Février-Avril 2002 

Revue de presse établie à partir de la presse turque.

avec l’aide de D. Behar

Principales sources :

  • Zaman : Z.,
  • Cumhuriyet : C
  • Özgür Bakış : Ö-B
  • Yeni Gündem : Y.G.
  • Sabah : S
  • Sabah-İstanbul : S-İ
  • İstanbul-Hürriyet : İ-H
  • Türkiye : Tü

Transports

  • En 2001 77 000 navires seraient passés par le Bosphore ; ce qui constitue une forte augmentation par rapport aux années précédentes ; R. 21/02, p.3.
  • De 1974 à 2002, le nombre de véhicules motorisés déclarés serait passé de 648 000 à 7 350 000 dans toute la Turquie ; pour 2002, le chiffre du département d’Istanbul s’élèverait à 1 250 000 ; R., 25/03, p.12.
  • Les travaux en vue du prolongement de la ligne de métro entre Taksim et Yenikapı devraient se poursuivre finalement encore plus de trois ans (la ligne devait être initialement inaugurée en décembre 2001). En conséquence, le coût de cette opération s’est déjà accru de plus de 100% par rapport aux estimations initiales. L’effondrement survenu en septembre 2001 à Aksaray a, selon la mairie, contribué à créer ces contre-temps et ces surcoûts. 28/02/02, C., p.3. D.1.
  • L’institution japonaise de crédit JBIC va ouvrir un crédit de 50 millions de $ pour le financement de la première tranche du projet Marmaray. Le tunnel sous le Bosphore, d’une longueur d’1,3 km, permettra de connecter les réseaux ferrés asiatique et européen. La liaison ferrée projetée assurera le transport de 70 000 personnes par heure, et devrait être mise en fonction à la fin de l’année 2005. Le coût total de l’opération est estimé à 2,5 milliards $. Les travaux devraient commencer en mai 2003 ; 17/03/2002, C., p.18 et R., 20/09, p.3. D.1.
  • 11/04 : panique sur le Bosphore ; un bateau battant pavillon maltais de 230 mètres de long dérive de façon incontrôlée sur Paşalimanı/Üsküdar ; C., 12/04, p.7.
  • 26/04 : Le train de banlieue Haydarpaşa-Gebze sort de ses rails à l’entrée de la gare de Suadiye ; acte de malfaisance ; 3 blessés ; C., 27/04, p.3 et H., 27/04, p.4.
  • 26/04 : le président de « l’Association de Protection des Consommateurs de Turquie » (TükoDer) ouvre un procès contre le ministère des Transports à propos de l’augmentation du tarif du péage des ponts trans-bosphoriens, survenue le 21 juin 2001 ; C., 27/04, p.3.
  • 29/04 : le ministre des transports annonce que le projet de 3ème pont sur le Bosphore n’est pas abandonné et n’est pas incompatible avec le projet Marmaray ; NTV-Radyo, 29/04, 10h.

Urbanisme et construction

  • 16/02 : explosion d’une citerne de gaz à Kağıtahne, dans une usine construite au cSur d’un quartier densément peuplé et équipé d’écoles ; R., 18/02, p.7.
  • Le projet de « Bebeköy » a été rendu public le 30/03. Cet ensemble de 16 bâtiments historiques datant du milieu du 19ème siècle, un ancien orphelinat français en activité jusque dans les années 1940 – devrait être transformé en complexe hôtelier. Pour ce, la Direction générale des fondations pieuses a lancé un vaste appel d’offre. 31/03/02, R., p.3, D. »Beşiktaş ».
  • 7/03 : la Municipalité du Grand Istanbul annonce son projet de maquillage et de camouflage des gecekondu ; au lieu de résoudre le problème, on l’occulte et le dissimule ; de hauts murs anti-bruits seront édifiés le long des deux périphériques, qui permettront de ne plus voir les formes sauvages d’urbanisation ; M., 8/03, p.15.
  • Le 17 mars, les habitants du quartier Uğur Mumcu (organisés dans l’association MUMDER), arrondissement de Kartal, protestent contre la Municipalité d’arrondissement, accusée de construction abusive, au mépris de tous les documents d’urbanisme existants. 18/03/02, C., p.3. D.11.

Environnement et séismes

  • Le 1er mars, le Conseil de coordination de l’Union des chambres d’architectes et d’ingénieurs (TMMOB) du département d’Istanbul, exige que toutes les mesures en matière de prévention sismique, préconisées par le Conseil national du séisme, soient prises d’urgence. Cependant, le TMMOB reconnaît l’impossibilité de réhabiliter rapidement tous les bâtiments déjà construits à Istanbul. En effet, le coût moyen de consolidation d’un bâtiment oscille entre 3000 et 5000 $. 02/03/02, C., p.6. D.8.
  • 30 février : le maire de l’arrondissement de Zeytinburnu avoue que la meilleure solution pour son arrondissement, face au risque sismique serait de détruire et de reconstruire la plupart des bâtiments ; Z., 1/03, p.15.
  • 3/03 : ouverture du « Centre d’Education à la Nature » à Ataköy, dans le Centre Culturel Yunus Emre, grâce à une collaboration entre la mairie de Bakırköy et l’Association TEMA ; C., 4/03.
  • 15/03 : quatre enfants périssent noyés dans une ancienne carrière à ciel ouvert, abandonnée et remplie d’eau à Ayazağa (arrondissement de Şişli) ; R., 17/03, p.3.
  • 17/03 : la réouverture de la bibliothèque historique de Beyazıt qui avait souffert des séismes de 1999 est imminente ; Z., 18/03, p.18.
  • 22/03 : malgré toutes les interdictions et recommandations de la Municipalité et de la Préfecture d’Istanbul, pour la fête du sacrifice, des pratiques jugées peu hygiéniques ont été relevées dans tout Istanbul ; les talus des périphériques, notamment, ont été utilisés pour des égorgements jugés « sauvages » de bêtes ; R., 23/03, p.1.
  • Le 23 mars à 4h36 du matin, secousse enregistrée en mer de Marmara, au large de Tekirdağ, d’une intensité de 4,8 sur l’échelle de Richter. 24/03/02, C., p.3, D.8.
  • Le 29 mars, le Japon s’annonce disposé à ouvrir les crédits nécessaires (91 millions $) au projet de consolidation des viaducs et des ponts d’Istanbul (36 ouvrages d’art aux total), suite aux tremblements de terre de 1999. 29/03/02, C., p.3 ; 30/03/02, R., p.13. D.8.
  • 2/04 : Ahmet Mete IŞIKARA, le responsable du centre sismique de Kandilli estime que les hôpitaux d’Istanbul ne sont pas en mesure de résister à une secousse sismique sérieuse ; il réclame des mesures urgentes, sur crédit européen éventuellement ; R. 3/04, p.3.
  • 13/04 : nouvelle action des riverains du Bostan de Kuzguncuk, ancien potager et jardin que ceux-ci voudraient voir conserver-, qui soutiennent le projet d’un « centre d’éducation à l’agriculture biologique, ouvert à tous » ; C., 14/04, p.8. Voir aussi site web : www.kuzguncuk.org ;
  • 13/04 : des poissons seraient réapparus dans la rivière de Kağıthane (une des deux rivières qui alimentent la Corne d’Or), objet de soins de l’ISKI depuis quelques années ; le maire de l’arrondissement est fier des progrès réalisés ; C., 14/04, p.8.
  • 26/04 : le président de Protection de l’Environnement Maritime, Turmepa, estime le nombre de ses adhérents à plus de 10 000 et vise rapidement le seuil de 50 000 ; H., 27/04, p.13.

Politique

  • 3 nouveaux décès parmi les grévistes de la faim s’opposant aux prisons d’isolement, ce qui porte le total à 51 le 21 mars. R., 10,17,22/03, respectivement p.9,9,7, D.39.
  • Acquittement de 1328 policiers qui avaient participé il y a deux ans à une manifestation interdite, contre leurs supérieurs, à la suite de la mort de plusieurs de leurs collègues. 06/04/02, R., p.7, D.12.
  • L’ancien chef de la sécurité d’Istanbul, Kazım Abanoz, risque de 1 à 3 ans de prison. Il est soupçonné d’avoir commis un certain nombre d’irrégularités durant son mandat. 22/03/02, C., p.3, D.11.
  • 3 mars : la « Commission de l’Intérieur » à la Grande Assemblée Nationale turque accepte le projet de loi sur les Administrations Locales ; il reste à la Commission des Finances à l’examiner ; C., 8703, p.5.
  • Après plusieurs mois d’emprisonnement et un procès à rebondissements, acquittement, le 5 avril, par le DGM n°1, du maire d’Esenyurt, Gürbüz Çapan, et de ses deux frères, qui étaient accusés de « constitution de groupes mafieux », d' »usage de pots-de-vin » et autres irrégularités. 06/04, R., p.7, 06/04/02, C., p.8. D.11.
  • Célébrations contrastées de Nevruz-Newroz (nouvel an) à Istanbul le 21 mars. Parallèlement aux célébrations interdites du Newroz, qui se sont soldées par de nombreuses arrestations, se sont déroulées les célébrations officielles du Nevruz, notamment Place de l’Hippodrome (avec la participation d’invités provenant d’Asie Centrale, de Chypre, et celle d’associations telle que les « Turcs de Thrace occidentale »). 28/03/02, C., p.4 ; 22/03/02, R., p.5. D.14.
  • Le 12 mars, célébration tendue, dans un quartier totalement bloqué par les forces de police, du 7ème anniversaire des « événements de Gazi » ; nombreuses arrestations. L’emprisonnement « des assassins et de leurs protecteurs » est toujours exigé par les manifestants. 13/03/02, C., p.6. D.11.
  • Le 14 mars, nouvelle offensive de la Cour de cassation contre l’ancien maire d’Istanbul et fondateur de l’Ak Partisi, Recep Tayyıp Erdoğan. Ce dernier est accusé d’avoir touché des pots-de-vin de la part d’entrepreneurs travaillant pour la Municipalité, et d’avoir versé cet argent dans les caisses de l’ex-Refah Partisi et de la Milli Gençlik Vakfı. 20/03/02, R., p.7. D.11.
  • Le 2 avril, la direction du MHP annonce son intention de conquérir 30 sièges de député sur Istanbul (ce qui correspond aux trois-quarts des sièges). 03/04/2002, C., p.5. D.11.
  • Le 11 avril, à l’assemblée municipale du Grand Istanbul, les élus du CHP, de l’ANAP et du DSP ont porté à l’ordre du jour la question de l’attribution douteuse, par la Municipalité, de 300 bourses d’étude à des étudiants iraniens soupçonnés d’être mêlés à des activités liées aux milieux ultra-conservateurs. 12/03/02, C., p.7. D.11.
  • 12/04 : nombreuses manifestations à la sortie de la prière du vendredi, en solidarité avec les Palestiniens ; arrestations ; R., 13/04, p.7.
  • Le procureur de la République d’Eyüp entreprend une enquête sur la revue Istanbul 1999 publiée à grands frais par la Municipalité centrale, qu’il qualifie de « pure propagande ». Cette enquête est liée à l’enquête concernant IGDAŞ, société privée liée à la Municipalité, dont la gestion est sévèrement mise en cause. L’actuel maire d’Istanbul, Ali Müfit Gürtüna, se trouve directement mis en cause. Les frais de publication de cette revue paraissent en effet exorbitants. 04/04/02, C., p.4. D.11.
  • Le 30 mars, 16 hauts responsables de la Grande municipalité d’Istanbul sont relevés de leurs fonctions, dont le Secrétaire général et son adjoint, dans le cadre de l’enquête concernant les attributions de marché au groupe Albayraklar et les irrégularités dans la gestion de la société de distribution du gaz de ville IGDAŞ. 31/03/02, C., p.3. 02/04/02, C., p.3. D.11.
  • Le 24 mars, une manifestation sans autorisation de sympathisants du PKK est réprimée par la police, dans le quartier de Çemberlitaş. 25/03/02, C., p.3. D.11.
  • 4/04 : l’ancien maire d’Istanbul Nurettin SÖZER est finalement acquitté sur le dossier de l’ISKI ; R., 5/04, p.7.
  • 9/04 : une personne arrêtée se suicide au commissariat de Fikirtepe ; le ministre de l’Intérieur admet qu’en 6 ans 67 personnes sont mortes durant leur garde-à-vue en commissariat ; R., 9/04, p.5.
  • 11/04 : début du procès de l’ancien maire de l’arrondissement de Maltepe, Bahtiyar Uyanık, jugé pour irrégularités dans sa gestion des dossiers urbanistiques et pour accointances avec la mafia du foncier ; C., 12/04, p.7.
  • 18/04 : le maire du Grand Istanbul annonce qu’après la privatisation éminente des « installations sociales » de la Municipalité (ensemble de restaurants et cafétérias situés dans divers parcs), l’interdiction sur l’alcool en vigueur actuellement sera levée ; R., 19/04, p.3.
  • 26/04 : l’ancien maire d’Istanbul R. Tayyip Erdoğan, leader du AK Partisi, n’en finit pas d’avoir des déboires avec la justice ; instruction d’un nouveau procès ; C., 27/04, p.4.

Vie économique

  • La revue Global Finans, dans son édition de février 2002, classe l’hôtel Hilton à la première place de son classement des hôtels d’Istanbul. 19/03/02, C., p.18. D.4.
  • 1/03 : ouverture de la grande foire-exposition internationale du tourisme, ITTE, à Yeşilköy ;
  • Le 03 mars, le directeur général de TDI (Türkiye Denizcilik Işletmeleri) rend public le projet du complexe commercial du port de Salıpazarı. Le projet est de construire un grand centre de tourisme international d’affaires dans le complexe d’entrepôts de Karaköy. L’idée est d’étendre la vocation touristique de ce pôle de Karaköy aux quartiers de Galata et de Dolapdere. 04/03/02, C., p.17 ; 12/03/02, C., p.18. D.4.
  • 3/03 : le patron de la Tour de Léandre, A. Hamoğlu, annonce que depuis sa réouverture il y a un an et demi, et sa privatisation, plus de 80 000 personnes ont visité Kızkulesi ; Star, 4/03, p.9.
  • 15/03 : lancement d’une campagne pour stimuler le tourisme commercial étranger ; l’hébergement gratuit est proposé aux touristes qui viennent pour faire des courses ; « Shopping Fest 2000 » ; Dünya, 16703, p.1.
  • Le 15 mars, débute à Istanbul le « Shopping Feast 2002 », avec le soutien du Ministère du tourisme, de la Chambre de commerce d’Istanbul et de l’Union des voyagistes turcs (TÜRSAB). Cette campagne, qui prend fin le 31 mars, est centrée sur les « secteurs pilotes » suivants : Kapalıçarşı ; Nişanataşı ; Osmanbey ; et les grands centres commerciaux de Akmerkez ; Galeria, Caroussel, Profilo, et Olivium. 15/03/02, R., p.12, D.4.
  • Le 25 mars débute la « Grande assemblée des hommes d’affaire du monde turc », regroupant des chefs d’entreprise en provenance de plus de 50 pays. Le président du Sabancı Holding, Sakıp Sabancı, inaugure cette manifestation par la phrase « le monde a besoin du Turc ». 26/03/02, C., p.10.
  • Le 28 mars, le DIE rend son rapport sur l’état de l’emploi en Turquie. Selon ce rapport, le nombre de chômeurs en Turquie aurait atteint le seuil des 2 millions. En outre, un jeune diplômé de l’université sur 4 serait sans emploi. 29/03/02, C., p.11. D.4.
  • Pour l’année 2002, le département d’Istanbul reste largement en tête en ce qui concerne les investissements publics planifiés par le DPT (Devlet Planlama Teşkilatı), avec environ 1 milliard d’Euros sur un total de 15 milliards pour toute la Turquie. 05/03/02, R., p.14, D.4.
  • À partir du 2 avril, la société AKTAŞ remplace TEDAŞ dans la distribution d’électricité sur la rive asiatique, suite à l’annulation du contrat signé entre le Ministère de l’énergie et TEDAŞ. Application de la décision du 16/06/2000. 03/04/02, R., p.13, D.26.
  • 13/04 : réactions désespérées des petits commerçants de rue à Eminönü, devant la moquée Yeni Camii, face à la police décidée à supprimer ces étals sauvages ; « nous avons faim et n’avons pas de revenu ; qu’on nous donne un emplacement et nous paierons l’impôt » ; arrestations nombreuses ; C., 14/04, p.3.
  • 13/04 : « Grande Assemblée du Tourisme » à l’Hôtel Hilton d’Istanbul ; le président de la République soutient que les amnisties des constructions illégales ont gravement nuit au secteur touristique ; par ailleurs le lobby pour la réouverture des casinos, fermés en 1998, s’exprime ouvertement à cette occasion ; R., 13/04, p.12.
  • Le nouveau complexe commercial de Tekstilkent, arrondissement de Bağcılar (300 boutiques dont 80 sont occupées à ce jour, et à terme un potentiel escompté de 20 000 emplois), affiche la prétention de capter une partie du « commerce à la valise ». 01/04/02, C., p.13. D.4.
  • Le rapport publié fin mars par la Chambre de commerce d’Istanbul estime le nombre de vendeurs de rue non-déclarés à 500 000. Ceux-ci sont concentrés dans les arrondissements centraux de Eminönü, Fatih, Beyoğlu, Zeytinburnu, Kadıkoy, et Bakırköy. Le revenu moyen de l’un de ces vendeurs oscillerait entre 20 et 40 millions de TL. Le volume d’affaire journalier atteindrait de 10 à 20 trillions de TL, soit entre 10 et 20 millions d’Euros. Les commerçants établis et déclarés s’élèvent de plus en plus contre cette concurrence déloyale. 01/04/02, R., p.12. ; 01/04/02, C., p.8. D.4.
  • 6 avril : nouvelle augmentation des carburants ; la Turquie devient un des pays où l’essence est le plus cher ; le litre d’essence sans plomb est désormais à plus d’un dollar US ; R., 7/04, p.4.
  • 8/04 : la liste des personnes ayant déclaré les revenus les plus élevés à Istanbul est rendue publique : le patron de la holding Doğan Şirket Grubu (secteur des médias) est cette année en tête ; la deuxième personne ne souhaite pas que son nom soit communiqué ; R., 9/04, p.12 et Dünya, 9/04, p.7.
  • 15/04 : l’Union des Chambres de Commerçants et d’Artisans d’Istanbul (İSTEBOB) tient sont congrès annuel ; site web : www.istesob.org

Populations et Vie quotidienne

  • 13/03 : opération de ramassage des enfants travaillant dans les rues d’Istanbul organisée par le Direction de la Sécurité d’Istanbul ; Z., 11/03, p.15.
  • Le 21/03, la communauté Bahai fête son nouvel an et ses célébrations de jeûne à l’hôtel Armada. Cette communauté compte environ 5000 personnes en Turquie. 22/03/02, C., p.3. D.14.
  • 20/03 : arrestation d’une bande mafieuse à Aksaray, qui prostituait de jeunes étrangères, moldaves et ukrainiennes ; T., 21/03, p.3.
  • À l’occasion de la journée mondiale des femmes, le 8 mars, de nombreuses manifestations ont été organisées à Istanbul. Les mouvances laïques et kurdes se sont particulièrement et séparément mobilisées pour l’occasion. 09/03/02, C., p.7, D.14.
  • Le 24 mars, les Chiites ou Caferi d’Istanbul célèbrent à Halkalı le deuil de Kerbala. 10 000 personnes environ ont participé au rassemblement. 25/03/02, C., p.3, D.14.
  • 28/03 : l’Administration des Eaux et Canalisations d’Istanbul (ISKI) dénonce le faible recouvrement de ses factures ; ses clients « publics » auraient cumulé une dette s’élevant à 80 trillions de LT ; le responsable de l’ISKI prétend que si les mauvais payeurs s’exécutaient, le coût de l’eau pourrait être réduit de 7% ; Dünya, 29/03/02, p.4 et Yeni Şafak, 29/03, p.17.
  • 12/04 : l’enquête de l’association Göç-Der sur les « immigrés de l’intérieur » à Istanbul est rendue publique ; selon cette enquête, 75,7% des migrants vivant à Istanbul sont arrivés durant la décennie 1991-2001 ; et plus de 50% ont un revenu mensuel inférieur à 100 millions de LT (soit moins de 100 Euros) ; R., 13/04, p.7.

Risques urbains

  • Un lycéen a été agressé hier à Bahçelievler par des « idéalistes » d’extrême-droite. 30/03, R., p.5, D.12.
  • 2 morts lors d’un affrontement dans la nouvelle Gare routière d’Esenler, qu a opposé les employés de 2 firmes d’autobus concurrentes. 21/03/02, C., p.3, D.12.
  • Saisie de 45 kilos de stupéfiants en provenance d’Albanie, à Gaziosmanpaşa. 28/02/02, C., p.3, D.12.
  • Des affrontements ont eu lieu les 3 et 4 mars entre des familles kurdes et tziganes dans un quartier de l’arrondissement d’Esenler. 13 personnes ont été blessées et une personne tuée. La police a procédé à des dizaines d’arrestations au terme d’une intervention difficile et massive. De nombreuses armes possédées illégalement ont été saisies. Le Préfet d’Istanbul, qui s’est rendu sur les lieux, a décrété le couvre-feu. 04/03/02, C., p.3 ; 05/03/02, C., p.1, 5-6 ; 08/03/02, C., p.3 et 6, cf. Dossier « Esenler ».
  • Un incendie s’est déclaré le 31 mars dans un chantier naval de Tuzla. 01/04/02, C., p.3, D.12.
  • Le 6 mars, à une heure d’écart, 2 attaques à main armée de banque (successivement Iş Bankası à Levent ; puis Finansbank à Kadıköy) surviennent. Les auteurs du premier hold-up parviennent à s’enfuir ; l’auteur du second est abattu par l’agent de sécurité de la banque alors qu’il tentait de s’enfuir en courant avec sa sacoche remplie de billets. Ces deux hold-up en ont inauguré une série d’autres les jours et semaines suivants (5 en un mois, contre 5 dans les 5 dernières années), et ont déclenché une psychose généralisée dûment entretenue par les médias. Les auteurs du premier hold-up, appartenant à une organisation ouvertement islamiste, seront finalement arrêtés le 1er avril. Cf. 07/03/02, C., p.17 ; 14/03/02, C., p.17 ; 14/03/02, R., p.3 ; 30/03/02, C., p.19 ; 02/04/02, R., p.5. D.12.
  • 16/03 : incendie dans un centre d’activités de la zone industrielle de Topkapı (Zeytinburnu) ; un pompier est tué ; Z., 18/03, p.3.
  • 29/03 : nouveau vol à main armée (d’un jouet en fait), dans une banque de Pendik ; le voleur s’enfuit à pied avec 24 milliards de LT ; R., 30/03, p.3.
  • 2/04 : nouvelles violences contre des travestis sur le périphérique E-5 à Küçükçekmece ; un travesti est écrasé ; manifestations de protestation ; R., 3/04, p.4.
  • 5/04 : nouveau vol à main armée dans une banque d’Istanbul : Vakıflar Bankası de Bakırköy ; R., 6/04, p.3.
  • 26/04 : le professeur Doğu ERGİL, célèbre pour la rédaction d’un « Rapport sur l’est » controversé, réalisé pour la TÜSİAD, attire l’attention sur la présence de nombreux miliciens opérant jadis à l’est, et mal reconvertis, dans les grandes métropoles et particulièrement à Istanbul ; C., 27/04, p.3.
  • 29/04 : le vigile du Doğubank à Eminönü est retrouvé mort ce matin, tué par des cambrioleurs ; NTV-Radyo, 29/04, 10h.

Culture et Éducation

  • Manifestation, le 27 mars , des élèves des lycées Imam-Hatip contre l’interdiction du voile, à Kadıköy, Beykoz, Maltepe et Eyüp, à l’occasion de l’anniversaire des 5 ans des décisions du 28 février 1997. Le préfet d’Istanbul s’acharne à faire appliquer cette interdiction, qui est plus ou moins respectée dans d’autres villes. 28/02/02, C., p.1 et 4, D.43.
  • Inauguration le 28 mars, sur la place de la tour de Galata, d’une plaque à la mémoire du père de Jean-Jacques Rousseau, à l’initiative du Comité européen Jean-Jacques Rousseau, du Consul général de suisse, de la Mairie de Beyoğlu, du Consul général de France, et de l’IFEA. 30/03/02, C., p.3. D. »Beyoğlu ».
  • Le 26 février, 45 personnes souhaitant remettre une demande officielle relative à l’instauration de cours facultatifs de kurde, sont arrêtées de façon musclée par les forces de l’ordre devant la Direction de l’Éducation nationale de la Préfecture d’Istanbul. En l’espace de 2 mois, ce qui correspond au début de la campagne « Éducation en langue maternelle », plus de 200 personnes ont été arrêtées et se trouvent à cette date toujours emprisonnées. 27/02/02, C., p.14 ; 17/03/02, R., p.3, D.43.
  • La revue Idea Politica a publié en mars son dernier numéro, à la suite de déboires judiciaires au titre de l’article 159 (relatif aux libertés de la presse). 29/03/02, C., p.3. D.25.
  • Début le 1er avril du « 1er festival international du cinéma et de la jeunesse » (dit Cannes Junior). 33 films y sont projetés du 1er au 7 avril. 31/03/02, C., p.14, D.25.
  • 30 mars : le projet de privatisation et de redéveloppement du Musée de Peinture et de Sculpture,situé dans le complexe de Dolmabahçe-, dépendant de l’Université Mimar Sinan fait débat ; R., 1/04, p.22.
  • Du 13 au 28 avril, « 21ème Festival international du film d’Istanbul ». Plus de 180 films sont programmés. La Tulipe d’Or, récompense suprême, est accordée au film hollandais Magonya ; cf.10/03/02, C., p.15. D.25 et R., 28/04/02, p.23.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search