Octobre-décembre 2005

Environnement

  • 2 octobre 2005 : La municipalité de Kağıthane lance dans les écoles une campagne de sensibilisation au tri sélectif des déchets. Zaman, 3/10/2005 p. 20
  • 10 octobre 2005 : Ce jour, le journal Vatan fait savoir qu’il existe encore au coeur d’Istanbul, des bâtiments endommagés par le tremblement de terre de 1999 et devant être consolidés ou détruits. Ils continuent à menacer leur environnement, comme le lycée technique pour filles de Mithatpaşa à Üsküdar. Vatan 34, 10/10/2005 p. 7
  • 1 er novembre 2005 : Accord entre l’İBB et une entreprise espagnole pour le ramassage, le stockage et le recyclage des déchets. İstanbul Bülteni, Kasım 2005 p. 51
  • 8 novembre 2005 : L’İSKİ annonce avoir terminé les travaux de canalisation et d’infrastructure sur la rivière Alibeyköy. Ainsi, selon l’administration des eaux, le secteur ne devrait plus connaître, en cas de grosses pluies, les inondations spectaculaires des années précédentes et notamment celle du 17 août 2004. Zaman, 9/11/2005 p. 19
  • 17 novembre 2005 : Le gouvernement AKP a rendu public le plan en 5 phases pour la vente et l’allocation des terrains dits 2B (ayant perdu leur qualité de zone forestière par une occupation illégale). Selon le ministre de l’Environnement et des Forêts, Osman Pepe, le plan prévoit l’attribution aux villageois des zones de pâturages ; la préservation des îlots de forêts, et leur réintégration dans les zones forestières ; la vente à prix réduits des zones exploitées comme verger ; et la vente au prix courant (rayiç bedeli) des zones forestières à haute densité urbaine, qui font partie dans la plupart des cas des municipalités de premier rang. Radikal, 18/11/2005 p. 15
  • 30 novembre 2005 : En vue d’augmenter le recours au bateau pour les déplacements intraurbains, l’İDO décide de réduire le tarif de 50% entre 10h et 16h, du 1er décembre 2005 à fin février 2006, pour les détenteurs d’un Akbil (paiement magnétique). Zaman, 1/12/2005 p. 2
  • 2 décembre 2005 : Des élus CHP à l’assemblée municipale de l’İBB attirent l’attention sur les constructions illégales à proximité du barrage-réservoir d’Elmalı, une des principales sources en eau potable de l’aire urbaine. C’est lors de l’adoption des plans d’aménagement au 1/5000° des zones de Aşağı Dudullu, Yukarı Dudullu, Ihlamur Kuyu et Yeni Çamlıca (tous quartiers d’Ümraniye), que cette question sensible a été abordée. Les élus CHP estiment que ces plans sont contraires aux règlements de l’İSKİ, régissant la construction dans les zones proches des barrages. On déplorera, une nouvelle fois, que les plans d’urbanisme soient adoptés après la phase d’urbanisation de fait. Cumhuriyet, 3/12/2005 p. 8
  • 3 décembre 2005 : Nombre d’associations se mobilisent pour la « Journée d’action internationale contre le réchauffement planétaire ». Radikal, 20/11/2005 p. 25
  • 3 décembre 2005 : Lancement par le maire Kadir Topbaş de la campagne « Trois millions de tulipes pour Istanbul ». Dans ce cadre, le maire et le ministre de l’Energie et des Ressources naturelles, Hilmi Güler, ont distribué sur la place Taksim, un million d’oignons de tulipes aux citoyens. Zaman, 4/12/2005 p. 18
  • 17 décembre 2005 : Yutaka Nakamura, chercheur à l’université de Tokyo, vient à Istanbul pour promouvoir son avertisseur sismique, vendu 4000 USD l’unité. Cet appareil signale l’imminence d’un tremblement entre 15 et 30 secondes avant l’avènement de celui-ci. Par ailleurs, son constat de l’état moyen des bâtiments à Istanbul est des plus alarmistes. Milliyet, 18/12/2005 p. 6
  • 21 décembre 2005 : Lors de travaux réalisés par l’İSKİ, un oléoduc de l’OTAN est endommagé. Des centaines de tonnes de pétrole se déversent dans le lac de Büyükçekmece trois jours durant. On assiste même à une ruée de citoyens, accourus avec des bidons et barils dans l’espoir de récupérer un peu du précieux produit. Sabah, 22/12/2005 p. 14

Transports

  • 13 octobre 2005 : Le consortium turco-chinois CRCC-CMC-Cengiz İnşaat-İÇTAŞ remporte l’appel d’offre pour la deuxième étape du projet de train rapide entre Ankara et Istanbul. Ce projet qui va réduire de 43 km la ligne, doit permettre aussi de gagner 2 heures sur le trajet. Radikal, 14/10/2005 p. 14
  • 19 octobre 2005 : L’assemblée de l’İBB donne son accord pour la réalisation du troisième pont routier entre Arnavutköy et Vaniköy, tracé auquel pourtant, trois ans auparavant, la direction générale des Ponts et Chaussées avait renoncé, et contre lequel l’ancien maire avait mis son veto. Rappelons que l’idée de ce tracé était apparue en 1995 et avait été approuvée en 1998… Radikal, 20/10/2005 p. 1
  • 21 octobre 2005 : Le maire d’Istanbul annonce son intention de faire construire entre Eyüp et Sütlüce le pont dessiné par Leonard de Vinci en 1502. Il déclare par ailleurs que la construction du pont du métro débutera dans deux mois. Vatan, 21/10/2005 p. 1
  • 27 octobre 2005 : Contrairement à l’évolution enregistrée à Lisbonne ou à Singapour, le recours aux transports maritimes est en diminution à Istanbul. Alors que les fameux vapur transportaient annuellement 160 millions de personnes dans les années 1980, en 2004, ils n’en ont transporté que 61 millions. Vatan 34, 27/10/2005 p. 7
  • 24 novembre 2005 : Inauguration par trois maires (İBB, Şişli et Sarıyer) du nouveau rondpoint de Maslak, en face de la zone industrielle automobile Atatürk. Radikal, 25/11/2005 p. 3
  • 28 novembre 2005 : La municipalité métropolitaine d’Istanbul annonce son intention d’apporter des solutions radicales à la question de la circulation à Istanbul, par la réalisation de 116 projets d’aménagement urbain (système sur rail, carrefours et voies d’accès), pour lesquels près de 60% du budget de l’année 2006 aurait été réservé. Il faut savoir que 55 km de système sur rail sont en cours de construction en ce moment, annoncant à terme une amélioration conséquente des transports. Voici les chiffres concernant les lignes les plus importantes :

    Lignes Type Longueur en mètre Nombre de stations Capacité en nombre de passagers par jour et par sens Fin des travaux
    Kadıköy-Kartal Métro 22 000 m 15 35 000 Février 2007
    Esenler-Bağcılar Métro 4400 m 4 70 000 Fin 2008
    Levent4-Ayazağa Métro 4250 m 3 70 000 Fin 2008
    ZeytinburnuGüngörenBağcılar Tramway 5900 m 9 15 000
    Taksim-Kabataş Funiculaire 640 m 2 7500 En service en février 2006
    Sultançiftliği- Edirnekapı Métro 12 000 m 17 15 000 Mai 2006
    Taksim-Unkapanı Métro 2600 m 2 70 000
    UnkapanıYenikapı Métro 2600 m 2
    Yenikapı-Aksaray Métro 700 m 1 Fin 2008

    Mises en chantier prévues en 2006:

    Bakırköy-Küçükçekmece-Avcılar-Beylikdüzü Métro léger 20 000 m 19 35 000 Fin 2010
    Üsküdar-Altunizade-Ümraniye-Dudullu-Samandıra Métro léger 15 000 m 13 35 000 Fin 2010
    Yenikapı-Bağcılar Métro 12 000 m 8 75 000 Fin 2009
    Bağcılar-Mahmutbey-İkitelli-Olimpiyat Köyü Métro 12 000 m 8 75 000 Fin 2010

    Des lignes de métro reliant Beşiktaş-Şişli-Otogar, de métro aérien reliant Sefaköy-İkitelliİSTOÇ et de tramway autour de la Corne d’Or sont envisagées.

    En ce qui concerne les routes et carrefours, depuis mars 2004:

    • 8 chantiers viennent d’être terminés
    • 32 chantiers viennent d’être commencés
    • 30 projets font l’objet d’appel d’offres en cours
    • 6 projets sont terminés et attendent l’appel d’offres
    • 51 projets sont en cours de préparation pour l’appel d’offres
    • 29 projets d’application attendent de faire l’objet d’un appel d’offres

Chronologie ElectrOUI 35

Légende:
Jaune: Métro léger existant
Brun: Tramway existant
Rouge: Métro
Vert: Projet de métro léger
Bleu: Projet de tramway
Gris: Projet de métro
Voir aussi le site d’Ulaşım AŞ  Hürriyet, 29/11/2005

  • 28 novembre 2005 : Le ministre d’État et vice-Premier ministre, Mehmet Ali Şahin, a fait savoir, lors du colloque sur “Le tremblement de terre annoncé de Marmara et la pollution”, organisé conjointement par l’İTU et l’İBB, que plus de 50 000 bâtiments (sur 800 000 au total) étaient illégaux à Istanbul, constituant des ‘bombes’ en milieu urbain en cas de séisme. Il a ainsi déploré le manque de préparation à Istanbul face à cette catastrophe naturelle. Hürriyet, 29/11/2005.
  • 29 novembre 2005 : Terme du délai fixé par la direction générale de la TCDD, pour l’appel d’offre lancé concernant la modernisation du matériel roulant des lignes de banlieue. Birgün, 4/11/2005 p. 7
  • 5 décembre 2005 : Le maire Kadir Topbaş, appuyé par son nouveau secrétaire général Mesut Pektaş, annonce la mise en place d’un système de surveillance renforcé des chantiers ouverts par l’İBB. L’objectif est d’accélérer l’achèvement de ces chantiers pour ne pas compromettre plus longtemps le trafic routier, très affecté pour l’instant. Zaman, 6/12/2005 p. 20
  • 6 décembre 2005 : Le directeur du Musée Archéologique d’Istanbul, İsmail Karamut, responsable des fouilles parallèles au chantier de Marmaray à Yenikapı, fait part à la presse de très importantes découvertes réalisées ces derniers mois. Outre des vestiges de bateaux byzantins du XIème siècle, on aurait identifié très précisément l’ancien port byzantin, et même repéré des traces du mur de Constantin. Parallèlement, à Kadıköy, une citerne byzantine du XIIIème siècle a été découverte. Décidement, l’histoire antique et médiévale d’Istanbul va sans doute être révisée de façon sensible grâce à Marmaray. Atlas, novembre 2005 pp. 48-50; Radikal, 5/11/2005 p.4, 10/11/2005; Cumhuriyet, 7/12/2005 p. 20.
  • 10 décembre 2005 : L’İBB modifie le système d’autorisation annuelle pour les taxis (250 YTL) et les taksi dolmuş (500 YTL). Cette mesure est accuellie avec réserve par la Chambre des métiers concernée, qui dénonce cette taxation supplémentaire. Les 18 000 taxis, rapporteront 4,5 millions YTL, soit près de 3 millions € ; et les 600 taksi dolmuş, 300 000 YTL. Cumhuriyet, 11/12/2005 p. 3
  • 18 décembre 2005 : La « Direction des Ponts et Chaussées » se réjouit d’un fort accroissement du nombre d’utilisateurs des systèmes OGS (passage automatique) et KGS (payement par carte) sur les ponts du Bosphore. Il est même question de se limiter à ces deux options dans l’avenir (disparition des guichets). Radikal, 19/12/2005 p. 14
  • 20 décembre 2005 : Suite à l’arrestation d’une dizaine de personnes dans l’affaire des 34 poids lourds livrant leurs cargaisons (porcelaines, photocopieuses, lunettes, matériels électroniques, etc) sans passer par la Direction des douanes de Halkalı, le tribunal chargé du dossier a condamné les trafiquants à une amende de 32 millions YTL. L’opération a permis de retrouver nombre de cachets appartenant notamment à la « Direction de la douane des véhicules ». Radikal, 21/12/2005 p. 8
  • 21 décembre 2005 : Deux trains de banlieue se percutent sur la ligne Halkalı-Sirkeci en raison d’une erreur de signalisation. Il y a 14 blessés. Le système de frein automatique, pourtant installé sur les deux trains, ne fonctionnait pas. Radikal, 22/12/2005 p. 5

Urbanisme et construction

  • 1er octobre 2005 : Effondrement d’un gecekondu au cours de travaux d’élargissement de la route Baltalimanı-TEM (à Sarıyer). Radikal, 2/10/2005 p. 9
  • 2 octobre 2005 : Le maire d’Eminönü, Nevzat Er, fait part de son intention de transformer la place de Sultanahmet en « cœur du tourisme de congrès en Turquie ». Il rêve en effet à 5 grands centres de congrès à Eminönü en vue de renforcer la vocation touristique de son arrondissement. Les 5 bâtiments, dont 3 sur la place de l’hippodrome, qu’il souhaiterait voir reconvertis en centre de congrès sont les suivants : le bâtiment du rectorat de Marmara Üniversitesi, la « Direction du cadastre », le « Lycée Technique Industriel de Sultanahmet », la grande poste de Sirkeci et Darphane. En ce qui concerne le dernier lieu visé, on comprend mieux désormais la campagne menée par le nouveau directeur du musée de Topkapı contre le Tarih Vakfı, à qui a été confiée l’utilisation de ce magnifique bâtiment qui jouxte Topkapı, il y a près de 10 ans. Zaman, 3/10/2005 p.
  • 10 octobre 2005 : Annonce de la fin imminente du chantier de restauration du kiosque marin d’Atatürk à Florya (datant des années 1930), dans l’arrondissement de Bakırköy. Vatan 34, 10/10/2005 p. 4
  • 17 octobre 2005 : Les tremblements de terre au Pakistan suscitent l’émoi des entrepreneurs en construction, rappelant de plus en plus souvent les conséquences d’un événement équivalent dans la métropole turque. Parmi les constructeurs, Hasan Ekşi propose au maire Kadir Topbaş une formule pour la reconstruction urgente de la ville. Ne manquant pas de rappeler que « 70 à 80% doivent être détruits et reconstruits » selon les normes antisismiques, il propose la reconstruction de deux logements pour chaque logement détruit, avec le remboursement du loyer payé pendant la reconstruction. Ainsi, en prenant l’exemple d’une zone où il y aurait 10 000 logements à détruire, les entrepreneurs y reconstruiraient 20 000, en l’espace de 2 ans, durant lesquels les habitants en attente du nouveau logement se verraient rembourser leur loyer. Le maire Kadir Topbaş a répondu à cette proposition en demandant aux investisseurs ‘d’attendre encore un peu’. Referans, 18/10/2005 p. 2
  • 22 octobre 2005 : Le quotidien Milliyet révèle les grandes lignes du plan d’aménagement en cours d’élaboration à l’İMP. Ce qui frappe surtout , c’est le projet d’un ‘nouvel Istanbul’, au nord-ouest de l’agglomération existante entre, İkitelli et Çatalca. 2,5 millions d’habitants y sont envisagés. L’autre trait marquant concerne le design urbain, avec la transformation d’arrondissements péri-centraux comme Zeytinburnu en centres internationaux de commerce et de tourisme. Milliyet, 22/10/2005 p. 1
  • 22 octobre 2005 : Le journal Sabah révèle que l’assemblée de l’İBB a ratifié la transformation d’un terrain de 18 933 m² situé sur l’axe Şişli-Maslak, destiné, selon les documents d’urbanisme, à des installations sportives, en futur gratte-ciel, pour le groupe Alarko Gayrimenkul Yatırım AŞ. Sabah, 22/10/2005 p. 5
  • 9 novembre 2005 : L’antenne d’Istanbul de la Chambre des Architectes demande une annulation du plan de protection de la péninsule historique auprès du tribunal administratif d’Istanbul. Cumhuriyet, 27/10/2005 p. 9
  • 9 novembre 2005 : La première maison en bois restaurée dans le cadre de « Zeyrek Evleri Projesi » est achevée ce jour, au numéro 14 de la Fazilet sokak. Ce « Projet des Maisons de Zeyrek » , dans un quartier pilote du programme « Istanbul-Ville Musée », est porté à la fois par l’Union Nationale du bois (Ulusal Ahşap Birliği), le ministère du Tourisme, l’UNESCO, la préfecture d’Istanbul, l’İBB et la mairie de Fatih. Le sponsoring de Siemens est à mentionner. Après Zeyrek, les travaux devraient continuer à Süleymaniye, autre zone pilote, à partir d’avril 2006. Zaman, 16/10/2005 p. 19
  • 26 novembre 2005 : Un expert du secteur du tourisme en Turquie communique des chiffres sur la répartition des touristes en Turquie (l’année 2005 ayant été exceptionnelle avec près de 20 millions d’entrées) :

    Ville-centre touristique Répartition des touristes Répartition des lits d’hôtel (officiellement enregistrés par le ministère du Tourisme) Nombres de lits d’hôtels (officiellement enregistrés par le ministère du Tourisme)
    Antalya 34,5 % 38,9 % 266 700
    Istanbul 19,8 % 11,8% 80 700
    Muğla 14,4% 19 % 129 600
    Izmir 4,4 % 5 % 34 800
    Aydın 1,5 % 4,3 % 29 400
    Autres 25,4 % 21 % 144 400
    Total 100 % 100 % 685 800

    Milliyet, 26/11/2005 p. 7

  • 27 novembre 2005 : L’ancien directeur de l’urbanisme de la zone du Bosphore, Semih Ay, reconnaît que durant son mandat d’un an et demi (avril 2004-novembre 2005), il n’a rien pu faire pour empêcher les constructions illégales sur ce site pourtant protégé par plus d’une loi. En un an et demi, aucune des 150 plaintes qu’il a déposées pour des constructions illégales qu’il avait constatées n’a été suivie d’effets. Le nouveau directeur, Irfan Uzun, s’annonce plus ambitieux. Notons que depuis 1983, 2 970 constructions illégales ont été scellées sur ce site protégé. Zaman, 27/11/2005 p. 5
  • 1er décembre 2005: Le réseau de distribution de gaz d’İGDAŞ commence à atteindre les arrondissements périphériques nouvellement intégrés à l’İBB, à l’image de Çatalca, et plus précisément la municipalité de Hadımköy, zone de forte implantation industrielle depuis quelques années. Haber Objektif, Décembre 2005
  • 1er décembre 2005 : Le téléphérique d’Eyüp, qui dessert le café Pierre Loti au sommet du cimetière qui domine la Corne d’Or, est inauguré par le maire Kadir Topbaş. Il permet, en 200 secondes, d’aller du complexe religieux d’Eyüp à ce haut-lieu du tourisme local et international. Vatan, 2/11/2005 p. 17; Haber Objektif, Décembre 2005
  • 1er décembre 2005 : L’Association d’entraide des habitants d’Ataşehir (Ataşehir Sakinleri Dayanışma Derneği) se mobilise contre la modification des documents d’urbanisme locaux, qui entraînerait la transformation d’un terrain initialement prévu pour rester vert en une zone densément urbanisable (puisque 3300 logements y sont d’ores et déjà annoncés par le groupe Soyak). Construit à partir du début des années 1990, sous l’égide de l’Emlak Bankası, Ataşehir est une ville sattelite branchée sur l’autoroute Istanbul-Ankara, à l’extrême est de l’arrondissement de Kadiköy. En 1996, cette opération a même reçu un prix d’urbanisme au moment du sommet Habitat-II ! Après la disparition de l’Emlak Bankası, l’esprit initial du projet semble avoir été perdu, avec le lancement d’une série de grosses opérations autour du noyau initial de la ville (dans la zone dite Ataşehir-ouest). Le TOKİ est devenu l’acteur principal de ces mutations par le biais d’une politique de transfert de terrains, à l’origine publics, à de grands groupes de construction comme Soyak ou Ağaoğlu. Vatan, 2/12/2005 p. 7
  • 2 au 4 décembre 2005 : Réunion dans le Palais de Dolmabahçe de l’Union des Villes Historiques (Tarihi Kentler Birliği-TKB). Avec le patron de la Fondation ÇEKÜL, le représentant de la Commission Nationale turque de l’UNESCO, et le maire d’Istanbul, celui de Beşiktaş et le directeur de la « Direction Générale des Fondations Pieuses ». Cumhuriyet, 15/12/2005 p. 15
  • 2 décembre 2005 : Destruction par la mairie de Fatih d’une maison indépendante construite sur un terrain appartenant à une fondation, dans le quartier de Müftüali. L’occupante de 85 ans tente de dissuader les zabita, en prétendant que cette maison était un cadeau d’Atatürk à son père gazi (héros de guerre). Zaman, 3/12/2005 p. 25
  • 3 décembre 2005 : Signature d’un protocole entre le ministre de l’Energie et des Ressources naturelles et le maire du Grand Istanbul, pour promouvoir un meilleur éclairage de la métropole, à des fins à la fois touristiques et sécuritaires. Ce sont les directions des Routes et de l’Eclairage, nouvellement constituées, qui vont mener à bien ce projet, pour lequel 100 millions YTL ont été affectés. Sabah, 22/12/2005 p. 15
  • 7 décembre 2005 : Le député CHP d’Istanbul, Berhan Şimşek, relance à l’Assemblée nationale, le dossier de la légalité des logements construits par Kiptaş à Zekeriyaköy dans l’arrondissement de Sarıyer. Il s’agit de 196 logements de standing, répartis en 7 blocs, édifiés au milieu de la forêt. Selon Şimşek, cette opération s’est totalement faite sans autorisation, et alors même que le secteur n’avait pas encore été planifié. C’est le propre fils du ministre de l’intérieur, Murat Aksu, qui a été chargé de défendre juridiquement cette opération. Cumhuriyet, 8/12/2005 p. 3
  • 10 décembre 2005 : Le nouveau maire de Sultanbeyli, Alattin Ersoy, prétend que son arrondissement est désormais devenu une ‘ville légale’. Sultanbeyli, arrondissement créé en 1992, s’est développé sur un mode totalement illégal, pour atteindre une population de 300 000 individus. L’action du nouveau maire consiste à délivrer, a posteriori, les titres de propriétés aux occupants, ainsi qu’à ouvrir à l’urbanisation, toujours a posteriori, les terrains envahis. Zaman, 11/12/2005 p. 20
  • 10 décembre 2005 : Nouvel investissement d’İGDAŞ, en vue d’étendre le réseau de distribution de gaz de la ville, cette fois-ci à la périphérie de Pendik (Kavakpınar Mahallesi), arrondissement périphérique sur la rive anatolienne. À cette occasion, le patron d’İGDAŞ, Levent Tüfekçi, estime que la longueur totale du réseau à Istanbul est désormais l’équivalent de douze fois la distance entre Edirne et Kars. Zaman, 11/12/2005 p. 20
  • 16 décembre 2005 : Le quotidien Milliyet fait savoir que sur les 86 grands projets de logements collectifs en Turquie, 47 se trouvent à Istanbul. À ce rythme, selon les visions les plus optimistes, l’excès de demande de logements à Istanbul ne serait absorbé que dans trois ans. Les 10 plus grands chantiers de logements collectifs se classent comme suit, selon l’importance du budget :

    Compagnie Nom du projet Budget (en millions USD) Nombre de logements
    Ağaoğlu İnşaat My World (Ataşehir) 600 3 500
    Taşyapı Mashattan (Maslak) 600 3 184
    Tepekent Koop Tepekent 600 1 831
    Soyak Ataşehir Konutları 375 3 300
    Varyap Uphill Court (Çamlıca-Ataşehir) 300 1 700
    Emay-İpek İnşaat KentPlus (Ataşehir) 290 2 044
    Kiptaş İkitelli 5. Etap 280 6 500
    Taş Yapı Almond Hill 280 650
    Mutlu İnşaat Ataköy Konutları 255 950
    Orjin-Doğuş İstinye Park 250 400

    Milliyet, 16/12/2005 p. 10

  • 18 décembre 2005 : La mairie d’Istanbul assure que le cauchemar de l’Istiklal Caddesi cessera le 24 décembre. Lancés au milieu du mois de novembre, les travaux, qui comprennent à la fois le renouvellement des infrastructures et celui du revêtement, ont transformé la célèbre avenue piétonne en un chantier dangereux, troué de fosses et de tranchées, où s’affairent nuit et jour engins de travaux et ouvriers. Deux entreprises assurent les travaux: la société Güçlü İnşaat, qui a obtenu ce marché juteux et une société sous-traitante organiquement liée à cette dernière. Le temps pluvieux a en outre contribué à faire monter l’exaspération parmi les commerçants et les usagers. Le sort des petites rues perpendiculaires, elles aussi en chantier, ne sera réglé que bien plus tard, les travaux étant programmés jusqu’en avril 2006. Certains regrettent les 400 arbres arrachés, à l’occasion du réaménagement. Au début 2006, le maire de l’İBB n’hésite pas à désavouer publiquement l’entreprise choisie. Vatan, 9/11/2005 p. 12; Zaman, 19/12/2005 p. 19
  • 21 décembre 2005 : Mort de Kemal Ahmet Arû, considéré comme un des premiers urbanistes turcs. Né en 1912, diplômé de Galatasaray, puis de l’Académie des Beaux-Arts, il a animé des cours d’urbanisme dès les années 1940. Radikal, 23/12/2005 p. 17

Question foncières et immobilières

  • 18 octobre 2005 : Selon le directeur général du cadastre, Zeki Adlı, les transactions immobilières sont en très forte progression depuis le début des années 2000. Si l’on considère les 9 premiers mois de l’année, il s’est vendu près de deux fois plus de biens immobiliers en 2005 qu’en 2003 pour l’ensemble de la Turquie. Istanbul se taille la part du lion dans cette effervescence avec 154 146 transactions pour les 9 premiers mois de 2005. Vatan, 18 octobre 2005 p. 7
  • 18 octobre 2005 : Le quotidien économique Referans classe les avenues connues internationalement selon le prix au m². La fifth Avenue à New-York détient la première place, suivie des Champs-Elysées:

    Ville Avenue Prix en USD au m²
    New-York Fifth Avenue 7535
    Paris Champs-Elysées 6209
    Hong Kong Causeway Bay 5382
    Londres Oxford Street 4676
    Sidney Pitt Street Mall 3381
    Moscou Place Manejnaya-Kremlin 3000
    Münich Kaufingerstrasse 2667
    Athènes Ermou 2607
    Milan Via Montenapoleone 1866
    Viennes Kertnerstrasse 1778
    Amsterdam Kalverstraat 1620
    Pekin Wandujing 1560
    Madrid Preciados 1458
    Prague Na Prikope 1333
    ISTANBUL BAĞDAT CADDESİ 840

    Referans, 18/10/2005 p. 20

  • 9 novembre 2005 : Suite à l’annonce du projet de construction des Dubai Towers, le marché immobilier des quartiers environnant le terrain élu, connaît déjà des remous, nourris de rumeurs. On raconte par exemple, que de riches Arabes vont racheter les immeubles situés tout autour du terrain. Et en quelques jours, les prix à la location et à la vente ont doublé. Vatan, 9/11/2005 p. 12
  • 15 novembre 2005 : Le projet d’amendement de la loi sur le cadastre vient d’être soumis à la présidence de l’Assemblée nationale. Adopté en 2003, mais annulé en 2005 par le tribunal constitutionnel, cet amendement vise à restreindre l’acquisition de biens fonciers par les étrangers. Dans cette nouvelle mouture, la taille maximale du terrain achetable passe de 30 hectares à 2,5 hectares. Depuis la fondation de la République (1923), 18 959 étrangers ont acquis 15 842 propriétés en Turquie. Radikal, 15/11/2005 p. 4
  • 15 novembre 2005 : Les spéculations immobilières vont bon train, suite à l’annonce par le gouvernement AKP d’un troisième pont sur le Bosphore. L’emplacement exact du pont n’est toujours pas déterminé, ce qui n’a pas empêché les prix de certains terrains de doubler en moins d’un an. Des stars de la pop comme Tarkan ou encore l’actrice Hülya Avşar font partie des heureux acquéreurs à Anadolu Kavağı et Sarıyer. L’actrice envisage la construction d’une douzaine de luxueuses villas à Riva. À ce propos, suite à une intervention du maire, l’assemblée municipale qui s’était prononcée pour le tracé Arnavutköy-Vaniköy (c’est-à-dire entre les deux ponts déjà existants), a accepté de revenir sur sa décision, pour envisager un tracé au nord du pont de Fatih Sultan Mehmet (le dernier en date). Sabah Günaydın, 16/11/2005 p. 1, Cumhuriyet, 1/12/2005 p. 20
  • 17 novembre 2005 : Le quotidien Gündem attire l’attention sur les difficultés du gouvernement à apporter une solution à la question récurrente des biens immobiliers des ‘non musulmans’. L’absence d’une politique claire en la matière, au risque d’empoisonner les négociations pour l’adhésion européenne, peine à rompre avec la loi sur l’« Impôt sur la fortune » (Varlık Vergisi – en vigueur du 12 novembre 1943 au 15 mars 1944), qui introduit un système de taxation des propriétés foncières visant à faire payer surtout aux minorités non musulmanes 87% de la recette totale. Après les événements du 6 et 7 septembre 1955, évoqués pour la première fois aussi publiquement cette année à l’occasion du cinquantième anniversaire, et la vague d’expatriation des Rums d’Istanbul en 1964, la loi du 8 mai 1974 a rétroactivement interdit aux minorités l’acquisition, par achat ou par héritage, de biens immobiliers. En janvier 2003, dans le cadre des pourparlers européens, certaines améliorations ont été apportées par la loi 4778, reconnaissant le droit d’acheter, d’hériter ou de recevoir des dons, en passant par la Direction Générale des Vakıf. Depuis, sur les 1813 dossiers introduits, 1379 ont été refusés. Gündem, 17/11/2005 p. 14
  • 25 novembre 2005 : Une enquête a été conduite par la compagnie Pega, partenaire local de la société américaine Jones Lang Lasalle, connue pour être une des plus grandes compagnies dans ce secteur, sur le marché de l’immobilier de bureaux le long de l’axe des affaires Beşiktaş-Maslak (73+137 immeubles de bureaux au total). L’axe Beşiktaş-Maslak est classé MIA (Merkezi İş Alanı-soit Central Business District) par les documents d’urbanisme depuis le début des années 80. Cet axe, au sens strict, comprend 73 immeubles de bureaux. Le taux de vacances dans ces immeubles aurait considérablement diminué durant ces deux dernières années, pour atteindre une valeur de 11,25%. En parallèle, le montant moyen du loyer aurait très sensiblement augmenté. Dans la proximité immédiate de cet axe mais officiellement hors du MIA, on compte 137 autres immeubles de bureaux, dont le taux d’occupation est moins élevé que celui des immeubles au coeur du MIA. Notons par ailleurs que le taux de vacances est plus important dans des MIA tels que Kavacık, Altunizade, Kozyatağı ou Yeşilköy. Milliyet Emlak, 26/11/2005 p. 3
  • 5 décembre 2005 : Les polémiques vont bon train à propos du montant de l’impôt foncier selon les quartiers. En effet, outre le fait que ce montant a globalement augmenté par rapport aux années précédentes, les écarts existant provoquent incompréhension et colère. Ainsi, à Başakşehir, ville nouvelle construite par Kiptaş, et depuis quelques mois administrativement divisée entre les arrondissements d’Esenler et de Küçükçekmece, aucun impôt ne sera demandé aux habitants de la quatrième étape, qui n’ont pas encore leur titre de propriété, alors que des impôts élevés seront exigés de leurs voisins immédiats de la première et deuxième étape (Küçükçekmece). Autre exemple alimentant les débats, l’impôt à Beylerbeyi sur les bords du Bosphore est le même que le long de la principale avenue de Hakkâri, İstiklal Caddesi. Aksiyon, 28/11/2005 p. 12; Zaman, 6/12/2005 p. 20
  • 11 décembre 2005 : L’Association des Architectes Indépendants d’Istanbul lance un concours pour étudiants sur le thème « Propositions alternatives pour le processus de transformation des zones portuaires d’Istanbul ». Ce concours concerne autant la Corne d’Or, Haydarpaşa, Harem, Sirkeci que Galataport. Une récompense de 5000 YTL sera attribuée à chacun des 6 premiers projets sélectionnés. Info: http://sos-istanbul.org Radikal, 12/12/2005 p. 23
  • 16 décembre 2005 : Le projet de la nouvelle loi sur la copropriété (kat mülkiyeti), est soumis à l’assemblée nationale (l’ancienne loi date de 1965). L’objectif de cette nouvelle loi est d’insuffler un véritable esprit de copropriété, pour une gestion commune des immeubles, avec un véritable partage des responsabilités et des frais. Notamment, le projet rend obligatoire la participation de tous les propriétaires aux frais de consolidation des immeubles face aux risques sismiques. Le même projet soumet à l’accord écrit de tous les propriétaires toute intervention, de quelque nature qu’elle soit, sur les parties communes de l’immeuble. Radikal, 17/12/2005 p. 6
  • 18 décembre 2005 : Au cours d’un entretien accordé à Radikal, le directeur général Turquie du groupe immobilier américain Century 21, Rauf Saatçi, se réjouit des perspectives qu’offre le marché immobilier à Istanbul. La forte croissance actuellement enregistrée devrait se poursuivre, selon lui, jusqu’en 2010. À cette date, le prix du m² devrait avoir atteint les prix actuellement rencontrés à Paris ou à Londres. La compagnie Century 21, qui a commencé ses activités en 2002, possède 103 franchises en Turquie et compte en ouvrir encore 120 d’ici 2006. Radikal, 19/12/2005 p. 14
  • 19 décembre 2005 : Le quotidien Zaman consacre sa première page à la furie de construction qui semble avoir saisi la Turquie, et tout particulièrement Istanbul depuis le début de l’année 2003. Il évoque le cas d’un entrepreneur en construction opérant jusque-là à Gölcük, qui a abandonné ses chantiers pour accourir sur le marché stambouliote, considérablement plus prometteur. Alors qu’en 2002, 161 000 permis de bâtir ont été délivrés, 323 000 l’ont été en 2004. Et l’année 2005 s’annonce encore plus riche : on a déjà enregistré plus de 200 000 permis de bâtir pour la période de janvier à juin. Notons que ces permis de bâtir correspondent à un logement. En outre, le secrétaire général de l’« Union des Entrepreneurs en Construction de Turquie » estime qu’il y a plus de 200 000 entrepreneurs de ce type. Voir le site web de l’Union http://www.tmb.org.tr Zaman, 19/12/2005 pp. 1 et 8
  • 19 décembre 2005 : Le projet de loi sur le droit de propriété foncière des étrangers a été accepté par la Grande Assemblée Nationale de Turquie. Les limites ont été revues à la baisse par rapport à la loi de 1934 permettant l’acquisition jusqu’à 30 hectares. Un acquéreur étranger peut acheter jusqu’à 2,5 hectares et jusqu’à 25 hectares sur une décision du Conseil des ministres. Le principe de réciprocité des droits avec le pays dont l’acquéreur est issu, et certaines restrictions particulières comme des clauses de sécurité militaire restent applicables. Le ministre des Travaux Publics Faruk Özak a fait savoir, qu’à la date du 15 avril 2005, 27 251 hectares en Turquie étaient détenus par des étrangers. http://www.hurriyet.com.tr/gundem/3714363.asp

Vie politique

  • 8 octobre 2005 : La presse annonce la vente de l’immeuble de 7 étages appartenant à Recep Tayyip Erdoğan et à ses frères, dans le quartier Emniyet à Üsküdar, pour un montant de 1,3 million USD. La famille Erdoğan quitte cette résidence pour s’installer dans un petit complexe fermé de 10 villas dénommé Saklı Bahçe, soit le « jardin caché ». Les 5 villas appartenant à la famille Erdoğan dans ce complexe, ont été isolées des autres par un haut mur. L’entrepreneur a construit ces villas, sans vue sur la mer. Mehmet Gür (MM İnşaat) est originaire du même village de Rize qu’Erdoğan et est considéré comme un parent éloigné. Vatan 34, 9/10/2005 p. 14
  • 8 octobre 2005 : À propos du projet de mosquée dans le parc de Göztepe, le maire d’Istanbul déclare qu’il ne peut s’opposer à une décision de l’assemblée municipale, déclaration qui a surpris nombre d’observateurs. Cette affaire paraît loin d’être close. Vatan 34, 9/10/2005 p. 5
  • 30 octobre 2005 : Débat à l’assemblée municipale sur les grandes lignes des prochains budgets de l’İBB. En effet, depuis la nouvelle loi sur les municipalités métropolitaines, cellesci sont tenues de procéder à une programmation budgétaire triannuelle. En comptant les sociétés anonymes liées à l’İBB, le budget 2006 devrait dépasser les 10 milliards YTL, soit près de 7 milliards € (dont un tiers pour l’İBB au sens strict). 60% de la part d’investissement de ce budget devrait être consacré aux transports. À partir de 2006, en vertu de la loi 5018 sur le « Contrôle et la gestion des finances publics » (Kamu Mali Yönetim ve Kontrol Kanunu), les mécanismes de transfert aux municipalités des revenus d’un certain nombre d’impôts vont être modifiés. L’AKP fait savoir de manière très claire que, parmi les objectifs de l’année 2006, figure un renforcement des compétences budgétaires des municipalités, complémentaire à celles d’ordre politique.

    Parts budgétaires réservées aux municipalités (million YTL)
    Type d’impôts Prévisions 2005 Prévisions 2006 Parts réservées aux municipalités Total budget 2006
    Impôts sur le revenu (Gelir Vergisi) 22 736 24 714 4357 29 071
    Impôts sur les sociétés (Kurumlar vergisi) 11 002 12 421 2335 14 756
    Impôts sur véhicules à moteur (Motorlu Taşıtlar Vergisi) 2320 2688 372 3060
    TVA – (KDV) 20 750 23 613 1879 25 492
    IPS*: Alcools et tabacs – (ÖTV: İçki ve tütün) 9416 11 026 468 11 494
    IPS: Produits non consommables (ÖTV: Dayanıklı tüketim) 600 720 88 808
    Jeux de hasard (Şans oyunları) 225 249 86 335
    Taxes douanières sur carburant (Akaryakıt gümrük vergisi) 2500 2800 500 3300
    Taxes douanières hors carburant (Akaryakıt dışı gümrük vergisi) 1397 1581 95 1776
    Impôts uniques et fixes** (Tek ve maktu vergiler) 500 600 10 017 550 700
    Impôts sur importation (İthalden alınan vergiler) 17 550 19 849 2551 22 400
    Impôts sur actes administratifs (Damga Vergisi) 2150 2380 416 2796
    Taxes d’administration (Harçlar) 2818 3100 599 3699

    *: Impôts sur Produits Spéciaux **: Impôt unique et fixe sur les produits individuels entrant à la douane Referans, 20/10/2005 p. 4; Radikal, 30/10/2005 p. 5

  • 5 novembre 2005 : Commémoration à Küçükarmutlu, à Sarıyer, du 5e anniversaire de l’opération policière du 5 novembre 2001 contre les grévistes de la faim. L’opération avait fait 4 morts. Au même moment a lieu le procès d’un des policiers impliqués dans cette opération. Gündem, 6/11/2005 p. 5
  • 8 novembre 2005 : Après l’annonce de la création éventuelle de 17 nouveaux arrondissements dans le département d’Istanbul, qui en compte 32 à ce jour, le maire de la municipalité de second rang de Samandıra (arrondissement de Kartal) se réjouit. Municipalité de second rang depuis 1982, Samandıra est la municipalité de ce type la plus peuplée. Elle est même plus peuplée que 54 des 81 départements turcs! Il semble que ce bouleversement de la carte administrative se fera effectivement, puisque le projet de redécoupage, proposé en 1992 déjà, a cette fois été accepté par le ministre de l’Intérieur. Les autres créations évoquées sont : pour la rive européenne, Merter, Alibeyköy-Kemerburgaz, Halkalı, Bahçeşehir-Esenyurt, Sultançiftliği-Arnavutköy, Hadımköy, Yeni Levent et Güneşli-Bağcılar; et pour la rive asiatique, Ağva, Samandıra, Erengazi, Çamlıça, Sarıgazi et Kurtköy. Affaire à suivre. Milliyet, 3/11/2005 p. 5; Zaman, 9/11/2005 p. 20
  • 13 novembre 2005 : L’antenne du parti AKP dans un quartier d’Ümraniye (Sanayi Mahallesi) a été la cible d’une attaque au cocktail Molotov par deux individus qui n’ont pu être identifiés. Des membres du parti étaient présents dans les bureaux au moment des faits. Les dégâts matériels sont limités. Zaman, 14/11/2005 p. 19
  • 15 novembre 2005 : Inauguration de ‘la plus grande tirelire du monde’ par le maire de Beyoğlu, Ahmet Misbah Demircan, à Tepebaşı. Cette tirelire, sponsorisée par la Garanti Bankası, est destinée à financer les œuvres sociales de la municipalité et des associations qui opèrent dans l’arrondissment, en récupérant toutes les pièces de monnaie qui doivent être retirées de la circulation au 1er janvier 2006. Radikal, 15/11/2005 p. 17
  • 15 novembre 2005 : Deuxième anniversaire des attentats terroristes de Neve Şalom et Beth İsrael, en présence du grand rabbin de Turquie İsak Haleva, du maire de Şişli Mustafa Sarıgül et du maire de Beyoğlu Ahmet Misbah Demircan. Les explosions, revendiquées par Al Kaida, avaient causé la mort de 25 personnes rien que dans ou aux abords des synagogues. Hürriyet, 16/11/2005 p. 7
  • 3 décembre 2005 : Les présidents des directions départementales d’Istanbul des partis d’opposition se dressent unanimement contre la campagne menée par l’İBB, relative aux succès de sa politique des transports. Zaman, 4/12/2005 p. 20
  • 5 décembre 2005 : Réunion à Istanbul de l’« Union des Municipalités du Monde Turc » (Türk Dünyası Belediyeler Birliği-TDBB) fondée en 2003, dirigée par le très entreprenant maire de Pendik, Erol Kaya, candidat malheureux à la candidature AKP pour la mairie d’Istanbul en 2004. À cette occasion, Erol Kaya soutient l’idée que les édiles turcs sont appelés à former leurs collègues du monde turc aux méthodes modernes de la gestion municipale. Zaman, 6/12/2005 p. 2

Vie economique

  • 1 er octobre 2005 : Opération de grande ampleur de trois jours contre les vendeurs de CD, VCD, DVD, et livres contrefaits, au terme de laquelle 43 personnes sont arrêtées et des milliers de copies saisies. Zaman, 3/10/2005 p. 14
  • 13 novembre 2005 : Le kaymakam de Maltepe Nuri Ziya Türkdoğan a distribué des fonds récoltés auprès d’hommes d’affaire aux familles pauvres ne bénéficiant pas de la sécurité sociale. Selon le sous–préfet, les fonds s’élevaient à 1 070 000 YTL. Zaman, 14/11/2005 p. 20
  • 15 novembre 2005 : Dans le tableau des aides financières du gouvernement national en faveur des municipalités, en 2005, le quotidien Cumhuriyet rend compte de la part réservée aux municipalités AKP du pays, à savoir 58,4%.

    Parti politique des municipalités Pourcentage de l’aide financière accordée en 2005
    AKP 58,4%
    CHP 13,3%
    DYP 10,9%
    MHP 7,6%
    ANAP 3,1%

    Cumhuriyet, 15/11/2005 p. 5

  • 15 novembre 2005 : Le patron des hôtels Rixos, Fettah Tamince, annonce l’expansion de la chaîne hôtelière à Istanbul. Une fois les chantiers en Ukraine, en Croatie et en Autriche achevés en 2007, le nombre total des hôtels Rixos en Turquie et à l’étranger aura atteint 11, dont 7 inaugurés entre 2005 et 2007. Hürriyet, 16/11/2005 p. 8
  • 21 novembre 2005 : L’İBB et le groupe Cevahir, détenant respectivement 59% et 41% des parts du centre commercial Cevahir, inauguré le 15 octobre, font savoir que le complexe, dont la valeur est estimée à 750 millions USD, sera mis en vente. Une expertise est attendue afin de déterminer la valeur exacte du centre, pour entamer les négociations avec des compagnies françaises et anglaises spécialisées dans la gestion de centres commerciaux et intéressées par la vente. Toutefois, pour que la transaction puisse se faire, le dossier introduit en 1990 par le groupe Cevahir contre l’İBB doit être retiré du tribunal commercial de Şişli. Suite à l’appel d’offre du 3 septembre 1987 pour la construction d’un centre commercial, un accord avait été signé par l’İBB et le groupe Cevahir le 4 février 1988. Le projet de construction, s’étendant au sol sur 62 474 m² (102 000 m² en location), a toutefois été modifié par la municipalité, après signature. La décision du tribunal fut en faveur du groupe, et condamna l’İBB à payer un dédommagement de 9,5 milliards YTL en 1991. L’İBB avait alors proposé de diminuer sa part dans la propriété. Cevahir estime que le dédommagement fixé par le tribunal, équivaut à 15 000 m² sur les 102 000 m² aujourd’hui, tandis que l’İBB ne propose que 6000 m². Des pourparlers sont en cours. Radikal, 22/11/2005 p. 19
  • Du 23 au 26 novembre 2005 : La salle de congrès et d’exposition de Lütfi Kırdar accueille le 23 et 24 novembre 2005 la « Ve Foire de la Vente au Détail d’Istanbul », durant laquelle prendront place conférences, présentation de produits innovants et remises de prix. Citons parmi les conférenciers Dr. Santo Versace, président du CA de Versace ; le PDG d’IKEA, Hans Skalin ; et l’homme d’affaire turc Cem Boyner. Par ailleurs, des ventes aux enchères d’objets appartenant à des personnalités du monde des affaires et du sport auront lieu au bénéfice de la campagne d’éducation menée en Anatolie par le quotidien Milliyet (« Baba Beni Okula Gönder » (Papa, envoie-moi à l’école)), visant à convaincre les familles à envoyer leurs filles à l’école. Le 25 et le 26, aura lieu le « IVe Congrès Industriel », organisé par la Chambre d’Industrie d’Istanbul (İstanbul Sanayi Odası – İSO), pour une vison de ‘l’industrie turque dans le processus d’adhésion à l’UE’, sur le thème de la « concurrence durable ». Y sont conviés le ministre de l’Industrie Ali Çoşkun et la ministre de l’Economie Ali Babacan, également chargé des négociations avec l’UE. Radikal, 16/11/2005 pp. 14 et 18
  • Décembre 2005 : Une étude du mensuel économique Turkish Time rend compte de la place dans le monde des entreprises turques en construction et de l’importance de ce secteur en Turquie. Elle dresse un tableau des 250 plus grands projets de construction du pays.
  • 10 décembre 2005 : La Chambre de Commerce d’Istanbul (İstanbul Ticaret Odası-İTO), propriétaire d’Istanbul Park, vient de se mettre d’accord avec Finance Invest, un cabinet de conseil, pour l’élaboration du cahier des charges préparatoire à l’appel d’offre pour la vente du circuit. Selon le président de la Chambre, Murat Yalçıntaş, ce cahier des charges devrait être prêt dans un mois. Notons qu’après les Grands Prix de Formule 1 du 21 août 2005 et de moto, la question de la rentabilisation de cet équipement se pose toujours. Zaman, 11/12/2005 p. 19
  • 12 décembre 2005 : L’Union des Chambres et des Bourses de Turquie (TOBB) lance un avertissement au gouvernement sur le devenir des petits commerçants, notamment dans la distribution alimentaire. Un rapport prétend même que depuis le début de l’année 2005 plus de 40 000 bakkal auraient fermé dans tout le pays. De ce fait, une nouvelle fois, la question de l’implantation et des heures de travail des grandes surfaces alimentaires et autres discounts est en débat. Radikal, 13/12/2005 p. 14
  • 14 décembre 2005 : Les hôteliers stambouliotes s’attendent à une fin d’année exceptionnelle. Pour la seule soirée du Nouvel An, 50 000 étrangers sont attendus dans les établissements hôteliers. Parmi eux, les ressortissants en provenance du Proche et Moyen-Orient sont en nombre croissant. Notons que parallèlement à Istanbul, Antalya et la Cappadoce connaissent un frémissement dans les réservations pour cette période. Radikal, 14/12/2005 p. 13
  • 17 décembre 2005 : Ouverture d’un nouveau centre commercial à Büyükçekmece, dénommé Atirus. Radikal, 17/12/2005 p. 21
  • 17 décembre 2005 : Nihal Üstündağ, membre du CA du groupe Green Park Hotel, connu pour être très proche de l’AKP, estime que l’hôtel 7 étoiles en bord de mer à Tuzla qu’il va construire sera terminé dans deux ans. Son ami Recep Tayyip Erdoğan devrait participer à la cérémonie de lancement des travaux au début 2006. Signalons que ce groupe, propriétaire d’un des gros hôtels de Talimhane à Beyoğlu, détient par ailleurs l’hôtel et la station de ski, nouvellement ouverts à moins d’une heure et demi d’Istanbul, sur les hauteurs d’Izmit, à Kartepe. Cette station, dont l’aménagement avait été suspendu par les groupes de pression émanant d’Uludağ, a pu finalement être achevée, après l’arrivée de l’AKP au pouvoir en novembre 2002. Il s’agit là encore d’un bail emphytéotique d’une durée de 49 ans, pour la concession d’un terrain dans le parc national, sous la tutelle du ministère des Forêts. Radikal, 18/12/2005 p. 4
  • 17 décembre 2005 : Ouverture de la 25ème édition d’Istanbul International Boat Show, au CNR à Yeşilköy (Dünya Ticaret Merkezi). Vatan, 18/12/2005 p. 15
  • 10 décembre 2005 : Le débat sur le besoin de nouvelles mosquées, vif à Kadıköy, semble désormais glisser à Tuzla. Le maire de Tuzla, Mehmet Demirci, a en effet déclaré ce jour que la construction d’une nouvelle mosquée au centre de Tuzla était réellement nécessaire, compte-tenu de la densité de la population et du caractère limité de l’offre. On peut signaler d’ailleurs l’étonnante campagne de publicité à la gloire de l’oeuvre déjà accomplie, conduite par cette mairie, au moyen de panneaux d’affichages visibles dans toute l’agglomération. Zaman, 11/12/2005 p. 20
  • 19 décembre 2005 : Après l’annonce par le groupe coréen Hyundai de procéder à une nouvelle implantation en Turquie, on assiste à une guerre des municipalités et Chambres de Commerce des arrondissements périphériques en Asie (Gebze, Adapazarı) comme en Europe (Çerkezköy), pour capter cet investissement. Cependant, selon des sources ultérieurement diffusées, le risque de voir cette usine s’implanter en Tchéquie plutôt qu’en Turquie, semble de moins en moins négligeable. Le groupe coréen, en effet, aurait demandé tous les avantages (exemptions fiscales, infrastructures, subsides) concédés par l’État pour les investissements directs étrangers dans l’est anatolien, mais pour s’implanter en Thrace, selon le Premier ministre R. T. Erdoğan. Le gouvernement aurait même proposé un partenariat avec le groupe, auquel les Coréens ne se seraient pas intéressés, selon la même source officielle. Toujours sous le même chapitre automobile, signalons que le groupe Honda compte renforcer son pôle à Gebze, pour la fabrication du nouveau modèle Honda City, qui sera donc fabriqué exclusivement en Turquie pour tout le marché européen. Radikal, 19/12/2005 p. 14

Population, religion, santé

  • 2 octobre 2005 : 27e édition du « Marathon d’Eurasie » organisé par la mairie d’Istanbul, entre Altunizade et la place Taksim, ou le stade İnönü pour les vrais marathoniens. En raison du temps défavorable, la participation, notamment à la « course populaire » (7km), a été moins forte que les années précédentes. Radikal, 3/10/2005 p. 18
  • 3 octobre 2005 : Deux ans après le foyer des ‘délaissés’ (pour hommes), ouverture à l’initiative du sous-préfet de Beyoğlu d’un foyer pour femmes sans domicile, délaissées et victimes de la violence. Cette réalisation est présentée comme un modèle de collaboration entre l’administration publique et la société civile (Mor Çatı Kadın Vakfı). Radikal, 3/10/2005 p. 5
  • 5 octobre 2005 : Début du Ramadan. L’İBB et diverses municipalités d’arrondissement se sont mobilisés à l’occasion de ce mois sacré. La municipalité métropolitaine a par exemple aménagé trois tentes pour la distribution de repas de rupture du jeûne à Avcılar, Merter et Beyazıt. Le centre de Feshane, géré par une société lié à l’İBB, a proposé tout au long du Ramadan des attractions gratuites (Karagöz, ip cambazı (funambules), meddah (conteurs)). Les municipalités d’arrondissement ont opté pour la distribution de repas empaquetés plutôt que pour les habituelles tentes. Signalons l’initiative du sous-préfet de l’arrondissement de Kartal, interdisant le réveil nocturne des habitants avant la levée du jour par les traditionnels joueurs de tambour (davul). Les Tziganes venus du sud de la Turquie pour se livrer à cette activité ont été poliment renvoyés dans leurs départements d’origine. Certains éditorialistes de grands quotidiens ont salué cette mesure, souhaitant même son extension à l’ensemble des arrondissements en Turquie. À Beykoz, la municipalité a préféré trier les davulcu en les faisant passer devant un jury professionnel. Ceux qui ont été selectionnés se sont vus remettre un certificat les autorisant à se livrer à cette activité traditionelle. Par ailleurs, la polémique sur l’utilisation de la place de l’Hippodrome (Sultanahmet) continue à sévir, les milieux du tourisme s’opposant à ce qu’ils considèrent comme une occupation préjudiciable à leurs activités. Zaman, 2/10/2005 p. 25; Radikal, 4/10/2005 p. 5; Vatan, 6/10/2005 p. 17
  • 6 octobre 2005 : Le ministre de la Santé annonce la fermeture du sanatorium de Heybeliada en service depuis 1924. Tous les services et malades seront transportés dans l’hôpital public de Süreyya Paşa. Une partie de la population de l’île s’inquiète de cette fermeture, le sanatorium ayant joué le rôle de centre de santé pour les insulaires. Mais ce qui surprend le plus, c’est que 1 300 000 USD aient été dépensés ces dernières années pour rénover ledit sanatorium. On ne s’étonnera pas des projets d’hôtels de luxe déjà évoqués. Vatan 34, 6/10/2005 p. 2
  • 26 octobre 2005 : La mairie de Kadıköy se dit satisfaite du projet intitulé « Nouveaux Espoirs », lancé quelque temps auparavant, avec un soutien financier européen, en faveur de jeunes non-qualifiés âgés entre 18 et 30 ans, et de femmes au faible niveau d’éducation entre 18 et 45 ans. Mené avec la collaboration d’un centre lié à l’université de Marmara et des services sanitaires du groupe Eczacıbaşı, ce programme est destiné à délivrer une qualification professionnelle minimale, pour permettre à ses bénéficiaires soit de sortir d’un emploi nondéclaré, soit de trouver un emploi. Jusqu’à cette date, 412 femmes se sont vues remettre un certificat, et 110 personnes ont pu trouver un emploi. Info: 0216/550 28 00-01 yeniumutlar@gmail.com Cumhuriyet, 27/10/2005 p. 6
  • 8 novembre 2005 : À l’occasion de la « Journée des Handicapés », le quotidien Radikal rappelle que l’ascenseur installé sur le passage piéton d’Eminönü en 2002 reste inutilisable. Radikal, 9/11/2005 pp. 1 et 5
  • 14 décembre 2005 : En prévision de la prochaine fête du Sacrifice du 10 au 15 janvier 2006, les municipalités d’arrondissement multiplient les recommandations, les règlements et les interdictions pour strictement limiter les lieux de sacrifice et de vente d’animaux. Des listes et des cartes ont été distribuées indiquant les espaces prévus à cet effet. Par ailleurs, l’İBB a interdit l’entrée des animaux dans la ville avant le 25 décembre. Zaman, 14/12/2005 p. 20
  • 14 décembre 2005 : Le médiatique maire de Şişli, Mustafa Sarıgül, annonce son intention de faire appliquer les diverses réglementations et lois (numéros 4227, 5393, 5236) relatives à la consommation du tabac dans les lieux publics fermés, à partir du 1er janvier 2006. L’idée est de commencer par les quartiers chics, à l’instar de Nişantaşı, en comptant sur un effet d’exemplarité. Une forte mobilisation de la société civile et des associations professionnelles dans tout le pays, pour accélerer la mise en application des textes de loi. Zaman, 1/12/2005 p. 20; Radikal, 15/12/2005 p. 3
  • 26 décembre 2005 : Le quotidien Milliyet reprend les chiffres de l’Institut Étatique des Statiques pour faire un portrait de la population à Istanbul. Selon cette institution étatique, -Istanbul aurait une population 19 fois supérieure à la moyenne des autres villes du pays -Istanbul abriterait 15 % de la population nationale et 23 % de la population nationale urbaine -Selon le recensement d’octobre 2000, la population de la métropole est de 10 018 000 habitants, dont 3 780 000 nés à Istanbul.
    Voici la répartition selon l’origine régionale (10 premiers):

    Ville d’origine Nbre d’habitants
    Sivas 375 000
    Kastamonu 263 000
    Giresun 245 000
    Ordu 244 000
    Trabzon 214 000
    Samsun 212 000
    Tokat 203 000
    Malatya 195 000
    Sinop 179 000
    Erzurum 186 000

    Il est à noter que, parmi les 69 députés représentant les circonscriptions stambouliotes à Ankara, seuls 14 sont enregistrés comme originaires d’Istanbul. Pour le reste, la répartition est la suivante.
    Rize: 6
    Ankara: 2
    Trabzon: 5
    Tunceli: 2
    Sivas: 4
    Kastamonu: 2
    Tokat: 3
    Kayseri: 2
    Malatya: 2

    Le Prof. Dr Nur Vergin attire l’attention sur la tendance à la provincialisation d’Istanbul, et s’inquiète de la « scission sociologique » à l’œuvre dans la mégapole. http://www.milliyet.com.tr/2005/12/26/guncel/agun.html

Risques urbains

  • 3 octobre 2005 : Un jeune manifestant est tué lors d’une manifestation illégale dans le quartier de Göztepe à Bağcılar, dans la périphérie européenne. Zaman, 3/10/2005 p. 3
  • 7 octobre 2005 : Selon la direction des pompiers de l’İBB, la cigarette est responsable de 38% des 11 510 incendies recensés durant les 9 premiers mois de l’année 2005. Cette même direction recommande aux citoyens de procéder au nettoyage de leurs conduits de poêle. Zaman, 8/10/2005 p. 19
  • 15 octobre 2005 : Explosion d’une bombe placée dans une voiture dans la station d’essence Opet de Maslak, blessant 5 personnes dont une gravement. Les enquêteurs s’orientent vers une piste politique sachant qu’Opet est une entreprise liée à l’armée turque, par le biais de la Fondation Mehmetçik. 4 personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’enquête. Zaman, 16/10/2005 p. 2; Vatan, 17/10/2005 p. 15, Radikal, 1/11/2005 p. 5
  • 16 octobre 2005 : Trois bâtiments en bois brûlent sur l’avenue Ayazma, à Yakacık, dans les hauts de Kartal. Ces anciens bâtiments ont été utilisés par une Fondation arménienne comme pension, jusqu’à ces dernières années. Vatan 34, 17/10/2005
  • 17 octobre 2005 : Un père de 2 enfants meurt écrasé sous un bloc de béton tombé du 6ème étage d’un immeuble en construction. La presse révèle qu’il s’agit d’un chantier illégal appartenant à Mehmet Ekşioğlu, membre de la nébuleuse Ekşioğlu, célèbre famille d’entrepreneurs de Rize, proche de certains hommes politiques bien connus… Vatan, 18/10/2005 p. 18
  • 21 octobre 2005 : Saisie d’une tonne d’héroïne, en passe d’être embarquée dans un poids-lourd à destination de l’Europe, dans une villégiature de Silivri. Milliyet, 22/10/2005 p. 4
  • 29 octobre 2005 : La firme espagnole CAF remporte le marché pour l’équipement de surveillance pour les trains de banlieue. Alstom Power s’était retirée de la course. Radikal, 30/10/2005 p. 15
  • 4 novembre 2005 : Une jeune femme est poignardée à mort à Eminönü, dans le quartier de Küçükpazar. Cuhmuriyet, 5/11/2005 p. 3
  • 6 novembre 2005 : Manifestation sur la place Beyazıt contre la mise en place récente du dispositif de vidéo-surveillance à Istanbul, avec le slogan « Gözlenmek istemiyoruz » (Nous ne voulons pas être surveillés). Cumhuriyet, 7/11/2005 p. 4
  • 8 novembre 2005 : Une collision entre un bus de service et un bus İETT fait 1 mort et une vingtaine de blessés à Pendik. Vatan, 9/11/2005 p. 18
  • 9 novembre 2005 : Un article de Vatan signale que pour les 156 cimetières qui dépendent de l’İBB, 170 personnels de sécurité viennent d’être engagés. Il s’agit d’une concession à un secteur privé qui coûte à la municipalité la somme de 2 millions YTL. Vatan, 9/11/2005 p. 15
  • 14 novembre 2005 : 5 individus s’introduisent dans une cité privée de Sarıyer, où ils sont très vite remarqués par les services de gardiennage. Hormis une fillette de 8 ans, ils arrivent toutefois à prendre la fuite. Après enquête, il s’avère que P. fait partie d’un réseau de cambrioleurs, et a déjà 26 arrestations à son actif, malgré son jeune âge. Sabah, 16/11/2005 p. 3
  • 16 novembre 2005 : Un groupe présenté par les sources officielles comme étant des membres du PKK, attaque un bus municipal au lancer de pierres avant d’y mettre le feu à Nurtepe (Kağıthane). Les voyageurs et le conducteur ont eu le temps de quitter le bus, détruit complètement par le feu. Les pompiers dépêchés sur place n’ont déploré que des dégâts matériels. Le parallèle est fait avec les émeutes parisiennes. Gündem, 17/11/2005 p. 6
  • 21 décembre 2005 : Début des fouilles dans les transports collectifs, dans le cadre de la lutte contre le vol à la tire. Lors d’une fouille réalisée dans les dolmuş sur la ligne KadıköyMaltepe, une arme sans autorisation et de nombreuses armes blanches ont été saisies. Six personnes ont été conduites au commissariat pour être entendues. Sabah, 22/12/2005 p. 15

Education, culture et médias

  • 8 octobre 2005 : 24ème édition de la Foire du livre d’Istanbul au « Centre de foire et de congrès de Tüyap » à Beylidüzü. Parmi les invités, on note Kénizé Murad, Plantu et JeanChristophe Rufin. L’écrivain d’honneur cette année est Vüs’at O. Bener, décédé peu de temps avant. Yeni Aktüel, octobre 2005 p. 96
  • 17 octobre 2005 : Transfert du siège du célèbre quotidien Cumhuriyet de Babıâli (Eminönü) à Şişli. Ce transfert achève le déclin de Babıâli en tant que centre de la presse et de l’édition en Turquie, les journaux à grand tirage ayant depuis longtemps quitté la péninsule historique. Cumhuriyet, 7/11/2005 p. 2
  • 17 octobre 2005 : Inauguration de l’exposition « Documents d’Archives : du Bedesten au Kapalıçarşı », organisée en collaboration par l’association des commerçants du Grand Bazar, et la direction générale des archives d’État. Comprenant 64 documents, en grande partie inédits, cette exposition a la prétention d’éclairer l’histoire encore mal connue de cette institution. Zaman, 18/10/2005 p. 7
  • 30 octobre 2005 : La « 9e Biennale Internationale d’Istanbul » prend fin, enregistrant plus de 35 000 visiteurs cette année. L’édition 2005 de cet événement devenu majeur dans la vie culturelle d’Istanbul, est organisé par la « Fondation d’Art et de la Culture d’Istanbul » (İKSV), et sponsorisé par les médicaments Abdi İbrahim (İlaç), Aygaz et Opet. Le budget total s’est élevé à 2,5 millions USD, et a reçu un soutien financier étranger à hauteur de 60%. www.makroekonomi.com
  • 4 novembre 2005 : Le ministère de la Culture (et du Tourisme) vient d’achever le cahier des charges pour sous-traiter la gestion des guichets des musées à des entreprises privées. Zaman, 5/11/2005 p. 2
  • 8 novembre 2005 : Inauguration fastueuse du TİM (Türker İnanoğlu Maslak Show Centre), complexe d’art et de spectacle à Maslak. Outre une salle d’une capacité de 2500 personnes, le complexe comprend 1 salle de théâtre, 1 salle de conférence, 5 salles de cinéma et 1 salle d’exposition. Vatan, 9/11/2005 p. 2
  • 13 novembre 2005 : Açık Radyo fête ses 10 ans. Cette radio alternative et coopérative reste après une décennie une voix originale et écoutée sur 94,9 FM, malgré ses difficultés financières, dans le Paysage Audiovisuel Stambouliote. www.acikradyo.org Radikal İki, 13/11/2005 p. 12
  • 13 novembre 2005 : Cérémonie de réouverture du bâtiment de l’ancien lycée professionnel pour filles de Kandilli (Üsküdar), détruit par un incendie en 1986. La rénovation a été financée par Hacı Ömer Sabancı Vakfı, pour l’accueil d’un centre d’éducation et de culture (Kandilli Eğitim ve Kültür Merkezi). Rappelons qu’il s’agit à l’origine d’un palais de villégiature construit par le Sultan Abdülmecit pour sa soeur Adile Sultan, d’où le nom ancien d’Adile Sultan Sarayı. Radikal, 14/11/2005 p. 4; Zaman, 14/11/2005 p. 25
  • 13 novembre 2005 : Organisation à l’initiative de l’İBB d’une nouvelle « Conférence de l’Orient » (Doğu Konferansı), rassemblant des intellectuels du monde musulman, du Maroc à la Malaisie. Dans la déclaration finale, on relève, à l’article 1, la phrase suivante: « Dans notre région, il est nécessaire de se mobiliser contre les forces occidentales et de raviver l’union des peuples orientaux qui vivent dans cette géographie naturelle et humaine, en protégeant le pluralisme créatif et les valeurs ancestrales, universelles et humanitaires ». Toujours dans cette déclaration, l’accent est mis sur le rôle de la société civile et des femmes, dans les nécessaires transformations à accomplir. Cumhuriyet, 13/11/2005 p. 4; Zaman, 14/11/2005 p. 20
  • 16 novembre 2005 : À l’occasion de la publication de l’ouvrage de Mert Sandalcı (« Feyz-i Sıbyan’dan Işık’a, Feyziye Mektepleri »), reprenant l’histoire du lycée Işık de Şişli, une réunion d’information est organisée par la Fondation Feyziye Mektepleri. Vieux de 120 ans, cet établissement, situé à Teşvikiye, a changé de nom sur une directive d’Atatürk, le 17 décembre 1934, pour prendre le nom d’« Işık Lisesi ». Cette institution a ses origines à Salonique et a suivi l’implantation en Turquie d’habitants de Théssalonique à la fin du XIXe siècle. La Fondation des Ecoles Feyziye (Feyziye Mektepleri Vakfı) compte actuellement à Istanbul 3 lycées et une université. Pazar Hürriyet, 13/11/2005 p. 10; Cumhuriyet, 17/11/2005 p. 5
  • 25 novembre 2005 : Début d’incendie en plein jour au palais de Topkapı, au rez-de-chaussée d’un bâtiment où sont conservés des manuscrits anciens. Ne pouvant emprunter la porte principale, les pompiers sont obligés de passer par Gülhane. Lors de l’opération, tous les touristes ont été évacués. Milliyet, 26/11/2005 p. 5, Zaman, 29/11/2005 p. 17
  • 26 novembre 2005 : À l’occasion du 150e anniversaire du poète polonais Adam Mickiewicz, la maison où il vécut à Dolapdere est transformée en musée. Zaman, 27/11/2005 p. 25
  • 2 décembre 2005 : L’institution scolaire francophone Notre Dame de Sion fête ses 150 ans. Fondée à Şişli par l’ordre des Filles de la Charité, cette institution occupe encore une place importante dans le paysage scolaire privé stambouliote. Parmi les diplômés, on peut citer Bedia Müvahhit, Nora Şeni, Ayşe Erdem, Nazlı Ilıcak, Gencay Gürün, Piyale Antika, Vivet Kanetti. À cette occasion, le magazine Aktüel consacre plusieurs pages à cet établissement. Et le quotidien Zaman se demande si une institution prestigieuse équivalente mais musulmane aurait pu ainsi prospérer en France. Zaman, 3/12/2005 p. 16
  • Du 7 au 11 décembre 2005 : La Grande Foire Internationale de l’Art Contemporain Artİstanbul 2005 se tient au palais d’exposition et de congrès Lütfi Kırdar. Info: www.artistanbul.org Radikal Cumartesi Eki, 3/12/2005 p. 9
  • 13 décembre 2005 : La galerie Maçka Sanat, à Şişli, fête ses 30 ans. Il s’agit d’une des plus vieilles institutions culturelles privées de Turquie. À l’occasion de cet anniversaire, une exposition intitulée « 30 Yeni Yıl » a été organisée (jusqu’au 12 janvier 2006). Après celle-ci, une exposition montée en collaboration du Musée d’Art et d’histoire de Cholet (France) a été programmée. Info: +90 212 240 80 23. Radikal, 14/12/2005 p. 22
  • 14 décembre 2005 : Annonce officielle lors d’une conférence à Bruxelles, de la candidature d’Istanbul au statut de Capitale Culturelle de l’Europe pour 2010. On notera le rôle important joué par un des conseillers politiques de Recep Tayyip Erdoğan et député AKP d’Istanbul Egemen Bağış. Cumhuriyet, 15/12/2005 p. 3; Zaman, 14/12/2005 p. 25
  • 16 décembre 2005 : Le directeur général de la Fondation Vehbi Koç, annonce son projet de transférer au centre d’Istanbul le Musée Sadberk Hanım, implanté à Sarıyer depuis 25 ans. Pour l’instant, le directeur hésite encore entre 2 ou 3 sites, et dit sa préférence pour un bâtiment qui serait intégralement construit à cet effet. Ce retour au centre va-t-il entraîner un renforcement du pôle culturel de Beyoğlu, en pleine mutation? Radikal, 17/12/2005 p. 20
  • 19 décembre 2005 : Début de l’exposition « Regard d’hiver de Galata » (Galata’dan Kış Bakışı) de Yalçın Savuran, organisée par l’İFSAK, au centre Yapı Endüstri sur l’avenue Cumhuriyet à Şişli. Info: www.ifsak.org Source: www.yapi.com.tr
  • 19 décembre 2005 : L’université Bilgi signe enfin un protocole avec les groupes Ciner et Doğuş pour la transformation de la centrale électrique de Silahtarağa en plate-forme internationale d’art. Santral Istanbul, nom donné à cette future plate-forme, devrait ouvrir en octobre 2006. Les architectes Nevzat Sayın, Emre Arolat, İhsan Bilgin et Han Tümertekin constituent le groupe chargé de ce très vaste chantier. Radikal, 24/12/2005 p. 2

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.