les deux municipalités prétendent ne pas être responsables de la zone sinistrée en question.
    Sabah, 11/6/2006 p. 18
  • 20 juin 2006 : Un incendie s’est déclaré dans la fabrique de produits cosmétiques ‘LM Kosmetik’, dans la zone industrielle de Hadımköy. Les 2 canadairs de l’IBB, 250 véhicules et 400 pompiers ont été dépêchés sur place pour contrôler le feu dans cette fabrique de 5000 m2. On déplore trois blessés légers.
    Hürriyet, 20/6/2006 http://www.hurriyet.com.tr/sondakika/4615148.asp?m=1&gid=69&srid=3048&oid=3
  • 25 juin 2006 : Le directeur général de la police d’Istanbul, Celalettin Cerrah, fait le bilan de 4 opérations distinctes à Avcılar, Güngören, Bahçelievler, et Çatalca. Au total, 14 personnes ont été arrêtées, 362,7 kilos d’héroïne, 28 000 ecstasys et 500 grammes de cocaïne ont été saisis. Rappelons que quelques jours auparavant 1 087 000 pilules de Captagone en provenance de Bulgarie avaient été saisies, par les équipes de la « Direction de la lutte contre les crimes organisés et les trafics ».
    Hürriyet, 26/6/2006 ; Cumhuriyet, 16/6/2006 p. 3 http://www.hurriyet.com.tr/gundem/4648962.asp?m=1&gid=69&srid=3049&oid=1

Education, culture et médias

  • 1er avril 2006 : Le centre pour l’« Union des Forces locales de Beyoğlu », mis en place par la mairie en 2005, lance en collaboration avec fazlamesai.net et Faber-Der, un projet destiné à équiper les enfants de l’arrondissement en ordinateurs. Une campagne destinée à récolter le matériel informatique auprès de généreux donateurs est actuellement conduite.
    Radikal, 30/4/2006 p. 24 ; 2/4/2006 p. 4
  • 20 mai 2006 : Pour la première fois en Turquie, à l’instar de ce qui se fait dans l’Union Européenne, les musées sont ouverts jusqu’à 1 heure du matin, à l’occasion de la « Nuit des musées ».
    Radikal, 20/5/2006 p. 22
  • 13 juin 2006 : Ouverture de l’exposition Rodin au musée Sabancı d’Emirgan, jusqu’au 3 septembre. L’entrée pour les chauffeurs de taxi est gratuite.
    http://muze.sabanciuniv.edu
    Birgün, 13/6/2006 p. 13
  • 18 juin 2006 : Par l’intermédiaire de sa société Kültür AŞ, l’IBB distribue gratuitement 3 opuscules à raison de 15 000 exemplaires chacun. L’objectif de cette initiative est de généraliser la pratique de la lecture dans des espaces publics. Le principe est d’y reposer les ouvrages après lecture. Les trois titres proposés sont les suivants: « La communication interne à la famille », « Comment se protéger des mauvaises habitudes? » et « Nos personnalités ayant contribué à la protection du patrimoine mondial ».
    Hürriyet, 19/6/2006 p. 21
  • 26 juin 2006 : Le ministre du Tourisme et de la Culture, Atilla Koç, fait savoir que les travaux de réaménagement du palais de Topkapı, du parc de Gülhane et de la gare de Sirkeci seront entamés début juillet, dans le cadre du programme « Ville-Musée » (Müze Kent). Les travaux préparés par l’IBB et la préfecture dureront trois ans.
    Hürriyet, 27/6/2006 p. 5
  • 27 juin 2006 : L’ancienne fabrique de chaussures de cuir Sümerbank de Beykoz, fleuron de l’industrie nationale turque des années 1930, est transformée en plateau de cinéma à partir de ce jour, pour le film ‘Eve giden yol’ de Semir Aslanyürek. Les spéculations vont bon train concernant la reconversion de l’usine de Paşabahçe à quelques pas de là, autre héritage de l’histoire industrielle stambouliote.
    Radikal, 17/6/2006 p. 23
  • 29 juin 2006 : Inauguration du centre d’« Education et de Culture Sakıp Sabancı » à Kandilli (Üsküdar). Cet ancien palais de Sultan Adile, utilisé comme lycée de filles, après avoir brûlé en 1986, était resté abandonné. Le nouveau centre, situé sur un terrain de 17 000 m2, dominant le Bosphore, comprend désormais 2 salles de conférence de respectivement 500 et 200 personnes, et une salle d’exposition et de cocktail de 1300 m2. Il compte par ailleurs 20 salles de séminaires, un musée, un restaurant de 150 personnes et une cafétéria de 60 personnes.
    Radikal, 30/6/2006 p. 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.