Les risques urbains: Le cas des incendies

Dans le cadre du programme “ risques urbains ” soutenu par le MAE, une attention particulière sera apportée aux incendies, dont on peut dire qu’ils ont été des moteurs de la recomposition du tissu urbain stambouliote depuis des siècles. En effet, si Istanbul ne connaît plus de gros incendies, comme ceux de “ de mer à mer ”, comme le suggère la chronologie ci-dessus, les incendies continuent à menacer Istanbul et à faire régulièrement des ravages matériels et des victimes. Un des principaux problèmes est celui de l’acheminement des secours “ modernes ”, motorisés, et de l’inadaptation de la voirie à celui-ci. Des centaines de rues (exactement 1327 selon Milliyet-İstanbul, 12/12/2000, p.1 ; surtout dans les arrondissements de Sarıyer, Şişli et Fatih) ne sont pas accessibles aux véhicules d’intervention du service des pompiers. A ceci s’ajoute le fait que les normes de sécurité ne sont la plupart du temps pas respectées (absence d’escalier de secours, installations électriques et systèmes de chauffage déficients…) et le problème des étages illégaux, proies privilégiées des incendies ; sans parler de la pratique, universelle, de l’incendie comme mode de résolution de conflits fonciers ou immobiliers, voire comme mode d’enrichissement. Il apparaît par ailleurs que nombre de grands monuments et sites touristiques sont mal équipés en cas d’incendie (cf. Sİ, 2/1/2001, p.1) ; ces derniers temps par exemple, le cas du palais de Topkapı a été envisagé et des manœuvres spéciales ont eu lieu le mardi 9 janvier 2001…. À cet égard, l’incendie peut être analysé comme un bon révélateur des irrégularités dans les pratiques de construction et de gestion.

-L’environnement à Istanbul : premiers repères

Le vaste thème de l’environnement, entendu dans une acception non exclusivement naturaliste, fait partie des champs de recherche de l’OUI, en puissance en tout cas. Pour l’instant nous nous efforçons d’accumuler de la documentation (sous la forme des dossiers de presse évoqués plus haut) et de construire des bibliographies, sur telle et telle sous-thématique (pour enrichir la bibliographie très générale déjà proposée dans le “Guide Bibliographique”, N.4 des Dossiers de l’IFEA). Nous attendons our le mois de mars 2001 une doctorante qui devrait entreprendre une thèse sur la question de l’eau à Istanbul, première étape dans l’analyse approfondie des aspects les plus brûlants de cet épais dossier“ environnement ”.

Ici nous voudrions en premier lieu signaler un ouvrage paru récemment aux presses de la Tarih Vakfı :

Türkiye’de çevrenin ve çevre korumanın tarihi sempozyumu, 7-8 Nisan 2000 İTÜ, Istanbul, Türkiye Ekonomik ve Toplumsal Tarih Vakfı, Ekim 2000, 256 p. (Histoire de l’environnement et de la protection de l’environnement en Turquie). Ce recueil de communications faites durant un colloque symposium ouvre véritablement le champ de l’histoire de l’environnement en Turquie et constitue de ce fait, d’emblée et faute d’autres références de cette qualité à ce jour, un ouvrage de base. Seize articles sont rassemblés sous cinq “ chapeaux ” : Communications liminaires, Changements dans le milieu de vie continental, Changement dans le milieu de vie aquatique, Changements dans la qualité de l’air et les milieux industriels et urbains, Développement historique du mouvement de protection de l’environnement. Presque chaque article comprend une bibliographie et quelques articles sont même agrémentés de tableaux synthétiques d’une grande utilité, comme celui pp.206-217 intitulé “ Liste des organisations environnementales d’après les répertoires publiés ”. L’ouvrage permet de suivre de près les étapes de la prise de conscience environnementaliste, celles de l’institutionnalisation progressive de la gestion de l’environnement (jusqu’à la création d’un ministère de l’environnement en 1991) et celles de la construction des mouvements environnementalistes en Turquie.

En second lieu, pour reprendre une mise au point faite lors d’un cours “ Environnement et urbanisme ” à Tarabya (Marmara Üniversitesi, Kamu Yönetim Bölümü), on peut tenter de synthétiser l’ensemble des acteurs de la gestion de l’environnement à Istanbul, du local au national, voire à l’international. L’ensemble de ces acteurs compose un système qui commence à fonctionner comme un système efficient face aux multiples urgences.

 Acteurs étatiques (à l’origine des lois, directives et statuts de protection)

  • Çevre Bakanlığı (Ministère de l’environnement)
  • Orman Bakanlığı ( Ministère des forêts)
  • Enerji ve Tabii Kaynaklar Bakanlığı (Ministère des Ressources énergétiques et naturelles).
  • Anıtlar Kurulu (Conseil des monuments)
  • Kültür ve Tabiat Varlıklarını Koruma Kurulu (Conseil pour la protection des biens culturels et naturels)

Préfecture d ’Istanbul :

  • İl Sağlık Müdürlügü
  • İstanbul Çevre Konseyi (qui rassemble 76 associations et fondations)

Mairie d’Istanbul :

  • İBB Çevre Koruma ve Gelistirme Başkanlığı
  • Çevre Koruma Dairesi
  • İBB Sağlık Daire Başkanlığı
  • Park ve Bahçe Müdürlüğü

“ Société Civile ” :

  • Ada dostları Derneği, fondée en 1989.
  • Büyükçekmece Çevre Koruma ve Güzelleştirme Derneği, fondée en 1996.
  • Çevre Dostları Derneği
  • Çevre Gönüllüleri Derneği, fondée en 1992.
  • Çevre Koruma ve Ambalaj Atıkları Değerlendirme Vakfı (ÇEVKO), fondée en 1991.
  • Çevre ve Kültür Değerleri Koruma Vakfı (ÇEKÜL), créée en 1991 (cf. revue : ÇEKÜL Sanatsal Mozaik. Kentsel bilinç, Çevre, Kültür (E-mail : cekülvakfı@superonline.com).
  • Deniz Temiz Derneği
  • Deniz Temiz-Turmepa
  • Doğa ile Barış Derneği, fondée en 1993.
  • Doğa Savaşçıları Çevre Örgütü, fondée en 1994.
  • Doğal Hayatı Koruma Derneği (site internet : , fondée en 1995. Tél : 0212 528 20 30
  • Dünya Çevre Kozası İnisiyatifi
  • Greenpace-Yeşil Barış
  • İnsan Yerleşimleri Derneği (“ Association des Etablissements Humains ”, fondée à l’occasion du Sommet “Habitat-II de juin 1996) ; cf. Orhan ESEN ; adr : Gazeteci EROL Dernek sok. 11/ 1 ; tél : 245 56 03 ou 249 78 76.
  • İstanbul Orman-Çevre ve Kültür Varlıklarını Koruma Platformu
  • Mavi Marmara Derneği : 268 73 76 ;
  • Orman Mühendisleri Odası
  • SOS İstanbul Çevre Gönüllüleri : Moda Sabit Pazarı N. 24, Kadıköy/Ist. ; 0216 418 52 15 ; fax : 0216 414 67 98. Fondée en 1991.
  • Türkiye Anıt Çevre turizm Değerlerini Koruma Vakfı, TAÇ VAKFI, fondée en 1976.
  • Türkiye Deniz Araştırma Vakfı ; site : E-mail : tudav@superonline.com
  • Türkiye Çevre Kozası
  • Türkiye Çevre Sorunları Vakfı
  • Türkiye Çevre Vakfı
  • Yeşil Barış Çevre Koruma Derneği, antenne Greenpeace, fondée en 1991.
  • DALES J.H., Çevre sorunlarının hukuki ve ekonomik temelleri ( Obs Urb 716)
  • EKİNCİ O. (1994, İkinci Basım), İnsan Hakları ve Çevre. Araştırma-İnceleme, İstanbul, Anahtar Kitaplar.
  • “ Esas kirlilik Yaza ”, Radikal, 14/12/2000, p.3.
  • GİRİTLİ S. (1997), 21.Yüzyıla Girerken Türkiye’de ve Dünyada Çevre, İstanbul. (Obs Urb 845).
  • İstanbul, “ Su ”, Temmuz 2000, sayı 34.
  • KABAOĞLU İ (s.d.), Çevre Hakkı, İstanbul, İletişim Yayınları. (Obs Urb, 344)
  • Le Courrier de la Baleine (“ Journal des Amis de la Terre ”) : <amiterre@micronet.fr>
  • ÖZGEN N. (2000), “ Kentte Yeni Yoksulluk ve Çöp İnsanları ”, Ege Üniversitesi,
  • SOMERSAN S. (1993), Türkiye’de Çevre ve Siyaset, Istanbul, METIS (“ Metis yeşil kitaplar ”), 319 p. (“ Türkiye de Cevre asil Yönetiliyor ? ”, “ Koalisyon Hükümeti ve Çevre ”, “ Devlet Ormanları İhlal Ediyor ”, “ Sularında Yüzülemeyen, Balıkları Yenemeyen Denizler ”…).
  • Türkiye’de çevrenin ve çevre korumanın tarihi sempozyumu-7-8 Nisan 2000 ITÜ, Istanbul,
  • Türkiye Ekonomik ve Toplumsal Tarih Vakfi, Ekim 2000.
  • Türsoy Ö. (1992), Kent Planlamada Yeni Gündem : Çevre ve Katılım, Ankara, Planlama, 1992/1-4, pp.58-61.
  • URAL E. (s.d.), Çevre ve Hukuk, Ankara, Türkiye Çevre Sorunları Vakfı Yayını. (Obs Urb 220).
  • Yeşilay : aylık Kültür ve Sağlık Dergisi (Cağaloğlu : 0212 527 16 83).
  • YAVUZ F. & Keleş R. (1983), Çevre Sorunları, Ankara, Ankara Üniversitesi Siyasal Bilgiler Fakültesi Yayınları N.534 (Obs Urb 222).

Jean-François Pérouse

Géographe Directeur de l'Institut Français d'Études Anatoliennes

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search