Débat sur France Culture concernant les tremblements de terre de Kahramanmaraş et Hatay : « L’Etat turc face à ses responsabilités »

Source : IHA (2023). « AFAD son durumu açıkladı! Depremlerde 45 bin 89 vatandaşımız hayatını kaybetti », dernière consultation le 04.03.2023, AFAD son durumu açıkladı! ‘Depremlerde 45 bin 89 vatandaşımız hayatını kaybetti’ (iha.com.tr)

 

 

Les tremblements de terre dans le district de Pazarcık du centre supérieur de Kahramanmaraş le 6 février 2023 avec une échelle de 7,7, puis dans le district d’Elbistan avec une échelle de 7,4, ont causé de profondes destructions dans 13 provinces de Turquie et causé de nombreuses destructions en Syrie. L’interview réalisée sur Radio France à propos de cette grande catastrophe, au cours de laquelle le bilan total a atteint 50 000 morts, révèle le visage dévastateur du tremblement de terre. Ci-dessous le lien de l’interview du sociologue Gülçin Erdi de l’unité Observatoire Urbain d’Istanbul de l’IFEA, du doctorant en science politique Nouran Gad de Migration et Mobilité et de l’anthropologue Yoann Morvan d’Aix-Marseille Université.

 

Voici le lien pour l’écouter :  

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/cultures-monde/l-etat-turc-face-a-ses-responsabilites-4882257

 

 

L’Etat turc face à ses responsabilités : épisode 1/4 du podcast Turquie, Syrie : après le séisme

AUDIO • 1/4 : L’Etat turc face à ses responsabilités. Turquie, Syrie : après le séisme est une série inédite proposée par France Culture. Écoutez gratuitement en ligne ce podcast et parcourez tout notre catalogue.

www.radiofrance.fr

 



Citer ce billet
Sibel AKYILDIZ (2023, 5 mars). Débat sur France Culture concernant les tremblements de terre de Kahramanmaraş et Hatay : « L’Etat turc face à ses responsabilités ». Observatoire Urbain d'Istanbul. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sm2d

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search