Étiqueté : politique de transports

Demet OKÇU – Les politiques urbaines liées au transport dans l’arrondissement de Kartal à Istanbul

« Le problème numéro 1 d’Istanbul concerne les transports …» , dans le passé l’eau potable, l’hygiène, la pollution représentaient des soucis majeurs qui ont été plus ou moins résolus. Depuis, la situation du réseau de communication s’aggrave un peu plus chaque jour. Recep Tayyip Erdoğan, le Premier Ministre actuel, du temps où il était maire du Grand Istanbul, souhaitait régler ce problème en développant les infrastructures ferroviaires, mais il  n’a pas pu avoir d’actions sérieuses « en raison d’obstacles administratifs et politiques ».
Chaque jour des millions de personnes supportent les conséquences de politiques non adaptées et perdent des heures dans les transports en raison de l’encombrement des routes. Il existe à Istanbul une diversité de transports en commun- la route, le rail, la mer- des infrastructures qui devraient atténuer le phénomène de congestion, mais ce n’est pas le cas, la situation ne s’améliore pas, elle s’aggrave même.