« Istanbul : la carte du troisième pont sur le Bosphore. » – Espaces Temps

par Benoît Montabone et Yoann Morvan

L’implantation du troisième pont sur le Bosphore (Radikal, 01.05.2010). Traduction de la légende : Jaune : Autoroute Nord-Marmara ; Violet : Autoroute Istanbul-Izmir ; Rouge : D-100 (Ancienne E5) ; Vert : Autoroute Tem (Trans-European-Motorway).

Extrait :

« Le 29 avril 2010 le ministre turc des transports, Binali Yıldırım, a annoncé lors d’une conférence de presse la construction d’un troisième pont sur le Bosphore, et en a révélé le tracé. Cette infrastructure de grande envergure visant à relier les rives européennes et asiatiques d’Istanbul sera implantée tout au nord du détroit, au débouché de la mer Noire. Il posera ses piles dans les petits villages de Garipçe sur la rive européenne et de Poyrazköy sur la rive asiatique. La carte présentée ci-dessus donne corps à ce projet et a été largement publiée dans la presse nationale turque. Le graphisme très simple, s’appuyant sur une photographie aérienne floutée de la région urbaine d’Istanbul, tend à gommer le territoire sur lequel s’implantent les infrastructures pour mettre en avant les grands axes de transport qui traversent la mégapole stambouliote. Les quatre autoroutes retenues (deux existantes, D-100 et Tem, et deux en projet) servent à la fois au transport national et aux déplacements intra-urbains, montrant l’importance stratégique de ces infrastructures lourdes pour une agglomération de 14 millions d’utilisateurs quotidiens.(…) « 

A lire sur : http://www.espacestemps.net/document8781.html


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.